Dévoilement des enseignes du CMA à Beaubassin-est

Les membres du conseil de la Communauté rurale Beaubassin-est et des représentants d’organismes communautaires ont participé au dévoilement des enseignes du Congrès mondial acadien 2019 à Beaubassin-est le vendredi 10 aout à l’Église historique de Barachois. Un léger goûter de pâtisseries acadiennes a été servi à l’intérieur de l’Église historique après le dévoilement de l’enseigne. Les gens se sont rassemblés autour de l’enseigne installée sur le terrain de l’Église historique de Barachois, mais cinq autres enseignes ont été installées à Boudreau-Ouest, Haute-Aboujagane, Cormier-Village, Saint-André-LeBlanc et Shemogue. De nombreuses activités sont prévues à Beaubassin-est pendant le CMA 2019, notamment lors de la Journée de Beaubassin-est prévue pour le dimanche 18 aout 2019. Une quarantaine de personnes ont participé au dévoilement de l’enseigne du CMA 2019 devant l’Église historique de Barachois. (Photo : Gracieuseté)

Cap-Pelé établit ses priorités pour ses routes désignées provinciales pour 2019

En visite à Cap-Pelé, le président et chef de la direction de la Chambre de commerce de Broussard, Louisiane, Jeremy Hidalgo a tenu à présenter un souvenir au nom de la Ville de Broussard en Louisiane qui est jumelée avec Cap-Pelé depuis 1994. Sur la photo : Hector Cormier, conseiller; Éliza LeBlanc, conseillère; Carole LeBlanc, conseillère; Serge Léger, maire; Jeremy Hidalgo, de la Chambre de commerce de Broussard en Louisiane; Yvonne LeBlanc, maire adjointe et Hector Doiron, conseiller. (Photo : Gilles Haché)

Gilles Haché

   La municipalité de Cap-Pelé a accepté de contribuer 10% des dépenses tel que demandé par le ministère des Transports et Infrastructures et a le plan suivant pour 2019 : compléter l’asphaltage de la route 950 en partant de la rue Cormier sur une distance de .5 km en direction est; compléter l’asphaltage de la route 133 en partant du pont Harshman sur une distance de .5 km dans la direction ouest; procéder avec l’asphaltage de la route 133 en partant du chemin Trois-Ruisseaux jusqu’aux limites municipales en direction est.

   Ces routes désignées provinciales sont la responsabilité du gouvernement provincial, mais chaque année le gouvernement demande aux municipalités d’établir leurs priorités et de contribuer 10% des coûts.

   Lors de la réunion régulière, le groupe WA Transpo est venu faire une présentation au conseil municipal sur les services offerts.

    WA Transpo est un groupe de bénévoles constitué d’organismes de bienfaisance enregistrés créé en réponse à un besoin sans cesse croissant dans nos collectivités rurales pour un transport sûr, abordable et fiable. «Nous offrons nos services de transport à nos clients et ces services sont devenus des services de transport pour les rendez-vous médicaux, des transports réguliers aux courses, d’autres rendez-vous et des activités récréatives. Nous faisons de notre mieux pour répondre à toutes les demandes de vo-yage, mais nous demandons généralement un préavis de 48 heures.»

    Pour utiliser le service, vous devez d’abord être enregistré en tant que client. Devenir un client est facile! Appelez au (506) 962-3073 ou téléchargez et remplissez le formulaire d’inscription du client au bas de cette page web et renvoyez-le par courriel à watranspodispatch@gmail.com, et on vous contactera dès que possible.

   Le conseil a confirmé la conseillère Yvonne LeBlanc comme maire adjointe pour les deux prochaines années, elle remplace Éliza LeBlanc, qui était maire adjointe durant les deux dernières années.

  Une résolution pour rezoner le terrain situé au 2559, chemin Acadie (voisin du Club 15), dans le but d’y aménager un restaurant de mets pour emporter, a été adopté, sujette à de nombreuses conditions.

   La prochaine réunion régulière du conseil aura lieu le 10 septembre à 19h.

Le Congrès mondial acadien 2019 sera célébré dans un an dans ses 20 municipalités hôtesses

Le temps est déjà venu de souligner le «un an avant» du Congrès mondial acadien 2019! C’est dans exactement 365 jours que débutera la 6e édition du CMA à l’Île-du-Prince-Édouard et dans le sud-est du Nouveau-Brunswick. Pour l’occasion, cha-que municipalité hôtesse du Congrès mondial acadien 2019 organisera des activités spéciales autour du 15 août, la Fête nationale de l’Acadie.

Pour marquer la date, les membres du comité organisateur et de l’équipe ont voulu mettre chacune des 20 municipalités hôtesses en valeur. Ainsi, avec l’appui du CMA 2019, chaque municipalité hôtesse organisera une fête mémorable entre le 12 et le 15 août 2018 pour célébrer «un an avant» l’ouverture du 6e Congrès mondial acadien.

Des spectacles de musique, des Tintamarres et des activités plein air se dérouleront partout dans la région hôtesse, de Tignish jusqu’à Saint-Louis-de-Kent. Trois grands spectacles pour célébrer la fête nationale auront lieu à Moncton (Acadie Rock), Dieppe et Abram-Village. Radio-Canada diffusera en direct une émission spéciale pour l’occasion.

«Puisque l’année prochaine, toutes les municipalités hôtesses seront invitées à se joindre à la grande célébration du 15 août qui aura lieu à Dieppe, nous avons voulu permettre à chacune d’entre-elles d’organiser cette année des activités spéciales. En plus de lancer le compte à rebours du «un an avant», ces activités permettent aux communautés de se réunir afin de célébrer la Fête nationale en grand, et laissent ainsi un legs tangible pour les célébrations futures», affirme la présidente du Congrès, Claudette Thériault.

À 365 jours avant le Congrès mondial 2019, où en sont les préparatifs? Alors que chaque municipalité hôtesse en est à préciser la programmation de sa journée communautaire, le CMA 2019 se prépare à lancer la programmation préliminaire en automne 2018. Les concepts des grands spectacles ainsi que certains artistes seront alors révélés.

«De belles choses qui se préparent. Tout le monde met les bouchées doubles pour s’assurer que tous ces projets intéressants se concrétisent. En plus, il y a des liens réels qui se tissent entre l’Île-du-Prince-Édouard et le sud-est du Nouveau-Brunswick et c’est beau à voir», explique la présidente.

Il y a également les grandes réunions de famille qui s’organisent – à ce jour, 26 familles sont inscrites et préparent leur réunion – et l’on prévoit des formules renouvelées pour les volets- conférences et jeunesse. Des détails sur ces activités seront également dévoilés lors du lancement de la programmation préliminaire.

La 6e édition du Congrès mondial acadien aura lieu du 10 au 24 août 2019 à l’Île-du-Prince-Édouard et dans le sud-est du Nouveau-Brunswick. Le Congrès mondial acadien a pour mission de réunir les Acadiens et Acadiennes et tous ceux et celles passionnés par la culture acadienne. Pour plus de renseignements sur la programmation et sur l’événement, rendez-vous au www.cma2019.ca.

Malgré tout, joyeuses fêtes de l’Acadie

 

Alcide F. LeBlanc

Les quatre meurtres sordides survenus le 10 août dernier dans la capitale provinciale causeront évidemment un impact négatif sur les célébrations des Acadiennes et des Acadiens. Cela se comprend. La perte brutale de deux de nos policiers dont une femme et un homme, comme les deux personnes civiles, nous convainc que notre société est gravement malade et violente.

Sans doute, ce triste événement nous rappelle les deux meurtres qu’a connu Moncton le 13 décembre 1973 alors que les policiers Aurèle Bourgeois et Michael O’Leary furent également et sauvagement abattus dans l’exercice de leurs fonctions. Et que dire de la récente et terrifiante tuerie des trois policiers à Moncton le 4 juin 2014?

Mais qu’a pu déclencher cette dernière fusillade à Fredericton? Est-ce la jalousie familiale? La vengeance? La tendance à croire que la violence peut résoudre les problèmes de notre société?

Au début de cette tragédie, tout probablement pour ne pas nuire au processus d’enquête, on dirait que les autorités policières et municipales s’étaient manifestées assez discrètes. Par contre, elles nous ont révélé les noms et les âges des deux victimes policières : Robb Costello, 20 ans de services et père de quatre enfants et Sarah Burns, deux ans de services et mère de trois enfants. Quant aux deux autres victimes, la situation était beaucoup moins claire. Enfin, on nous a annoncé les noms des deux civils: Donnie Robichaud, père de trois enfants, et sa conjointe, Dobbie Lee Wright, 32 ans. Tout pour dire que 10 jeunes sont devenus orphelins en raison de ce drame.

Autant qu’on le sache, la ville de Fredericton qui compte une population dépassant légèrement les 65 000 habitants n’a jamais connu dans son histoire ce genre de crimes. Malgré cela, les médias internationaux en parlent abondamment depuis le 10 de ce mois!

Quand on ne respectera pas davantage la vie humaine comme celle aussi du personnel policier dont le rôle est de nous protéger 24 heures sur 24, notre société se dirige graduellement et sûrement vers la décadence sociale et chaotique. Depuis ces dernières années, ne remarque-t-on pas ce phénomène à travers notre fragile planète?

Alcide F. LeBlanc

Mini Pow wow de paix et d’amitié au Marché de Shédiac

La Coopérative de La Récolte de Chez Nous vise depuis ses débuts le développement de l’agriculture durable au Nouveau-Brunswick. Nous croyons que ce développement nécessite des communautés fortes, résilientes et inclusives. C’est pourquoi nous investissons constamment dans nos relations avec les diverses cultures qui composent les communautés qui entourent notre paysage agricole. Nous croyons que la diversité et la cohésion sociale sont des éléments clés au développement communautaire et économique.

La Récolte de Chez Nous et le Marché de Shédiac sont donc fiers de vous inviter à participer à la célébration d’un mini pow-wow pour souligner le partage de la culture, du patrimoine et des traditions Mi’kmaq le dimanche 19 aout. À 9h30, vous pourrez assister à la grande entrée des chefs et représentants pour ensuite faire place au mini pow-wow de paix et d’amitié animé par plus de sept danseurs et un groupe de joueurs de tambours de la Première Nation d’Elsipogtog.

Étant une célébration de la culture, du patrimoine et des traditions autochtones la danse et le son des tambours seront au cœur de cette célébration. Ce mini pow-wow contemporain est un lieu d’échanges et de partage des traditions intergénérationnels. Tout le monde est bienvenu et invité à participer. Il s’agit du premier pow-wow organisé dans la Ville de Shédiac en 100 ans, une belle raison de ne pas manquer cet événement!

De plus, à 11h30, une prestation de l’école DansEncorps aura lieu sur la scène! Comme tous les dimanches, vos marchands préférés y seront avec leurs beaux et délicieux produits.

Toutes ces activités se déroulent au parc Pascal-Poirier à Shédiac (au coin des rues Main et Weldon).

La Chambre de Commerce de Memramcook se dote d’un plan stratégique

La rencontre du 5 juillet de la Chambre de commerce de Memramcook a permis aux personnes présentes de partager leurs opinions vis-à-vis la nouvelle vision «Un Memramcook fort et uni»; une mission «Contribuer au succès économique et social de notre communauté!» et des valeurs corporatives «Communauté – Solidarité – Progrès – Intégrité -Audace».  Partager leur point de vue en ce qui concerne les «forces», les «faiblesses», les «opportunités» et les «menaces» de la communauté.

La chambre de commerce travaille maintenant afin de définir «Comment» elle va exécuter cette mission dans le cadre de ses valeurs fondamentales, en gardant en tête le sommaire de votre Analyse SWOT.

Plusieurs d’entre vous ne pouviez pas participer à la réunion du 5 juillet dernier, mais auraient aimé être présents. Pour ces derniers,  il n’est pas trop tard pour envoyer vos commentaires ou vos suggestions à (ccmemramcook@gmail.com) ou à (ben@champoux inc.ca). C’est votre chance de vous faire entendre et de par- tager vos commentaires par rapport à cette vision, mission et valeurs, ainsi que vos idées par rapport à «comment devrions-nous exécuter notre mission?»

Shédiac aide à sensibiliser les enfants

Le vendredi 3 août, la Légion de Shédiac et le Service des incendies de Shédiac ont offert de leur temps pour aider les «Sailors for Wishes» avec un BBQ «Hot Dogs» au parc Pascal-Poirier. Les «Sailors for Wishes» sont des membres d’équipage du NCSM Fredericton qui font du vélo dans notre province pendant une semaine pour sensibiliser les enfants du Nouveau-Brunswick et leur offrir des vœux sincères pour la 10e année consécutive. Pour plus d’information : http://www.childrenswish.ca/. Sur la photo, à l’avant, de gauche à droite : Nicholas Gallant, Judy et Al Smith, Mike Ross (à genou), Tosh et Mike LeBlanc, tous membres de la Légion. À l’arrière : Jacques LeBlanc, député nominé; Jonathan Chevarie, pompier; Jean-Marie Vautour, pompier; Donald Cormier, chef-pompier; Roger Comeau, capitaine; Joe LeBlanc, lieutenant; et Victor Gallant, pompier honoraire. (Photo : Gracieuseté)

Commémoration du 76e anniversaire du raid de Dieppe

La Ville de Dieppe, en collaboration avec l’Association des anciens combattants de Dieppe, organise une cérémonie le dimanche 19 août à la Place 1604, située à l’arrière de l’hôtel de ville, pour commémorer le 76e anniversaire du raid de Dieppe en France.

La cérémonie débutera à 13h30 avec un défilé mili-taire qui rendra hommage aux soldats canadiens morts au combat.

«En plus de commémorer l’anniversaire du 76e raid sur Dieppe avec notre cérémonie, nous invitons le public à assister à une importante annonce concernant une nouveauté qui permettra d’honorer cet événement de façon symbolique», mentionne Nils Liljemark de l’Association des anciens combattants.

Le raid de Dieppe, mené le 19 août 1942 au port de Dieppe, France, fut l’un des chapitres les plus dévastateurs et les plus sanglants de l’histoire militaire du Canada. Des 4963 militaires canadiens partis d’Angleterre pour prendre part à l’opération, seulement  2210 y retournèrent, un grand nombre d’entre eux blessés.

En cas de pluie, la cérémonie aura lieu au Club d’âge d’or de Dieppe (445, avenue Acadie).

L’appel des noms : une première à Dieppe en Acadie

Lors de sa récente visite à Dieppe en Acadie, Christine Baïet, présidente du regroupement «Je me souviens» à Dieppe en France, nous a fait la suggestion de lire les noms des victimes du tristement célèbre Raid des alliés sur Dieppe en Normandie, le 19 août 1942. Cette cérémonie a lieu en France au Cimetière militaire canadien des Vertus la veille du 19, soit le 18 août, afin de ne pas déranger les cérémonies commémoratives qui se déroulent au long de la journée du 19 août.

L’appel des noms veut conserver et honorer la mémoire de ceux qui n’ont pas survécu au Raid des alliés durant la Seconde Guerre mondiale.

À Dieppe, N.-B., nous allons faire la lecture des noms complets des soldats canadiens. Chaque page aura 20 noms. La lecture de près de 1000 noms prendra près de deux heures à partir de 18h le samedi 18 août. Le public sans distinction de rang social est invité à participer par la lecture d’une page de noms devant le monument aux anciens combattants, Place 1604.

Si la température est inclémente, la lecture se fera dans le foyer de l’Hôtel de ville.  Cette activité est coparrainée par l’Association des vétérans militaires de Dieppe en collaboration avec l’Association France-Canada et la Ville de Dieppe.

L’inscription commence à 17h45 et tous et toutes sont invités à participer.

Pour renseignements s’adresser à : jehangodet@gmail.com.

Semaine du bleuet sauvage du N.-B. – Célébration d’un super fruit et d’une industrie de classe mondiale

Du 13 août au 19 août, c’est la semaine du bleuet sauvage au Nouveau-Brunswick. Cette première édition offre un grand merci aux Néo-Brunswickois qui sont loyaux envers le bleuet sauvage et sert à convaincre les autres qu’il existe ici un fruit exceptionnellement bon pour leur santé… et pour leurs papilles gustatives.

Pas moins de 75 restaurants de la province serviront fièrement des bleuets sauvages au cours de la semaine : apéritifs, boissons, entrées et desserts, les bleuets sauvages apportent une expérience colorée et savoureuse. Consultez la liste des restaurants participants à www.nbwildblue.ca.

Cette semaine est une initiative de Bleuets NB Blueberries (BNBB) avec la collaboration du ministère de l’Agriculture, de l’Aquaculture et des Pêches du Nouveau-Brunswick.

Tous les bleuets ne sont pas égaux

Les bleuets sauvages sont aussi appelés un superfruit et en voici quelques raisons :

  • Contient deux fois (2x) plus d’antioxydant que les bleuets cultivés.
  • Leur peau d’un bleu profond est remplie de phytonutriments, y compris des anthocyanes etanti-inflammatoires.
  • Contribue à prévenir maladies telles que le cancer, les maladies cardiaques, le diabète et la maladie d’Alzheimer.
  • Ralentit le déclin cognitif.
  • Etc.

Une étude britannique publiée en septembre 2016 («Effets des flavonoïdes aigües sur les bleuets sur l’humeur chez les enfants et les jeunes adultes») suggère que les enfants et les jeunes adultes peuvent améliorer leur humeur en consommant quotidiennement une seule portion de bleuets sauvages.

Selon Bleuets NB Blueberries, de nombreuses personnes confondent encore les bleuets sauvages et les bleuets cultivés : «La saison des bleuets sauvages ne dure que d’août à la mi-septembre, mais les gens peuvent trouver des bleuets sauvages toute l’année dans la section des surgelés de leur supermarché préféré. Même goût, mêmes avantages». -John Schenkels, président, BNBB.