Sports

Une victoire nécessaire aux Matadors et aux Olympiens au Bowl de l’Acadie


Normand A. Léger
Le Moniteur Acadien


Les Matadors de Mathieu-Martin et les Olympiens de L’Odyssée ont leur rendez-vous annuel du Bowl de l’Acadie jeudi soir à 20 h 15 au terrain commémoratif Rocky Stone du parc du Centenaire de Moncton.

Cette partie promet alors que les deux équipes sont en quête d’une première victoire cette saison. Il leur faut des points au classement pour se qualifier pour les séries éliminatoires de la courte saison.

Cette joute sort toujours le meilleur des joueurs et des partisans de ces deux formations dans une soirée remplie d’émotions et de soutien pour leur équipe respective. Il y avait plus de 3 000 personnes l’an dernier à la joute. Il avait fallu attendre plus de 10 ans pour que les Matadors mettent la main sur le trophée avec une victoire surprise de 38 à 3 sur les Olympiens de L’Odyssée.

« Nous allons profiter de nos entraînements de cette semaine pour bien se préparer pour cette joute, de dire l’entraineur chef des Matadors, Philippe Long. On se doit de mieux courir la balle. Ce bowl est un gros événement pour nous et l’Odyssée. On se doit de faire attention au détail. Notre offensive doit être capable de marquer des points. Cela fait deux matchs qu’on marque seulement un majeur. On doit bouger le ballon et avoir une bonne présence mentale à l’offensive. Défensivement, il y a des trous ici et là et l’on doit améliorer notre jeu. On commence avec un jeu de courses afin de mieux contrôler la partie et l’ouvrir pour le jeu de passes. »

David Pellerin Small
David Pellerin

Les yeux seront la performance de David Pellerin, le quart-arrière des Matadors. « Notre équipe n’est pas dans la meilleure des positions et c’est important de gagner, reconnaît Pellerin qui réserve des surprises aux Olympiens. C’est un gros événement avec 3 000 personnes dans les estrades et il y a beaucoup de pression. Je ne suis pas nerveux et je me concentre sur la partie pour oublier la présence des gens et éliminer la pression. Je veux être le meilleur leader possible, prendre de bonnes décisions et on espère gagner la partie. On fera ce qu’il faut pour gagner, les jeux au sol ou dans les airs. On a eu une belle victoire l’an dernier et on veut répéter l’exploit. On doit être prêt à recevoir et donner du contact et garder l’énergie pour la pleine partie. » Ce sera sa troisième participation à cette classique.

Thomas Émond Small
Thomas Émond

Thomas Émond est un pilier des Matadors sur la défensive. « Il faudra travailler plus fort, notre jeu de samedi dernier n’est pas acceptable. Il faut revenir plus fort. Notre focus sera nos meilleurs joueurs sur le terrain parce que c’est important de gagner nos parties. On va avoir une bonne défensive contre l’offensive de L’Odyssée. C’est mon 3e Bowl de l’Acadie et on ne doit pas laisser les 3 000 personnes changer comme en joue. On doit garder la tête haute et jouer notre jeu. »

Zachary St Laurent Small
Zachary St-Laurent

« On veut gagner la partie et on devra travailler fort toute la semaine, de dire Zachary St-Laurent des Olympiens. On doit placer le focus sur la partie. Offensivement, on devra bien bouger le ballon. »

kaiden Maillet Small
Kaiden Maillet

Selon le joueur Kaiden Maillet de L’Odyssée, « c’est la plus grosse partie de l’année. Une victoire va booster l’école et tout le monde est heureux. » Maillet mesure 6pieds 1pouce, 270 livres sur la ligne. Il fait son chemin sur le terrain.

Le co-entraîneur chef Alex Mercier est excité de cette partie. « Nos entraînements cette semaine sont décidés par cette partie émotionnelle, a-t-il déclaré. On va se préparer comme les autres parties. Notre équipe sera prête à jouer devant la foule qui sera présente. »