Sports

Un championnat à l’heptathlon pour Max Mazerolle et des records pour les athlètes de l’Université de Moncton


Normand A. Léger
Le Moniteur Acadien


Les athlètes de l’Université de Moncton ont établi deux (2) records provinciaux et quatre (4) de l’Université de Moncton et Max Mazerolle a gagné l’heptathlon lors de la 28e édition du Défi McGill par équipe d’athlétisme présenté vendredi et samedi au campus de l’université à Montréal.

Les athlètes ont raflé deux médailles, Max Mazerolle l’or à l’heptathlon et Samuel Bourque, l’argent au poids.

samuel bourque poids 1 Small  Caroline Gagnon 60mh 1 Small
Samuel Bourque                       Caroline Gagnon                     


Caroline Gagnon (8,99s) au 60m haies sénior et Max Mazerolle (4717 points) à l’heptathlon -23 ans ont établi les records provinciaux. Les records de l’université de Moncton ont été établis par les femmes au relais 4x800m avec un temps de 9m46s30 (l’ancien était 10m21s62 en 2023); Sophie Black au 1000m en 3m01s25 (record était 3m01s8 en 1985 par Valerie Blanchard); Caroline Gagnon au 60m haies 8s99 (record était 9s00 en 2023 par Caroline) et Max Mazerolle à l’heptathlon avec 4717 points (record était 4569 points établi en 2019 par Jean-Luc Bastarache).

« Nous avons atteint nos objectifs en battant des records universitaires et en plaçant les athlètes en lice pour les médailles au SUA et la qualification U SPORTS, de dire l’entraineur Steve LeBlanc. Je suis très satisfait de nos résultats et très fier des efforts de nos athlètes. Cela montre le calibre de nos équipes et le niveau que nous sommes capables d’atteindre. »

C'est la première fois qu'un athlète des Aigles Bleus remporte l'heptathlon au Défi McGill. Jean-Luc Bastarache et Alain Doucet ont fini 2 et 3 auparavant. Max Mazerolle et Guillaume Basque sont classés 5e et 9e par U SPORTS pour l’heptathlon.

Max Mazerolle a remporté les grands honneurs de l’heptathlon (médaille d’or) avec 4717 points sur les 7 épreuves. Guillaume Basque a fini 4e avec 4487 points. Mazerolle était 4e au saut à la perche avec 3,90m; 6e au 1000m en 3m02s68; 1er au 60m en 7s13 (marque personnelle), 4e au poids 11m92 (marque personnelle); 8e saut en hauteur 1m71; 1er 60m h en 8s45; et 4e saut en longueur 6m18. Pour sa part, Guillaume Basque était 6e au 60m en 7,34s; 3e au poids 12m10; 6e au saut en hauteur 1m74; 6e saut en longueur avec 6m07; 2e au 60mh en 8s63; 7e au saut à la perche avec 3m40 (marque personnelle); et 5e au 1000m en 3m01s96. Il y avait 19 athlètes à cette compétition.

Samuel Bourque a fini 2e au lancer du poids avec une distance de 15m86 pour la médaille d’argent. Chez les Aigles Bleues, Sophie Black a fini 17e au 1000m (record) en 3m01s25 et 30e au 1500m en 4m56s13. Madalyn MacKinnon a deux marques personnelles, 18e au 1000m en 3m02s10 et 15e du 600m en 1m39s33. Gabrielle Côté a terminé 25e en 1m42s33 du 600m (marque personnelle) et 44e du 300m en 46s43. Hannah Levyssohn a établi 2 marques personnelles, 34e du 1500m en 4m57s12 et 25e au 3000m en 10m42s94.

L’équipe du relais 4X800m des Aigles Bleues a fini 3e avec Hannah Levyssohn, Sophie Black, Gabrielle Côté et Madalyn MacKinnon avec un temps record de 9m46s30.

Il y avait 734 athlètes d’inscrits et c’est la plus imposante compétition d’athlétisme intérieur au Canada.