Sports

Steamers : une première saison réussie dans le Grand Bouctouche


La saison des Steamers a pris fin samedi soir au terme d’une première campagne qui a vu l’équipe se classer au 2e rang du Nord et faire face à une équipe revitalisée pour les séries.


Normand A. Léger
Le Moniteur Acadien


HOCKEY. Ligue junior des Maritimes.

«C’est difficile de perdre en prolongation comme cela, soupire l’entraîneur des Steamers Olivier Filion après la rencontre. Cependant, on perdait 3 à 1 après deux périodes et les gars n’ont pas lâché pour niveler le compte. C’était le thème de notre saison. On avait espérance en prolongation, mais Miramichi le mérite. Comme bilan, c’est 10 sur 10 sur toute l’organisation, les entraîneurs et la communauté avec une salle comble ce soir. Il faudra réfléchir pour le reste. J’ai l’intention d’être de retour avec l’équipe et bâtir une bonne organisation l’an prochain. On va regarder les jeunes pour le repêchage et aussi pour des agents libres ailleurs pour avoir une équipe compétitive au mois de septembre.»

Olivier Filion 2 Small
Olivier Filion

Pour le défenseur Thomas Hendrickson, de Shediac Cape, «ce n’est pas le fun de perdre avec l’année qui est finie, mais on a connu une bonne première saison et la ville de Bouctouche peut être heureuse. C’était différent pour moi à ma première saison junior A. On avait de bons entraîneurs et de bons vétérans pour un bon modèle. J’ai beaucoup apprécié de jouer durant la saison et je suis excité pour l’année prochaine. Je suis déçu quand même que ce soit fini.»

Olivier Beaudoin Small
Olivier Beaudoin

L’attaquant Olivier Beaudoin termine sa carrière junior. «On avait une bonne équipe et c’est plat de perdre en prolongation, a-t-il indiqué. Mais je suis content de la saison que nous avons connue. J’ai vécu des rebondissements en venant de South Shore l’an dernier et qu’on avait seulement gagné quelques parties à finir 2e au classement avec les Steamers. Je suis heureux. Je vais soit jouer U SPORTS ou en Europe l’an prochain.»

Selon le joueur d’avant David Doucet, des Timberwolves, «cela fait du bien de gagner et en prolongation. C’est un des plus beaux moments de ma carrière. On a travaillé dur dans cette série. J’étais un peu déçu de quitter le Drakkar comme capitaine à Noël et jouer dans le junior majeur. Revenu à la maison, on savait ce qu’on voulait faire ici et on a réussi. J’ai joué avec de bons joueurs et mon type de jeu est de travailler fort et les choses ont arrivé. On a bâti une chimie. La prochaine série ne sera pas facile. J’ai confiance en nous si on joue comme on le peut.»

L’équipe des Steamers vient de compléter sa première saison dans la Ligue junior des Maritimes et tout indique que la formation sera de retour encore plus forte l’an prochain.