Sports

Les Tommies éliminent les Aigles Bleues


Devant plus de 460 spectateurs, les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (0 et 2) ont frappé une gardienne sans faille aidée de ses coéquipières, et les Tommies de St. Thomas University (2 et 0) ont vaincu la formation Bleue et Or 1 à 0 vendredi à l’aréna J.-Louis-Lévesque dans la 2e partie de la série de quart de finale 2 de 3 de hockey féminin.

Normand A. Léger
Le Moniteur Acadien


HOCKEY. Sport universitaire de l’Atlantique.

Les Tommies éliminent ainsi les Aigles Bleues et accèdent à la série demi-finale. La formation de Fredericton a gagné le premier duel 1 à 0 mardi soir à Fredericton dans une belle performance des deux gardiennes.

Katie Sweeney, la joueuse du match des Tommies, a inscrit son 2e jeu blanc de suite dans la série en repoussant 35 (12-10-13) lancers pour la victoire. C’est le filet de Jacey Dane (Nimegeers, Daley) à 7 :19 de la première période qui a fait la différence dans la joute, le seul qui a traversé la ligne rouge des buts. Il n’y a eu aucun pointage dans les deux prochaines périodes. Annick Boudreau a inscrit le revers à son dossier avec 11 (8-2-2) lancers seulement.

Les deux équipes n’ont pu bénéficier d’un avantage numérique chaque, les deux punitions au troisième tiers temps. La partie a donné du jeu assez rapide, mais qui s’est joué dans la zone central avec des excursions dans les zones adverses. Les défenseures ont su bloquer des lancers et forcer le jeu le long des bandes. Isadora Quirion était la joueuse du match des Aigles Bleues.

Selon Émilie Lalancette, «nous n'avons pas réussi à marquer, mais nous avons donné le meilleur de nous-mêmes sur le terrain. Je suis fière de notre équipe et de notre performance. Nous avons de quoi être fières en tant que groupe et en tant qu'individus.»

«Nous avons tout donné sur le terrain, nous avons mis notre meilleur effort, mais parfois les résultats ne sont pas au rendez-vous, renchérit la capitaine Isadora Quirion. C'est dommage, mais nous avons fait de notre mieux et nous avons essayé.»

«Il y a eu deux erreurs dans la série, déclare l'entraîneur Marc-André Côté concernant les deux buts adverses. Le résultat n'a pas été à la hauteur de nos efforts ce soir. La nervosité, présente chez de nombreuses personnes dans l'édifice, a peut-être eu un impact, mais nous voulions bien faire. Je tiens à souligner qu'il ne s'agit pas d'une faute des joueuses. Perdre quatre filles qui évoluaient ensemble depuis six ans laissera un grand vide. Nous avons tenté plusieurs lancers en situation de 2 contre 1, mais nous n'avons pas pu concrétiser nos occasions.»

Les Aigles Bleues avaient terminé la saison régulière au 5e rang avec 15 gains, 11 défaites et deux défaites en tirs de barrage pour 32 points, un de moins que les Tommies.

Mardi soir, au Centre Grant Harvey à Fredericton, Trinity Webber (Nadia Lavoie) a ouvert le score pour les Tommies à 5 :05 de la deuxième période, marquant le seul but de la partie après une première période sans but. Ce but a permis aux Tommies de remporter une victoire étriquée de 1 à 0 face aux Aigles Bleues. À la fin de la deuxième période, les Tommies menaient 20 à 15 dans les tirs au but. Le jeu est resté intense lors de la troisième période, mais les deux gardiennes ont su préserver le score jusqu'au coup de sifflet final.

Annick Boudreau, la joueuse du match de son équipe, a vu 32 rondelles pour les Aigles Bleues dans la défaite. Elle a quitté son filet pour une attaquante dans la dernière minute de la joute sans que les siennes ne puissent niveler les chances, même avec un avantage de deux joueuses. Katie Sweeney a repoussé 28 tirs pour les Tommies et inscrire le jeu blanc. Chaque équipe était 0 en 2 lors des avantages numériques.