Sports

Les Aigles Bleues affronteront les Tommies vendredi soir


Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton et les Tommies de St. Thomas University vont disputer leur 2e partie de la série 2 de 3 des quarts de finale vendredi soir à 19h à l’aréna J.-Louis-Lévesque.

Normand A. Léger
Le Moniteur Acadien


HOCKEY féminin. Sport universitaire de l’Atlantique.

Les Aigles Bleues (28-15-11-0-2=32 points) ont pris le 5e rang du classement final de la saison régulière 2023-2024, et les Tommies (28-14-9-2-3=33pts) la 4e position. La première rencontre a eu lieu mardi soir à Fredericton. Si une troisième partie est nécessaire, elle aura lieu dimanche à 15h à Fredericton. Les deux équipes ont une différence de 7 entre les buts comptés et ceux alloués, 69 et 62 pour les Tommies et 76 et 69 pour les Aigles Bleues.

les membres des aigles bleues Small
(Les membres des Aigles Bleues se félicitent après leur victoire vendredi soir face aux Mounties dans leur dernière partie de la saison régulière. Photo : Normand A. Léger)

Erica Plourde des Aigles Bleues et Ekaterina Pelowich des Tommies ont remporté le titre de meilleure marqueuse en saison régulière avec 18 buts chacune. Plourde a terminé au 3e rang des meilleures pointeuses avec 12 passes pour 30 points et Pelowich, 8e avec six passes pour 24 points.

L’autre série quart de finale met aux prises les Huskies de Saint Mary’s University (28-17-7-1-3=38pts, 3e position) et les Tigers de Dalhousie University (28-13-14-0-1=27pts, 6e position). Leurs parties sont prévues mercredi, vendredi et si nécessaire, dimanche.

Les Panthers de University of Prince Edward Island et les Mounties de Mount Allison University ont complété leur saison. Les Reds de University of New Brunswick et les X-Women de St. Francis Xavier University ont un bye en demi-finale.

Les gagnants des deux séries se qualifieront pour les demi-finales. Toutes les parties pourront être visionnées sur AUStv.ca, mais contraire à la saison régulière, il y aura un frais pour y accéder.

Les Aigles Bleues ont connu un début lent, mais elles ont finalement pu trouver un moyen de marquer contre la gardienne opposée avec un gain de 4 à 0 sur les Mounties de Mount Allison University (3-20-3-1=10pts, 8e position) vendredi soir lors de la dernière rencontre au calendrier régulier. Moncton a dominé 37 (10-18-9) à 12 (4-1-7) dans les tirs au but et la gardienne Hanna Pagdato a réussi à sauver la situation pour les siennes à plusieurs reprises durant la joute. Il a fallu des lancers hauts pour s’inscrire au tableau de compte.

Valérie Haché (Erica Plourde, Cassandra Call) à 14 :02 de la période médiane a brisé la glace avec le premier lors d’un avantage numérique. Émilie Comeau (Émilie Lalancette, Maritza Labrie) sur un lancer haut a porté le compte à 2 à 0 quatre minutes plus tard. Aryann Lamoureux, la joueuse du match des Aigles Bleues, a porté le compte à 3 à 0 à 6 :58 de la troisième et Clémence Dumesnil (Lamoureux, Call) a complété le pointage à 10 :16. Annick Boudreau a réussi 12 arrêts pour un autre jeu blanc cette saison. Cassandra Call a deux passes.

Moncton a marqué une fois en quatre occasions lors des supériorités numériques et Mount Allison 0 en 4. Le jeu s’est surtout déroulé dans la zone des Mounties tout au long de la joute avec seulement quatre tirs en première et un seul en deuxième pour les visiteuses.

Selon Aryann Lamoureux, «j’ai bien joué, bougé mes pieds et donné mon 100 pour cent ce soir. C’était un match important pour nous et je suis heureuse. Il y a eu des moments plus difficiles, mais on a relevé la tête.»

«On a connu un lent départ, mais on a trouvé nos moyens à mesure que la partie a avancé, commente l’entraîneur Marc-André Côté. On savait que cette équipe allait nous donner une partie. Je suis content. On a bloqué des lancers devant le filet. Cela va nous aider pour la série de quart de finale contre les Tommies.»

Cinq joueuses ont été reconnues avant la partie pour leurs cinq ou quatre années comme membres des Aigles Bleues. Cassandra Call, Audrey Berthiaume, Isadora Quirion et Émilie Lancette ont joué cinq ans et Shani Rossignol, quatre.

243A5072 Small
(Cinq joueuses ont été reconnues avant la partie pour leurs 5 ou 4 années comme membres des Aigles Bleues. Cassandra Call, Audrey Berthiaume, Isadora Quirion et Émilie Lancette ont joué 5 ans et Shani Rossignol, 4. La directrice du Service de l’activité physique et sportive Martine LeBlanc, l’entraîneur Marc-André Côté et le recteur dr. Denis Prud’homme ont présenté les souvenirs aux joueuses. Photo : Normand A. Léger)