Sports

Hockey : les Reds battus 4 à 2 par les Aigles Bleues


Normand A. Léger
Le Moniteur Acadien


C’était la soirée de la recrue Elizabeth Galipeau alors que les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (2-0-0=2pts) ont remporté leur deuxième victoire de la semaine avec un gain de 4 à 2 sur les Reds de University of New Brunswick (0-1-0=0pts), vendredi soir à l’aréna J.-Louis-Lévesque dans leur partie d’ouverture à domicile de leur 25e saison au hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique devant plus de 250 spectateurs.

Galipeau, une recrue, a pris 4 lancers et a réalisé un premier tour du chapeau en carrière pour mener son équipe à la victoire. Valérie Haché a marqué l’autre et Lianne Desforges et Cassandra Call ont deux passes chacune. Annick Boudreau a vu 13 (8-3-2) rondelles devant le filet pour la victoire comparé à 23 (7-11-5) pour Kendra Woodland dans la défaite. Galipeau a donné une avance de 2 à 1 aux Aigles Bleues avec ses deux premiers filets à 9 :50 et 12 :48 de la première période. Valérie Haché a marqué le but gagnant vers la fin de la période médiane. Le but d’assurance est arrivé au début de la troisième.

Les Reds ont marqué une fois en trois occasions en avantage numérique et les Aigles Bleues, 0 en 5. Les Aigles Bleues vont disputer la victoire aux Huskies de Saint Mary’s University jeudi soir.

« On a pu prendre avantage de nos chances même si on a été lent à démarrer en première période, de dire l’entraîneur Marc-André Côté. Les recrues ont eu leur soirée et je suis heureux de cela. Elles ont eu l’aide de leurs coéquipières d’expérience aussi. Annick Boudreau a fait les arrêts clés au départ et on a limité le nombre de lancers avec une solide défensive. »

« C’est mon premier tour du chapeau en carrière, d’ajouter Elizabeth Galipeau, heureuse et surprise de son exploit. Je me suis bien préparée pour cette partie, je n’étais pas satisfaite de mon rendement lors de la première joute. J’ai fait de la visualisation et j’étais à la bonne place au bon moment. Je veux être plus constante dans mon jeu, cela m’a causé de la misère auparavant. »

La présentation des joueuses et du personnel de l’équipe ainsi qu’une mise au jeu officielle pour lancer la saison ont eu lieu avant le début de la partie.

Les Aigles Bleues ont obtenu un but de Shani Rossignol (Cassandra Call) à 16 :13 de la troisième période en avantage numérique pour briser une égalité de 2 à 2 et remporter une victoire de 3 à 2 aux dépens des Panthers de University of Prince Edward Island mercredi soir à Charlottetown.

Maritza Labrie et Amélie Vachon avaient donné une avance de 2 à 0 aux Aigles Bleues, mais un but en avantage numérique de Stéphanie Léger et un autre de Sophie Bujold par les Panthers ont nivelé les chances à mi-chemin de la troisième. Audrey Berthiaume a vu 28 rondelles pour la victoire devant le filet comparé à 27 pour Sarah Forsythe dans la défaite. Moncton était 1 en 3 dans les avantages numériques et UPEI, 1 en 4.