Sports

Deux parties impériales pour Boudreau et les Aigles Bleues


Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton ont ajouté 4 points au classement avec deux victoires par blanchissage en fin de semaine à l’aréna J.-Louis-Lévesque.

Normand A. Léger
Le Moniteur Acadien


HOCKEY. Sport universitaire de l’Atlantique.

Il y a bien des années que les Aigles Bleues (12-9-0-2=26 pts, 5e position) ont pris plus de 50 lancers dans une partie, et tel a été le cas dimanche après-midi avec 51 tirs au but et une victoire par blanchissage de 6 à 0 face aux Mounties de Mount Allison University (2-17-2-1=7pts, 8e position) devant près de 270 spectateurs.

C’est la gardienne Annick Boudreau qui a repoussé les 19 (5-3-11) tirs en sa direction qui a inscrit le jeu blanc à son dossier. Valérie Haché a mené l’attaque avec deux buts et une passe et le titre de la joueuse du match de son équipe. Shani Rossignol a aussi trouvé le fond du filet à deux reprises et Lianne Desforges et Marizta Labrie ont complété le pointage. Erica Plourde a inscrit deux mentions d’aide. Hanna Pagdato a été occupée devant la cage des visiteuses avec 51 (15-19-17) lancers dans la défaite. Moncton menait 2 à 0 en fin de première période et 3 à 0 après la deuxième. Rossignol et Desforges ont marqué en avantages numériques. Moncton était 2 en 5 lors des supériorités numériques et Mount Allison 0 en 2.

«J’ai bien contribué aujourd’hui et c’est aussi une victoire d’équipe, déclare la joueuse Valérie Haché. On avait une bonne énergie sur le banc et la glace et toutes voulaient la victoire sur la glace. Notre but est de bien jouer défensivement pour relancer une bonne offensive et on a fait un bon travail défensif. Cela fait du bien d’aider notre gardienne.»

Selon l’entraîneur des Aigles Bleues, Marc-André Côté, «l’offensive a débloqué, mais surtout on a bien fait les choses aujourd’hui. On a pris les devants le premier et cela fait du bien. Il faut se concentrer pour avoir un bon début de match. On parle des meilleures attitudes et de jouer 60 minutes. Le résultat a suivi.»

Le jeu s’est principalement déroulé dans la zone des Mounties. Les Aigles Bleues ont beaucoup rodé autour du filet adverse avec de nombreux lancers et tentatives de marquer. Les Mounties ont connu un regain de vie en troisième avec 11 tirs, soit pus que le total des deux premières périodes.

Erica Plourde a réussi un tour du chapeau et la gardienne Annick Boudreau a inscrit un jeu blanc pour permettre aux Aigles Bleues de vaincre les Tommies de St. Thomas University (10-7-2-2=24pts, 4e position) 3 à 0 vendredi soir devant plus de 200 spectateurs.

Plourde, la joueuse du match des Aigles Bleues, a marqué à deux reprises tôt en première période sur deux lancers précis assez haut pour donner une avance de 2 à 0 aux siennes à 0 :47 et 6 :21. Il n’y a eu aucun but en deuxième et Plourde a marqué son troisième sur un autre lancer élevé dans le denier tiers. La joute a quand même donné du jeu rapide de la part des deux équipes. Les deux gardiennes ont eu à se surpasser à quelques occasions. Le jeu s’est déroulé d’un bout à l’autre de la glace et plusieurs tirs ont été bloqués par des défenseurs. Les Tommies ont perdu leurs cinq dernières joutes.

Katie Sweeney a vu 31 tirs dans la défaite et Annick Boudreau, 23 pour la victoire. Moncton était 0 en 3 lors des avantages numériques et St. Thomas, 0 en 4. Notons qu’Élodie St-Jacques et Aryann Lamoureux ont disputé leur 50e partie et Émilie Lalancette et Émilie Comeau leur 70e partie dans l’uniforme des Aigles Bleues vendredi.

«J’ai eu bien de l’aide de mon équipe et cela arrive lorsque tout le monde joue ensemble, reconnaît la gardienne Annick Boudreau. On a connu une bonne partie. On a relevé nos manches et travaillé fort. On devrait connaître une bonne partie dimanche.»

Erica Plourde a indiqué que l’exécution était bonne durant la joute. «On avait de l’énergie, dit-elle. J’ai vu les ouvertures en patinant et j’ai lancé pour marquer. On a été plus constante pour 60 minutes. On a connu des relâchements, mais on s’est reprises.»

Selon Marc-André Côté, «on a pris les devants assez tôt et cela était différent et ça fait du bien. Cela change la donnée pour nous. Annick (Boudreau) et Erica (Plourde) ont connu un beau match et Isadora (Quirion) a donné l’exemple. Le tout a été un bel effort d’équipe. Dimanche contre les Mounties, je m’attends à une partie physique, intense et difficile. On aura du travail à faire.»

Les Aigles Bleues ont deux joutes sur la route vendredi et samedi en Nouvelle-Écosse. Les Mounties sont à Fredericton mercredi pour y affronter les Reds.