Sports

Coupe Défi Atlantique : Rafaëlle Parent et Gabriel Melanson ont apprécié leurs expériences


Normand A. Léger
Le Moniteur Acadien


Le tournoi annuel de la Coupe du Défi Atlantique rassemble certaines et certains des meilleurs joueurs de hockey filles et gars des quatre provinces de l’Atlantique en un endroit, et donne la chance à ces jeunes de se prouver devant des recruteurs rassemblés pour les évaluer.

La compétition offre aussi aux jeunes athlètes un tremplin et une compétition de haut calibre pour leur faire vivre des expériences intéressantes. Un nombre de jeunes espoirs du Sud-Est étaient présents pour les quatre jours de compétitions au Centre Superior Propane de Moncton.

Le Moniteur Acadien a rencontré la Dieppoise Rafaëlle Parent et Gabriel Melanson, de Shediac River, qui ont évolué respectivement avec les Équipes Nouveau-Brunswick -14 ans filles et -15 ans gars. Ils ont accepté de décrire leurs expériences et leurs plans d’avenir dans ce sport.

Âgée de 12 ans, Rafaëlle Parent est scolarisée en 7e année à l’école Antonine-Maillet. Elle mesure 5pieds 2pouces, et est joueuse de centre avec l’équipe -14 ans. « Je voulais jouer avec Équipe NB pour le fun. C’est intéressant et une belle expérience, a dit celle qui évolue avec la formation Fury AAA -13 ans en saison. Le hockey est mon sport favori. J’espère me rendre loin dans le hockey et travailler fort. »

Elle a apprécié être membre de l’équipe provinciale et de rencontrer des jeunes d’ailleurs dans la province. « C’est un bon calibre et j’aime cela, a-t-elle ajouté. Je joue aussi au soccer, volleyball et l’athlétisme. Les sports sont naturels dans notre famille et je veux continuer comme mes frères. »

Pour sa part, Gabriel Melanson est en 9e année à l’école Louis-J.-Robichaud. Il mesure 5pieds 10pouces, 150 livres et est membre des Hawks de Moncton AAA -15 ans. « Je voulais jouer ici pour représenter ma province et jouer au hockey, a-t-il fait savoir. Le hockey est une manière de voir mes amis, avoir du plaisir et des défis. »

Melanson en sera à sa deuxième année avec les Hawks comme ailier gauche. Il apprécie l’expérience de jouer contre les autres équipes de l’Atlantique.

« Je voulais jouer ici parce que ma cousine (Frédérike Cyr) l’a fait, a-t-il ajouté. Je voulais faire comme elle. Notre objectif est de gagner le tournoi et avoir du plaisir. On a rencontré des représentants de la LHJMQ et on a eu un dîner d’équipe. J’aimerais me rendre le plus loin possible au hockey. » Il jouera au volleyball avec les Patriotes au printemps et parfois évolue au soccer si le temps lui permet.