Opinion

Un engouement populaire pour l’Université de l’Acadie


Depuis que Monsieur Jean-Marie Nadeau, grand militant acadien, a lancé l'initiative du changement de nom de l'Université de Moncton en "Université de l'Acadie", je collectionne toutes les opinions du lecteur sur ce sujet. Je suis très, très heureuse de constater l'engouement pour ce changement de nom de la part des Acadiennes et Acadiens qui écrivent dans le journal, en donnant leurs explications historiques, familiales, économiques, sociales et du pourquoi ils répètent : "OUI, JE LE VEUX" comme un cri du cœur.

La Déportation fut un "Génocide" et "Robert Monckton" fut le gestionnaire de cette tragédie durant six ans.

Le 19 juin 2023 exactement, les Acadiennes et les Acadiens ont fêté 60 années de développement, d'affirmation et de vie culturelle grâce à l'Université de Moncton qui a décerné plus de 50 000 diplômes, ici en Acadie. Au sein de notre famille, moi-même et mes enfants avons reçu six diplômes de l'Université de Moncton. Regardons vers l'avenir. Valorisons au maximum nos personnes diplômées.

Affichons la persévérance de nos ancêtres d'être restés fidèles à leurs racines françaises : ne plus se cacher, ne plus se soumettre. Vive l'égalité dans le respect de nos droits francophones.



Suzanne Tarte-Poussart
Retraitée de l’Université de Moncton