Opinion

Commentaire du maire de Shediac sur le quai des Pellerin


Suite à notre article intitulé « Quai des Pellerin : selon l'acte de propriété, la parcelle devrait rester accessible au public », publié en page 7 de notre édition du 5 juillet dernier, il faut préciser que la Ville de Shediac ne possède pas le terrain qui fait objet du litige. Par conséquent, la municipalité n’a pu céder ce terrain à monsieur Danny Pellerin. De plus, la décision de ne pas rétablir l’accès au quai des Pellerin a été prise pour des raisons de sécurité par le Conseil municipal et non pas par le directeur général, Victor Boudreau. Le Moniteur Acadien désire présenter ses excuses à la Ville de Shediac, ainsi qu’à Monsieur Danny Pellerin, pour cette confusion.