Culture

Récitals d’orgue intéressants à la cathédrale


Jeannita Thériault
Le Moniteur Acadien


Chaque vendredi après-midi, de 15h à 17h, le jeune organiste Élie LeBlanc (18 ans) offre des pièces musicales en face des grandes orgues de la cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption. Élie est le fils de Jean-Claude LeBlanc, lui-même musicien et professeur de musique, qui est son principal mentor.

Ce duo père-fils a ainsi sillonné les églises du Grand Moncton, ce qui explique l’intérêt d’Élie pour les grandes orgues. Ce jeune musicien talentueux offre un récital qui nous plonge dans une réflexion paisible et continue, accompagnée d’un plaisir, presque religieux, d’écouter et d’apprécier le son de ses grandes orgues Cassavant.

Depuis dix ans, ce jeune musicien est également membre de la chorale de Saint-Anselme dont il est l’organiste. Il y a d’abord débuté en tant que chanteur.

Ces récitals sont organisés par le MR 21, centre d’interprétation du musée de la cathédrale de l’Assomption. « Sa mission est de promouvoir l’histoire derrière ce patrimoine bâti ainsi que de mettre en valeur tout un pan de l’histoire acadienne dans la ville de Moncton » explique le directeur-adjoint, Ismet Baba-Moussa. Il s’agit d’un organisme laïc sans but lucratif. « En vérité, nous ne le disons jamais assez, car la distinction n’est pas toujours faite entre nous et l’église, eu égard au lieu que nous utilisons. C’est pour cela que je tiens à mettre l’accent sur le fait que c’est le MR 21 qui organise le récital » précise monsieur Baba-Moussa.

Le prix d’entrée est à contribution volontaire.