Culture

« Notre-Dame de Moncton » primé au Festival du film de Shediac


Michel C. Belliveau
Le Moniteur Acadien


Une soirée digne des Oscars s'est déroulée le 14 septembre au centre multifonctionnel de Shédiac. ShediAcadie, le festival du film de Shediac, y tenait sa cérémonie de clôture. Une centaine de personnes des quatre coins de la province s'étaient donné rendez-vous pour y participer.

Il y avait dix finalistes en compétition parmi la trentaine de films dont la candidature avait été soumise. Parmi ceux-ci, les films francophones étaient : « Croque-mort c 'est beau la vie », « Le silence », « Entre deux vagues », « Le Casse-Noisette », « Lettre d'amour à Léopold Foulem » et « Notre-Dame de Moncton ».

Bellefeuille
(L’équipe du film « Notre-Dame de Moncton » : le producteur Jean-Claude Bellefeuille, la réalisatrice Denise Bouchard et Mélanie Léger. Photo : Francine Belliveau)

Membre du comité de sélection, Warren Redman mentionne que la discussion en amont a été très fructueuse et intéressante afin de choisir les 10 films finalistes de l'édition 2023. Le jury a fondé son jugement sur un barème de critères assez précis.

« Pour choisir les films présentés au festival, nous nous sommes basés sur les critères suivants : le concept, la structure, le rythme, le travail de caméra, les images et l'éclairage, le son et la musique. Il fallait se poser la question suivante : est-ce que le film est intrigant, mémorable et saisissant ? » indique Pierre LeBlanc, un des membres du jury.

C’est finalement le film de Denise Bouchard, « Notre-Dame de Moncton », déjà salué au FICFA 2022, qui a recueilli les honneurs de la soirée. Son producteur, Jean-Claude Bellefeuille, en est très heureux.

« Je suis très fier de voir la grande réussite de ce film en Acadie. Au nom de toute l’équipe, je remercie la Ville de Shediac, Cinéma Acadie et Ciné Shediac pour l’organisation du Festival du film ShediAcadie et cette reconnaissance », a-t-il indiqué.

Le festival ShediAcadie s'est déroulé sur quatre jours consécutifs, du 11 au 14 septembre dernier. Il s’agit d’un événement communautaire présenté par Ciné Shediac, HomArt, Cinéma Acadie et la Société culturelle Sud-Acadie.