Culture

Le Chœur Louisbourg en concert dimanche à la cathédrale de Moncton


Le Moniteur Acadien


La tournée d’automne 2023 du Chœur Louisbourg, dont la renommée n’est plus à faire, commence cette semaine. Après un lancement samedi dans la capitale provinciale, la formation musicale reviendra dans la région pour se produire sous les voûtes de la cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption. Sous l’habile direction musicale de Monique Richard, le Chœur partagera la scène avec l’organiste Thomas Gonder. L’événement promet d’être une célébration de la musique française pour chœur et orgue, interprétée avec passion et virtuosité.

Le programme sera principalement consacré à deux œuvres majeures pour chœur et grandes orgues des compositeurs français Charles Gounod et Louis Vierne. Dans l’ensemble, ces deux messes sont des exemples de la musique sacrée française du XIXe et du début du XXe siècle. Composées d’abord pour être interprétées dans un contexte liturgique, elles sont également appréciées en dehors de ce cadre pour leur beauté musicale et leur profondeur émotionnelle. Chacune représente l’esthétique musicale de son époque et de son compositeur.

« Ce sont de belles musiques qui amènent à la méditation, au recueillement. C’est beau de s’asseoir et de voir les vitraux. On est entouré d’art. C’est bien de se retrouver dans ces lieux qui invitent au calme dans notre vie tumultueuse. La musique, c’est de même : elle va chercher toute une gamme d’émotions. Je trouve que les œuvres ont été bien choisies en fonction du temps de l’année », a déclaré Monique Richard Moniteur Acadien en revenant d’une répétition.

De plus, cette tournée se veut une excellente occasion pour faire vibrer les grandes orgues, ces magnifiques instruments, qui font partie du patrimoine culturel de notre province.

« L’orgue joue un peu le rôle d’un orchestre, poursuit Mme Richard. Il y a toutes sortes de couleurs avec cette musique-là. Parfois c’est le grand orgue avec les pleins jeux, et d’autres fois c’est le petit orgue qui est plus tranquille. »

Le Chœur retrouvera avec plaisir l’organiste et directeur musical de la Christ Church Cathedral de Fredericton, Thomas Gonder avec lequel il a fait une tournée en 2022. Originaire de London, en Ontario, il y a reçu sa formation à la St. Paul’s Cathedral. Dès son premier concert, à l’âge de 15 ans, il s’est rapidement fait reconnaître comme l’un des organistes canadiens les plus prometteurs. Aujourd’hui reconnu à l’international pour son jeu à la fois brillant et émouvant, il est régulièrement convoité pour créer les nouvelles œuvres de divers compositeurs dont Naji Hakim, David Briggs, Gerald Bales et Nicolas Chevereau.

« Dans cette programmation, on voulait vraiment mettre en valeur l’orgue et le chœur. Ça résonne. À Tracadie comme à Moncton, il y a un excellent orgue Casavant et ce n’est pas tous les jours que nous avons un organiste pour en jouer. C’est vraiment grandiose », promet la directrice musicale du Chœur Louisbourg.

Les concerts auront lieu aux dates et aux endroits suivants :

• Samedi 4 novembre à 15 h à la Wilmot United Church de Fredericton;
• Dimanche 5 novembre à 15 h 30 à la Cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption de Moncton ;
• Samedi 18 novembre à 19 h à la First United Church de Campbellton; et
• Dimanche 19 novembre à 15 h à l’église St-Jean-Baptiste-et-St-Joseph de Tracadie.


Les billets sont vendus à la porte au coût de 30 $. L’entrée est gratuite pour les étudiants.