Utilisation de sacs et pailles de plastique ainsi que des contenants en styromousse Une citoyenne demande au Village de Cap-Pelé de travailler à les éliminer

Natasha Bell a présenté à la mairesse adjointe, Éliza LeBlanc, des exemples de produits qui pourraient remplacer le plastique. (Photo : Gilles Haché)

Gilles Haché

   Natasha Bell, une citoyenne de Cap-Pelé, a fait une présentation au conseil municipal lors de la réunion régulière lundi soir dernier, pour demander que le village commence à travailler sur un projet d’éliminer l’utilisation de sacs et pailles de plastique ainsi que les contenants en styromousse.

   Madame Bell, une farouche défenseure de l’environnement, exhorte le village à faire comme les grandes villes et bannir ces déchets qui prennent plusieurs générations à se dégrader.  Il serait très intéressant que Cap-Pelé soit le premier village à agir ainsi.

   Pour démontrer comment remplacer le plastique, elle a présenté des pailles en papier, des contenants fabriqués à partir de canne à sucre, des sacs en toile et des bouteilles réutilisables.

   D’après la mairesse adjointe Éliza LeBlanc, il serait intéressant de former un comité pour pouvoir étudier les changements demandés.

   Lors de la réunion, la municipalité a adopté une politique de gestion des actifs et de toutes les infrastructures existantes et futures.

   La demande de rezonage pour le 2559, chemin Acadie (voisin du Club 15), pour y ouvrir un restaurant de mets à emporter a passé les 1re et 2e lectures.

   La famille Girouard organisera une rencontre dans le cadre du Congrès mondial acadien, le 16 aout au Centre de Plage de l’Aboiteau.

   Le problème de VTT est encore très présent dans le Village de Cap-Pelé.  La municipalité encourage les parents à prendre connaissance de ce que leurs jeunes font avec leur VTT.  Très souvent les jeunes ne sont pas respectueux des règlements.

   Beauséjour Landscaping procèdera à l’aménagement paysager au Centre d’information aux visiteurs.

Exprimez vous!

*