Une première en cent ans  Un gouvernement minoritaire au Nouveau-Brunswick

Claire Lanteigne

C’est toute une soirée électorale qu’ont vécue les citoyens et citoyennes du Nouveau-Brunswick, lundi soir. S’il avait fallu attendre tard dans la nuit en 2014 à cause des problèmes techniques du système électoral, ce sont des résultats très serrés qui ont retardé l’annonce d’un gouvernement minoritaire.

La soirée s’est terminée avec l’élection de 22 députés progressistes-conservateurs, 21 députés libéraux, trois députés du Parti vert et trois de l’Alliance des gens du N.-B.  Le premier ministre sortant n’a pas concédé la victoire lundi soir, mais prévoyait rencontrer la lieutenante-gouverneure, mardi, afin de s’informer de l’avenir du gouvernement de la province.

M. Gallant a souligné que son parti avait recueilli le plus grand nombre de votes, mais les analystes politiques ont souligné que ce n’est pas le nombre de votes qui forme un gouvernement, mais le nombre de députés élus.

Le chef du Parti progressiste-conservateur, Blaine Higgs a indiqué qu’il allait également se rendre chez la lieutenante-gouverneure mardi. Son parti a fait élire un député de plus.  Une alliance avec un ou l’autre des Partis verts ou l’Alliance lui donnerait le nombre requis de 25 députés pour former un gouvernement majoritaire.

L’élection de trois candidat.e.s de chacun des Partis vert et de l’Alliance des gens du N.-B. ont définitivement brouillé les cartes.

Dans notre région, la seule surprise a été causée par Megan Mitton, la candidate du Parti vert (PV) qui a remporté la circonscription de Memramcook-Tantramar par 11 voix, sur le vétéran de la politique provinciale, Bernard LeBlanc, député libéral sortant. La députée élue Megan Mitton a recueilli 3148 votes tandis que Bernard LeBlanc en a reçu 3137.  Étienne Gaudet, du Parti progressiste-conservateur (PC)  a récolté 1518 votes et Hélène Boudreau, candidate du Nouveau Parti démocratique (NPD) en a recueilli 410.

Dans les autres circonscriptions de la région, aucune surprise, les quatre candidats libéraux ont été élus.

Brian Gallant, le premier ministre sortant et chef du Parti libéral a remporté sa circonscription de Baie-de-Shediac-Dieppe avec 6162 voix. Paulin Blaise Ngweth, du PC a reçu 1353 votes; Michel Albert, du PV, 906 et Michel Boudreau, du NPD, 764.

Dans la circonscription de Dieppe, Roger Melanson, du PL a facilement remporté sa troisième élection avec 5173 voix.  Joyce Richardson, du NPD a terminé deuxième avec 1057 suivie de Pierre Brine, du PC avec 998 votes.

Dans Shédiac-Beaubassin-Cap-Pelé, Jacques LeBlanc succède à Victor Boudreau, comme député libéral avec 5919 votes.  Marcel Doiron, du PC, a obtenu 2081 votes, suivi de Greta Doucet, PV, avec 888 votes et Lise Potvin, NPD, avec 428 votes.

Dans Kent-Sud, le député sortant et ministre de la Santé, Benoit Bourque, a été réélu avec 5595 votes.  Ricky Gautreau, PC, a recueilli 1848 voix; Alain Rousselle, PV, 1304 votes et Serge Rémi Parent, NPD, 436 votes.

Exprimez vous!

*