Une participation historique aux élections de la FÉÉCUM

Nous reconnaissons, de gauche à droite : Mélinda Prince, Pascale Rioux, Jérémie Bourque et Charles Rand. (Photo : Gracieuseté)

Un grand nombre d’étudiantes et d’étudiants du Campus universitaire de Moncton a exercé leur droit de vote lors de la récente élection et la FÉÉCUM sait maintenant qui siègera à son comité exécutif pour l’année 2019-2020. À noter que trois des quatre postes, soit la présidence, la vice-présidence interne et la vice-présidence exécutive étaient contestés.

À la présidence, Pascale   Rioux a remporté l’élection avec 802 voix (52,7%) contre 719 (47,3%) pour Adrien Buote. Vice-présidente exécutive sortante de la FÉÉCUM, Pascale Rioux est présentement étudiante au baccalauréat multidisciplinaire. Elle est aussi engagée au conseil d’administration de la Coalition équité salariale.

À la vice-présidence académique, le seul poste non contesté a été remporté par le candidat Charles Rand, avec un nombre total de 1414 votes (97,2%) pour le Oui et 40 votes pour le non. Il est originaire de Saint-Jean, et est inscrit en 4e année à la Faculté d’ingénierie dans le programme de génie mécanique. Il s’implique au sein de l’exécutif de l’Association des étudiants et étudiantes en génie de l’Université de Moncton depuis trois ans. Plus récemment, en tant que président de l’Association, il a également agi en tant que sénateur académique.

Jérémie Bourque a remporté la course pour le poste à la vice-présidence exécutive avec 840 votes (61,2%) contre 533 pour Gabriel Vautour (38,8%). Jérémie Bourque est un étudiant au B.Sc.-B.Éd., avec une majeure en physique et une mineure en biologie. Il a toujours été très impliqué, débutant au secondaire avec le conseil étudiant de l’école Louis-J.-Robichaud, puis à la présidence du conseil étudiant de la Faculté des sciences de l’Université de Moncton. Il s’est non seulement impliqué académiquement, mais aussi dans les sports et au sein du comité «Vrais Copains».

À l’élection de la vice-présidence interne, Mélinda Prince a été élue avec 829 votes (53,1%) contre 731 (46,9%) pour Mohamed Bouya Ely Vall. Mélinda est étudiante de 3e année en science politique et elle vise à travailler sur la sensibilisation visant la santé mentale et le manque d’intégration touchant la majorité des étudiants et étudiantes de l’université.

Le quorum des élections de la FÉÉCUM, qui est de 25% de la population étudiante, a été atteint avec 1654 votes (50,58%). Il s’agit d’un sommet, battant le record précédent de 45.2% établi en 2017.

Le nouvel exécutif entrera en fonction le 1er avril 2019.

Exprimez vous!

*