Un «Poolpod» au Centre aquatique et sportif de Dieppe

La photo montre Mme Landry en train de descendre dans la piscine avec l’appareil. La Ville de Dieppe et le fonds pour l’accessibilité du gouvernement fédéral ont financé l’achat. (Photo : Normand A. Léger)

Le Centre aquatique et sportif de Dieppe a fait l’achat d’un «Poolpod» pour sa piscine afin de faciliter l’accès pour les personnes avec mobilité réduite. C’est le premier appareil de la sorte dans la province et il permet aux gens l’accès de la piscine sans l’aide d’un sauveteur, comme c’était le cas avec une chaise manipulée par un bras. La personne peut demander un bracelet spécial à la réception qui permettra de faire fonctionner le Poolpod. L’appareil descend la personne dans la piscine selon le contrôle avec le bracelet. C’est facile à utiliser et encourage l’indépendance des gens. L’appareil a été installé au début du mois au cout de 60 000$ et peut supporter deux personnes à la fois ou jusqu’à 550 livres.

Une nageuse, Gisèle Landry, a reçu une chirurgie au genou et a bien voulu démontrer l’utilisation de l’appareil. «Je n’ai pas besoin de l’utiliser aujourd’hui, mais j’étais en chaise roulante avant ma chirurgie et je l’aurais utilisée, a-t-elle indiqué au journal. C’est assez facile et intéressant. Je suis contente que les gens ont décidé de l’installer ici. Avant, j’étais limitée à la plus petite piscine/plage, mais je pourrais utiliser la plus grande piscine avec cet appareil.»

Exprimez vous!

*