Travis Cormier prépare un deuxième album plus personnel

Normand A. Léger

   La vie de confinement en raison de la pandémie du COVID-19 n’a pas ménagé la vie des artistes, alors que tous les spectacles et activités à grand déploiement ont été annulés ou remis à l’an prochain. Plusieurs se sont tournés vers les médias sociaux pour offrir des spectacles solos en direct sur Facebook ou sur d’autres plateforme. 

   Un artiste acadien qui a profité de ce temps plus calme pour se ressourcer est le rockeur Travis Cormier, de Dieppe, qui n’a pas eu beaucoup de temps à lui-même depuis trois ans. Par suite de son succès sur la téléréalité La Voix sur TVA et la prise en main par Éric Lapointe, il devait suivre les conseils de bien des gens de l’industrie et performer régulièrement devant public, en plus de participer à toutes sortes d’activités ici et là, à la demande de ses nombreux partisans. Il a aussi produit un premier album dans un grand studio et parti en tournée.

   «Cet arrêt d’activités en raison de la pandémie ne m’a pas trop affecté parce que j’avais décidé de moins faire de spectacles et de me pencher sur la production d’un deuxième album, a dit Travis Cormier, 26 ans, de sa maison à l’extérieur de Montréal. J’avais des spectacles de prévus cet été, mais ils ont tous été reportés à 2021. J’ai pu ralentir, alors je me concentre sur l’écriture des chansons de cet album. Contrairement à mon premier album, alors que j’avais reçu des textes de différentes personnes, je suis en train d’écrire les 10 chansons du prochain. C’est tout un changement. Je ne suis plus engagé avec une maison d’édition et je n’ai plus cette pression de produire. Je prépare le tout comme moi je le veux.»

   Le chanteur prévoit sortir un premier simple à l’automne avec l’album en anglais qui suivra, avec aucune date précise. Il va également produire un simple en français qu’il veut aussi lancer plus tard cette année. Il ne prévoit pas d’album en français dans l’immédiat. Il devait se produire en première avec Éric Lapointe au Centre Avenir de Moncton, mais ce spectacle a été repoussé en 2021. 

   «Cette période m’est bénéfique parce que je peux relaxer et me concentrer sur ce que moi je veux comme carrière, a ajouté l’auteur-compositeur-interprète. J’ai du temps pour planifier, penser et composer. J’ai déménagé à l’extérieur de Montréal avec une cour arrière et mon studio pour prendre mon temps, réfléchir et produire à mon rythme. J’avais besoin de cela sui-vant deux années de go, go, go sans arrêts, de prestations, de pressions des compagnies et autres. Ceci me permet de peser sur pause et reset pour déterminer les prochaines étapes à suivre. Ce sont les réalités de la vie. J’ai plus de temps pour parler aux membres de ma famille et avec ma blonde. Je fais ce que veux, je me tiens en forme physiquement et mentalement parce que ce n’est pas toujours fa- cile sur la voix avec tous les spectacles et les voyages. Je cherche à créer mon style comme artiste sans la grosse machine. Il y avait beaucoup de gens qui avaient de l’influence sur moi auparavant et c’était facile de perdre sa direction. Je ne suis pas lié à personne et je collabore avec des gens de Nashville, Calgary, Los Angeles et ailleurs par Skype pour mon nouvel album. Lors du premier, j’étais dans un grand studio à Vancouver avec le gros band. C’était bien de vivre cette expérience, c’était un rêve, mais celui-ci est différent. Les chansons vont me refléter, ce que je ressens, ce que je pense et en gros de la nouvelle musique country rock qui me ressemble davantage.»

   Le premier album a connu du succès et l’artiste dit avoir obtenu du feedback incroyable. Il a quand même hâte de remonter sur scène et se produire devant public. Il croit fermement que le monde des artistes sera encore plus occupé suivant la fin de la pandémie parce que les gens les auront manqués. L’année 2021 promet et il pense que l’absence des spectacles en 2020 aura des bénéfices l’an prochain parce que les gens ont soif de musique. Il est convaincu que beaucoup de bien va sortir de cette mauvaise situation. Le fait que les gens auront pu prendre un recul leur donnera le gout de se retrouver en 2021. Dans des moments comme ceux-ci, il dit que les gens auront besoin plus que jamais des artistes et de divertissements. Cela aide les gens à traverser des moments difficiles et la musique trouve toujours un moyen de rassembler les gens partout dans le monde.

   Il a réussi un Facebook live qui a rejoint bien des amateurs, au début avril. Ses journées sont encore occupées, mais il prend le temps de vivre et de mieux diriger sa carrière.

Une réflexion sur « Travis Cormier prépare un deuxième album plus personnel »

  1. Travis , tellement hâte d entendre ton niveau matériel. Je suis une fan invétéré de Travis et nous sommes tout un monde de fans derrière lui . Nous sommes si fer de son parcours et nous serons toujours derrière lui. J t’adore Rock Star ❤️❤️❤️❤️

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *