Les Plaisirs sur glace reviennent pour une cinquième année à la Place 1604

L’activité hivernale du vendredi soir par excellence à Dieppe revient encore une fois cette année avec 13 semaines de plaisir en famille.

Grâce au nouvel anneau de glace réfrigérée, la série de spectacles débutera un peu plus tôt cette année, soit dès le 1er décembre et aura lieu tous les vendredis soirs jusqu’au 2 mars. Pour l’occasion, de 18h30 à 20h, la Place 1604 se transformera en scène de spectacle avec un feu de joie et du chocolat chaud gratuit sera servi. Les gens pourront patiner sur l’anneau de glace au son de la musique des artistes invités.

«Nous poursuivons avec la même formule cette année et plusieurs nouveaux artistes s’ajoutent à notre programmation. Nous avons un bon mélange de styles et d’artistes variés, que ce soit de la musique folklore, country, rock, disco et nous avons même deux soirées thématiques de Noël. Cette cinquième édition montre bien l’enthousiasme des résidents pour cette activité. Les vendredis soir sont un moment parfait pour passer du temps en famille, faire de l’activité physique et profiter des joies de l’hiver au centre-ville de Dieppe», mentionne Gabrielle Maillet, agente communautaire à la Ville de Dieppe.

L’horaire des spectacles: 1er décembre – Nicholas Basque et Robin LeBlanc; 8 décembre – Clinton Fernandes; 15 décembre — DJ Sonny D (Noël); 22 décembre – Noël avec Art Richard; 5 janvier – MixTape; 12 janvier – Les Deuces; 19 janvier – Marty pis les Roots; 26 janvier – DJ Sonny D (soirée disco); 2 février – La Virée; 9 février – Old School; 16 février – Christine Melanson; 23 février – DJ Sonny D et le 2 mars – Countryside.

Vous voulez savoir si l’activité est annulée en raison de la température? Téléphonez à la ligne info-fermeture au 384.DIEP (3437) ou consultez le dieppe.ca.

Un gain pour les Patriotes   Deux échecs pour les Matadors de Mathieu-Martin

Le capitaine des Patriotes, Jason Gallant, a marqué quatre buts dans le match face aux Highlanders. (Photo : Normand A. Léger)

Le capitaine des Patriotes, Jason Gallant, a marqué quatre buts dans le match face aux Highlanders. (Photo : Normand A. Léger)

Par Normand A. Léger

DIEPPE – Les Matadors de Mathieu-Martin ont perdu leurs deux premières parties de la saison dans la Ligue de hockey des garçons de la Conférence de l’Est Moncton Car Guys, en fin de semaine.

Lundi soir à Moncton, les Trojans de Harrison Trimble ont eu le meilleur des Matadors par la marque de 4 à 1. Alex Melanson a été le seul à déjouer le gardien Jamal Nelson, des Trojans, en deuxième période, sur 21 tirs. Johnny Chambers, deux et Nathan Trites et Alex Hayes ont passé la rondelle derrière le cerbère Jérémie LeBlanc, sur 21 lancers. Les Trojans menaient 1 à 0 et 3 à 1, suivant les première et deuxième périodes.

Ailleurs, les Highlanders ont baissé pavillon 5 à 3, contre les Royals de Riverview. Liam Llewellyn, Kevin Pellerin et Nathan Jones ont marqué pour les perdants et Greg Stoyles, Bryson Bordage, Spencer Hau, Thomas Doiron et Liam Dolan, pour les gagnants. Tyson MacLeod-Hudson a vu 47 rondelles pour les Highlanders et Josh Doyle, 25. Les Royals, avec les 37 arrêts du gardien Josh Doyle, ont blanchi les Matadors, 5 à 0, vendredi soir dans le match d’ouverture de la saison 2017-2018. Luke Robison, avec deux et Jackson Green, Bryson Bordage et Harrison O’Pray, un chacun, ont déjoué le gardien Jérémie LeBlanc, sur 35 tirs. Les Royals menaient 1 à 0 et 3 à 0, suivant les deux premières périodes.

Les Patriotes de Louis- J.-Robichaud ont défait les Highlanders de McNaughton, 11 à 0, samedi soir. Jason Gallant a mené l’offensive avec quatre buts, suivi d’Alexandre LeBlanc, avec deux. Yannick Doiron, Marc Thibodeau, Joshua Breault, Sébastien Lavoie et Maxime Boudreau ont complété le pointage. Alexandre Gould a inscrit le jeu blanc avec 9 arrêts et Tyson MacLeod-Hudson et Oliver Rice ont vu 56 tirs dans la défaite. Les Patriotes menaient 3 à 0, après 20 minutes et 7 à 0, suivant 40. Le joueur de la semaine Moncton Car Guys est le gardien Josh Doyle, des Royals de Riverview.

Filles

Chez les filles, les Vedettes de Mathieu-Martin et les Patriotes de Louis-J.-Robichaud ont fait match nul, 2 à 2, lundi. Janelle Bastarache et Melissa Laplante ont marqué pour les Vedettes et la gardienne était Alyssa Corbin. Tiana Skerry et Chelsey LeBlanc ont trouvé la cible pour les Patriotes et la gardienne était Camie Doucet.

Janelle Bastarache a trouvé le fond du filet à quatre reprises dans un gain de 9 à 0, des Vedettes sur les Highlanders de McNaughton. Julie Gauvin et Melissa Laplante ont deux filets chacun et Annie Melanson, un. Le blanchissage est au dossier de Dominique Léger. Jasmine Goguen a inscrit un jeu blanc et Dominique Cormier a obtenu le seul but du match dans le gain de 1 à 0, des Cavalières de Clément-Cormier sur les Patriotes. Les Vedettes ont reçu quatre buts de la part de Janelle Bastarache en route vers un gain de 6 à 4, sur les Titans de Tantramar, samedi. Danika Melanson et Isabelle Thériault ont complété le pointage.

Les Patriotes ont eu raison des Highlanders de McNaughton, 6 à 1, avec les deux filets de Chelsey Le-Blanc et les simples de Danie Halloran, Dominique St-Jean, Emma LeBlanc et Tiana Skerry. La gardienne était Zoe LeBlanc. Claire Hughes a assuré la riposte. Les Cavalières et la gardienne Jasmine Goguen ont blanchi les Titans, 2 à 0, vendredi soir. Chloé Gallant et Julie Jaillet ont marqué.

Football

Les Titans de Tantramar sont les champions du football à 12 joueurs avec un gain de 24 à 14, sur les Purple Knights de Moncton, en grande finale samedi à Sackville. St. Malachy’s a perdu 23 à 20, contre Kennebecasis dans la finale à 10 joueurs.

Basketball féminin senior

Les Vedettes de Mathieu-Martin ont perdu trois de quatre parties en fin de semaine lors d’un premier tournoi de basketball filles, dans la région. Les Vedettes ont perdu 58 à 55, contre Lowkey, 89 à 59, contre St. Malachy’s et 74 à 49, devant Trimble. L’équipe a gagné 58 à 49, contre Nova Nord.

Bernard Lapointe fera partie de l’Équipe nationale parabadminton 2017-18

parabernard

   Bernard Lapointe de l’Université de Moncton fera partie des cinq athlètes représentant le Canada au plus haut niveau de parabadminton.

Présentement dans le top 10 pour la catégorie individuelle chez les hommes, Bernard est l’un de nos athlètes les plus prometteurs qui ont émergé de notre programme parabadminton au Canada. En s’entrainant à l’Université de Moncton avec son entraineur personnel Mark LaForge, Bernard espère représenter le Canada sur la scène internationale, avec comme objectif d’aller aux Jeux paralympiques de 2020.

«Avec cinq athlètes venant d’à travers le pays représentant le Canada au plus haut niveau de parabadminton, Badminton Canada est excité du développement de notre Programme paraBadminton dans les dernières années. Avec des objectifs définis pour le Championnat mondial de parabadminton de 2017 à Ulsan, en Corée du Sud, en fin novembre, et pour les Jeux paralympiques de 2020 à Tokyo, au Japon, Badminton Canada est prêt à supporter nos athlètes dans la poursuite de l’excellence internationale», souligne Ram Nayyar entraineur national de parabadminton.

Lukas Cormier et Nicolas Bourque contribuent aux succès des Flyers

lukenike

(N.A.L.) – Les Flyers mid-get Rallye Motors Nissan de Moncton peuvent compter sur de bons jeunes joueurs, année après année, pour prendre la relève de ceux qui vont jouer chez les juniors.

Le défenseur Lukas Cormier, de Sainte-Marie-de-Kent et l’attaquant Nicholas Bourque, de Moncton, sont des joueurs qui meublent bien l’alignement cette saison. Les Flyers trônent au sommet de la Ligue midget majeur AAA Nouveau-Brunswick-Île-du-Prince-Édouard.

«Les Flyers possèdent une bonne équipe et une bonne chimie, a dit Lukas Cormier. On peut se rendre loin. C’est ma première année midget, mais je vise loin, ce serait plaisant de gagner le provincial et l’atlantique. Je joue le mieux possible et j’aimerais me faire repêcher à la fin de l’année.»

Cormier est surveillé de près par les dépisteurs, lui, qui impressionne par son jeu sur la glace. «J’aime appuyer l’attaque et faire mon possible pour envoyer la rondelle par en avant, a ajouté l’athlète de 5pieds 9pouces, 160 livres. Les gars sont plus gros et plus physique que chez les bantam. Je m’adapte bien, je me suis entrainé cet été pour devenir plus fort, physiquement. Ma vitesse augmente et mon temps de réaction s’ajuste avec les parties. Je souhaite gagner et travailler en équipe et je devrai bloquer des lancers et marquer pour me faire remarquer.»

Nicolas Bourque, 16 ans, s’alignait avec les Olympiens de l’école L’Odyssée, l’an dernier. Un élève de 11e année, c’est sa deuxième saison dans la catégorie mid-get. Il s’est beaucoup entrainé l’été dernier afin de dénicher un poste avec les Flyers. «J’ai une plus grande chance de me faire voir par les dépisteurs, a dit l’athlète de 5pieds 10pouces, 165 livres. C’est également un calibre de hockey plus élevé et mieux que celui des écoles secondaires. J’ai toujours rêvé de jouer ici. J’ai moins de temps de décision, les gars sont plus gros et forts. Je dois bouger la rondelle vite et je m’adapte bien au jeu.»

Bourque espère connaitre une année fructueuse et remporter les titres provinciaux et de l’Atlantique. «Je vise me faire inviter par une équipe junior A. Je veux me rendre le plus loin possible et m’amuser par la suite.»

Josée Babineau obtient sa ceinture noire

Josée Babineau est très fière de sa ceinture noire. (Photo : Marc Belliveau)

Josée Babineau est très fière de sa ceinture noire. (Photo : Marc Belliveau)

Claire Lanteigne

Des compétitions de Kyokushin-Kan Karaté avaient lieu vendredi soir à Bouctouche et samedi, à la Salle Grand-Barachois et Josée Babineau a obtenu sa ceinture noire, une première pour le Dojo de Grand-Barachois.

«Ces deux journées de compétition ont été pas mal stressantes et fatigantes, de dire la jeune fille de 15 ans, de Grand-Barachois. Vendredi soir, je suis revenue à la maison à 22h30 et il fallait me lever tôt samedi matin pour les compétitions à Grand-Barachois. Mais j’ai obtenu une note de 100% suite à 15 combats d’une minute et demie, de la technique et un test écrit. Je me suis bien entraînée et je comptais bien réussir à obtenir la première ceinture noire du club», d’ajouter la jeune fille.

Josée pratique le karaté depuis qu’elle a cinq ans et elle avait reçu sa ceinture brune le 4 avril 2016. «Ma ceinture noire a été commandée du Japon, ajoute-t-elle et c’est la plus haute que tu peux recevoir. Tu peux ensuite continuer à ajouter des lignes (dan) sur cette ceinture. Mais pour le moment je vais continuer à faire du karaté et on verra bien si je vais viser des dans.»

Julia Babineau, la grand-maman de Josée, n’aurait pas manqué cette compétition pour tout l’or au monde. «C’était trop beau de la voir faire, dit-elle, elle était stressée et fatiguée, car c’était très exigeant. Mais on l’encourageait et elle a très bien réussi. Je suis très fière d’elle et heureuse qu’elle ait atteint cet objectif d’obtenir sa ceinture noire. C’est une jeune fille déterminée et ambitieuse», de conclure la grand-maman.

Étudiante en 10e année à l’école Louis-J.-Robichaud de Shédiac, Josée est une jeune fille très occupée, puisqu’elle a aussi un gymnase à la maison pour se pratiquer. En plus des heures passées au karaté, elle travaille aussi au Tim Horton de Cap-Pelé.

Son père Denis et son frère pratiquent également cette discipline.

Patty Blanchard au Mur de la renommée sportive

pattycour

La coureuse Patty Blanchard, de Dieppe, a été intronisée au Mur de la renommée sportive de Moncton, lors d’une cérémonie au Théâtre Capitol de Moncton, samedi soir. «C’est un honneur incroyable, je me sens très chanceuse d’être ici avec tout le monde, quelle belle soirée. J’ai grandi à Moncton et d’être reconnue ici est super. J’ai établi, à Lowell (Mass) le record canadien du semimarathon pour ma catégorie (60 à 64 ans), en fin de semaine dernière. Je suis excitée et j’ai encore des records à établir.» Elle est membre des Temple du Nouveau-Brunswick et Courses N.-B. Elle a pratiqué l’athlétisme, le cross-country et la course sur route. Elle détient quatre records des maîtres mondiaux, 11 canadiens des maîtres, 37 du Nouveau-Brunswick dans différentes catégories et six records provinciaux ouverts, dont certains existent depuis les années 1980 et 1990. (Photo : Normand A. Léger)

Le tournoi de kickball Maurice Léger recueille 55 000$ pour les jeunes sportifs

Nous reconnaissons, de gauche à droite : Mino Tansery, propriétaire de Canadian Tire à Shédiac; Véronique Lanthier, conjointe du propriétaire; Mary Ann Gallagher, gérante régionale de l’organisation Bon Départ; Marcelle Léger, épouse de feu Maurice Léger; Ray Lirette, président du tournoi de kickball Maurice Léger et Marc Dupuis, vice-président du tournoi de kickball Maurice Léger. (Photo : Gilles Haché)

Nous reconnaissons, de gauche à droite : Mino Tansery, propriétaire de Canadian Tire à Shédiac; Véronique Lanthier, conjointe du propriétaire; Mary Ann Gallagher, gérante régionale de l’organisation Bon Départ; Marcelle Léger, épouse de feu Maurice Léger; Ray Lirette, président du tournoi de kickball Maurice Léger et Marc Dupuis, vice-président du tournoi de kickball Maurice Léger. (Photo : Gilles Haché)

Le tournoi de kickball Maurice Léger, qui célébrait son dixième anniversaire cette année, a remis un don de 55 000$ à la Fondation Bon départ de Canadian Tire pour offrir aux enfants la chance de faire du sport.

Le tournoi de kickball Maurice Léger a été fondé en 2007 lorsque Maurice Léger, membre apprécié de la communauté, a perdu sa bataille contre le cancer. Créé à la mémoire de Maurice, ce tournoi commémore son dévouement, sa passion et son engagement envers les enfants et leur croissance par le sport.

Depuis que Bon départ a été nommé comme bénéficiaire du tournoi en 2013, le tournoi de kickball Maurice Léger a amassé 178 899$ pour la Fondation Bon départ.

La Fondation Bon départ de Canadian Tire est un organisme caritatif national dédié à aider les enfants de toutes les capacités à surmonter les obstacles financiers et les obstacles d’accessibilité qui limitent leur accès au jeu et au sport. Bon départ aide les familles admissibles à couvrir les coûts d’inscription, de transport et d’équipement, et finance des organismes sélectionnés pour le paiement des frais associés aux infrastructures et à la programmation.

En 2016, la Fondation Bon départ de Canadian Tire a distribué 92 096$ pour aider 670 jeunes de sa section de Shédiac à prendre part au jeu.

Les familles peuvent appeler le 1 844 AUX-JEUX ou visiter bondepart.canadiantire.ca pour faire une demande d’aide financière à Bon départ.

Les Flyers de Dieppe peuvent compter sur les frères Dominic et Patrice LeBlanc

dompat

(N.A.L.) – Les Flyers de Dieppe occupent une place peu habituelle au classement de la Ligue de hockey bantam AAA du Nouveau-Brunswick. La formation est quatrième avec un dossier de 2-3-1-0 pour cinq points. Cette équipe avait l’habitude de trôner au sommet depuis quelques années.

Une des raisons est probablement le fait qu’un seul joueur de l’an dernier est de retour, soit le capitaine Dominic LeBlanc, de Shédiac. Il est mélangé avec huit joueurs recrues de première année et une dizaine de bantam mineur de deuxième année.

Dominic LeBlanc, 14 ans et son frère Patrice, 13 ans, jouent ensemble au sein de la même formation des Flyers, pour la première fois depuis la catégorie atome. À moins d’être des jumeaux, il est rare de trouver des frères qui jouent sur la même équipe. «J’ai une grosse responsabilité, étant le seul joueur de l’an dernier, a dit le sympathique Dominic LeBlanc. On a connu du succès l’an dernier et on veut démontrer qu’on peut jouer cette saison. Je dois démontrer de la confiance, bien contrôler la rondelle, lancer souvent et jouer ma partie. Je suis un joueur offensif.»

Comme ailier, LeBlanc aime marquer des buts et faire des passes. «Avec le temps, notre équipe ira mieux, a-t-il ajouté. On a des entrainements hors glace en plus d’avoir une jeune équipe avec huit premières années. Il faut jouer fort. J’aime bien le fait que mon frère est membre de l’équipe. On joue de la même manière et j’espère qu’on pourra jouer sur le même trio, un jour.» Il y a un an de différence entre les deux frères. Dominic mesure 5pieds 8pouces, 147 livres. Il est élève de 9e année à l’école Louis-J.-Robichaud.

Patrice LeBlanc dispute sa première année de la catégorie bantam et se dit heureux.   «J’ai été surpris d’avoir été choisi, c’est ce que je voulais, a dit le plus jeune, un peu plus timide. Je ne croyais pas réussir parce qu’il y avait de bons joueurs aux essais.»

L’ancien pee wee Aces de West-Kent aime le jeu de la catégorie bantam. «C’est plus rapide, mais comme   ailier droit, je dois jouer mon jeu. Je dois faire des passes rapides parce que les autres sont sur toi plus vite, quand tu as la rondelle. C’est ma première année pour les mi-ses en échec et il y a de gros gars, mais je m’adapte. Ma force sur la glace est mes passes et je suis un bon patineur. Je suis content de jouer avec mon frère.   On s’aide l’un à l’autre et on connait comment on joue. On aimerait jouer ensemble sur la même ligne. Je veux gagner le provincial et aller au tournoi Atlantique. Pour s’y rendre, il faudra faire de belles passes et patiner vite.» Patrice est élève de 8e année à l’école Mgr-François-Bourgeois. Il mesure 5pieds 4pouces, 110 livres.

Selon l’entraineur Alex Armsworthy, «on a une jeune équipe avec beaucoup d’habiletés et qui travaille fort pour apprendre à jouer à un niveau élevé. L’équipe sera excitante à surveiller. On a huit recrues et Dominic est le seul joueur de retour de l’année dernière. C’est tou-   jours à reconstruire dans notre division, mais on a de bons joueurs qui montent et je suis heureux et excité de notre équipe.»

Gain et revers des Prédateurs de Cap-Pelé

Le gardien des Métros, Sam Walsh (35) bloque une tentative de marquer du capitaine Philippe-Alexis Vachon (21) des Vito’s, sur ce jeu. Pascal Dupuis (11) et Nicholas Bacso (5) sont les autres joueurs des Vito’s. (Photo : Normand A. Léger)

Le gardien des Métros, Sam Walsh (35) bloque une tentative de marquer du capitaine Philippe-Alexis Vachon (21) des Vito’s, sur ce jeu. Pascal Dupuis (11) et Nicholas Bacso (5) sont les autres joueurs des Vito’s. (Photo : Normand A. Léger)

(N.A.L) – Les Prédateurs de Cap-Pelé ont une victoire et une défaite dans des parties de la Ligue de hockey junior B du Nouveau-Brunswick, en fin de semaine.

Dimanche, les Prédateurs se sont inclinés 3 à 2, devant les Maniacs d’Eastern, (Î.-P.-É.). Marc Doiron et Connor Hayes ont réussi les deux filets des perdants, en troisième période. Justin Mitton a encaissé la défaite.

Cap-Pelé a disposé des Red Wings de la Poissonnerie Arsenault, au compte de 3 à 0, vendredi soir à domicile. Marcel Newcomb (Christian Gregan), Marc Gallie (sans aide) et Simon Savoie-Vienneau (Yannick Jacob, Cédric Cormier) ont marqué dans chacune des trois périodes

Les Vito’s de Moncton ont défait les Red Wings de Western, 7 à 2, dimanche. Patrik Landry a mené l’attaque avec le tour du chapeau et Rémi Thériault a ajouté deux filets. Pascal Dupuis, Alexandre Gallant, et Samuel Savoie ont complété le pointage. Julien Landry a fait face à 50 lancers contre 45 pour son opposant.

Jeudi soir, les Vito’s ont blanchi le Métro A et S Scrap Metal (Î.-P.-É.) par la marque de 5 à 0, dans une partie interligue. Moncton avait pris une avance rapide de 4 à 0, dès la première période et a ajouté un but, en deuxième. Jérémy LeBlanc, Rémi Thériault, Patrik Landry, Samuel Ingersoll et Alexandre Gallant ont réussi les filets. Julien Landry a repoussé 44 tirs pour le jeu blanc et la victoire. Sam Walsh a vu 51 tirs dans l’autre filet.

Les Koyotes de Kent ont marqué deux buts en troisième période, en route vers un gain de 4 à 2 sur Kensington, vendredi. Alexandre Caissie, en première et Martin Druet, en deuxième, avaient permis une avance de 2 à 1, à l’équipe locale, suivant 40 minutes.   Brandon Coulombe et Francis Godin ont ensuite scellé l’issue de la rencontre, en troisième, Martin Druet a deux passes. Samuel Gendron a inscrit le gain devant le filet avec 33 arrêts et Cameron Visser, 40 arrêts à l’autre bout de la glace.

Les Prédateurs et les Vito’s vont s’affronter jeudi soir, à 19h40 au Centre Superior Propane de Moncton. Kent visite Cap-Pelé, vendredi soir à 19h30 et Kent sera à l’Î.-P.-É, dimanche contre la Poissonnerie Arsenault.

Revers des Olympiens et des Matadors, au football

Jacob Melanson (86) tente d’intercepter une passe vers un receveur des Highlanders sur ce jeu lors du match de football entre ces deux équipes, vendredi soir. Noah Melanson (4) est l’autre joueur des Matadors. (Photo : Normand A. Léger)

Jacob Melanson (86) tente d’intercepter une passe vers un receveur des Highlanders sur ce jeu lors du match de football entre ces deux équipes, vendredi soir. Noah Melanson (4) est l’autre joueur des Matadors. (Photo : Normand A. Léger)

(N.A.L.) – Les Matadors de Mathieu-Martin et les Olympiens de L’Odyssée ont chacun connu la défaite, la semaine dernière, lors des derniers matches de football de la saison régulière des écoles secondaires du Nouveau-Brunswick.

Les deux équipes vont maintenant avancer aux quarts de finales, vendredi et samedi.   L’Odyssée va se mesurer aux Highlanders de McNaughton, vendredi, alors que les Matadors se rendront à Sackville, samedi, pour y affronter le Titan de Tantramar.

Les Greyhounds de Saint-Jean ont eu le meilleur des Olympiens par la marque de 27 à 7, vendredi dernier. Michel Lummo, sur un retour de botté de dégagement, a marqué le seul majeur des siens.

«On a connu de la misère à déplacer le ballon à l’offensive, a dit l’entraineur Marcel Metti. On se le faisait enlever des mains ou on leur a donné. On a tenté d’ajuster notre jeu avec les joueurs disponibles, mais on n’était pas nombreux sur la ligne offensive. Notre offensive était plus limitée et cela a influencé notre manière de jouer. Défensivement, on a assez bien joué, mais on a subi la défaite.»

Les Matadors dominés

Les Matadors ont été défaits 50 à 7, par les Highlanders de Bernice McNaughton, lors de leur dernière partie. Justin Pineau, sur une passe de Nicholas Gaudet, a réussi le majeur des siens.

«On n’a pas connu notre meilleure partie, a dit l’entraineur Nick Murray. La partie a été une déception, mais on va pratiquer fort cette semaine pour se préparer pour le Titan.»

Au classement A, Tantramar (6 et 1), L’Odyssée (3 et 4), McNaughton (2 et 5) et Mathieu-Martin (1 et 6) ont fini dans l’ordre. Trimble (0 et 7) ne s’est pas qualifié pour les séries. Moncton (5 et 2), Fredericton (5 et 2), Riverview (5 et 2) et Saint-Jean (4 et 3) se sont qualifiés dans la division B. Leo Hayes a été éliminé.