Alex Cormier remporte la course de Saint-Paul

alexbike

SAINT-PAUL (N.A.L.) - Le jeune Alex Cormier, de Dieppe, a remporté l’or du Tour de force de Saint-Paul-de-Kent, une course de vélo sur route de 51 km, dimanche.

Cormier, qui arrive d’un entrainement de cinq semaines en France, a réussi le trajet en une heure et 20 minutes.

«Je suis très content de ma première course de la saison, a dit le médaillé d’or. La température était bonne avec des nuages. Il ne faisait pas trop chaud pour affecter les cyclistes. J’ai maintenu une puissance de 265-270 watts, ce que je voulais faire.»

Cormier était heureux de sa performance et de son rendement. «Je voulais venir ici pour l’entrainement, a-t-il poursuivi. Je savais que c’était une sortie qui allait finir en course. C’était motivant de faire un bon entrainement. Le plus difficile a été de me débarrasser des deux autres dans l’échappée. J’ai réussi à partir en solitaire entre les 7e et 10e kilomètres. Je n’étais pas certain si je pouvais garder mon écart avec eux, ils semblaient travailler ensemble, (François Gazzano et André Landry), mais j’ai réussi. C’est une bonne préparation pour la course en Charlevoix, début juin et mon dernier gros entrainement.»

Cormier va prendre la semaine relaxe pour être bien reposé en vue de sa prochaine course. Il souligne avoir pris de la confiance, avoir appris comment se déplacer dans le peloton et comment bien se préparer pour une course, lors de son récent séjour en France.

André Landry a pris le deuxième rang et François Gazzano a terminé en troisième position.

Simon Belliveau, 14 ans, de Memramcook, était de cette course du Tour de force. «Ma course s’est bien déroulée, a-t-il indiqué. C’était ma troisième et j’étais assez épuisé. J’ai pris une débarque et je me suis blessé un peu à la jambe droite. Mon oncle m’a demandé d’y participer et mon grand père devait aussi venir, mais il n’a pu venir. J’ai beaucoup aimé cela, c’était le fun et intense. J’aime le vélo sur route pour être avec amis.»

Belliveau est élève de 8e année à l’école Abbey-Landry. Il veut continuer sur son vélo et a pris la 10e position.

Geneviève Lalonde a atteint la norme olympique

gen

MONCTON (N.A.L.) - La coureuse de fond, Geneviève Lalonde, de Moncton, a atteint la norme olympique au 3000 m steeple avec un chrono de 9m42s40 à la compétition Hoka One One, à Los Angeles, en Californie, jeudi dernier.

Elle s’est classée au 3e rang dans cette course. La coureuse a inscrit un record personnel et du Nouveau-Brunswick. Son résultat se situe 2s20 sous la norme des Jeux olympiques, pour le Canada. Pour faire partie d’équipe Canada aux JO, il faut atteindre la norme et se classer parmi les trois premières athlètes aux Championnats canadiens, qui précèdent les Olympiques. Son temps est le deuxième plus rapide pour une femme au Canada dans cette discipline.

Deux autres Canadiennes ont atteint le standard. Elles sont donc maintenant trois et il n’y a que trois places au sein de l’équipe canadienne. Leurs places respectives ne sont pas encore assurées et d’autres athlètes les talonnent.

«Je remercie tous ceux qui ont cru en moi, a dit Geneviève Lalonde. Que vous soyez une enseignante, un entraineur ou un ami, vous avez tous fait votre part dans mon cheminement. J’ai atteint les normes olympique et mondiale, mais il me reste encore quelques étapes à franchir. Je suis très excitée et j’ai du plaisir. J’ai hâte à la prochaine aventure.»

La norme Olympique est de 9m44s et de 9m45s pour le championnat mondial, qui se tiendra à Bejing. Elle doit terminer parmi le top trois aux championnats canadiens, à Edmonton, du 2 au 5 juillet, pour se rendre à Beijing. Elle devra faire de même aux championnats de 2016, pour se qualifier pour les Jeux olympiques.

«Nous sommes heureux de cette nouvelle, a expliqué le directeur technique d’Athlétisme Nouveau-Brunswick, Gabriel LeBlanc. C’est inspirant pour les jeunes de voir une athlète de chez-nous réaliser ces temps.»

 

Soccer et baseball mineur Avis aux parents

CAP-PELÉ - Un programme combiné de soccer et baseball sera offert aux jeunes de 5 à 12 ans durant l’été 2015. Durant huit semaines, les jeunes pourront jouer du baseball au Terrain Serge Porelle le lundi soir entre 18h et 20h et jouer du soccer au Terrain de soccer de l’école Donat-Robichaud le mardi soir durant les mêmes heures. Un camp pré-saison aura lieu au Terrain Serge Porelle, de 18h à 20h, le vendredi 22 mai. Pour information, veuillez rejoindre Donald Cormier à l’adresse courriel suivante : doncormier37@hotmail.com.

Les Olympiennes s’inclinent au rugby

rugby

Les Olympiennes de L’Odyssée sont parvenues à la ligne des buts, mais l’équipe n’a pu marquer le point gagnant et s’est inclinée 28 à 24 face aux Royals de Riverview, lundi, dans le circuit de rugby des écoles secondaires de la Conférence de l’Est. Célina Hébert, Rehema Sinzinkayo, Emily Chamberlain et Emily Donnelle ont chacune marqué un essai dans la défaite et Donnelle a ajouté deux transformations. Les Olympiennes ont défait les Vedettes de Mathieu-Martin 25 à 12, jeudi. Rehema Sinzinkayo a réussi deux essais et Célina Hébert, Samira Jabara et Coline Ramade, un chacune. Arianne McGraw et Myriam Smith ont réussi les points des Vedettes. Jabara a marqué à trois reprises, Ramade deux et Josée Robichaud, une fois, dans le gain de 30 à 0 des Olympiennes contre le Pulamoo de Miramichi Valley. La photo montre les Olympiennes qui ont bien essayé de traverser la ligne des buts en fin de partie contre les Royals, sans succès. (Photo : Normand A. Léger)

Robbie Graham et Marc Terriault reconnus

Les récipiendaires des prix

Les récipiendaires des prix

par Normand A. Léger

DIEPPE - L’attaquant Robbie Graham, en saison régulière et le gardien Marc Terriault, en séries, ont été sacrés les joueurs par excellence des Commandos de Dieppe lors d’une cérémonie de reconnaissance, la semaine dernière, à l’hôtel de ville de Dieppe.

Graham a été le premier des Commandos à remporter le championnat de compteurs de la Ligue de hockey junior des Maritimes avec 41 buts et 50 passes, pour 91 points. Il était deuxième des séries avec 7 buts et 11 passes, pour 18 points. Cet ancien du Drakkar de Baie-Comeau de la Ligue de hockey junior majeure du Québec a certes été le leader des siens, cette saison. Les Commandos ont connu une année historique, ayant perdu par un but en finale de la Coupe Fred Page, l’emblème de la suprématie du hockey junior A de l’Est du Canada. Ils ont gagné le championnat de la Ligue des Maritimes et de la division Roger Meek en plus de terminer premier au classement régulier, une première pour cette équipe.

Le joueur le plus utile lors des séries éliminatoires a gardé une fiche de 12 et 2, une moyenne de 2,16 et un pourcentage d’arrêts de ,923, soit le gardien Marc Terriault.

«Ces honneurs complètent bien ma carrière junior, a dit Graham qui a eu 21 ans mercredi dernier. J’avais de bons coéquipiers, je garde toute une mémoire de la saison. Mon meilleur souvenir a été le but gagnant contre Miramichi, pour terminer la série. On a ensuite lancé les gants et il y avait tout une atmosphère dans le vestiaire. C’est une belle expérience que je n’oublierai jamais.»

Le capitaine Ryan Langan est le seul joueur à avoir disputé cinq saisons avec les Commandos. «Celle-ci a été ma meilleure saison, a-t-il indiqué. Il y en a eu d’autres bonnes, mais on a connu plus de succès. On avait un bon groupe de gars, on n’avait aucun regret d’aller à la patinoire. La Coupe Fred Page a été un boni.»

Le joueur par excellence des séries, le gardien Marc Terriault, était heureux de sa décision de s’aligner avec les Commandos. Il avait été rejeté par d’autres équipes et pensait abandonner le hockey. «Je suis heureux et surpris, j’ai joué 14 parties de suite, a-t-il indiqué. Le tout a été excitant, surtout en séries. C’était fatiguant, mais excitant aussi. J’étais menta-lement épuisé, avec mes examens universitaires en même temps, mais tout a bien été et le tout a valu la peine.»

L’attaquant Michael Haché a été choisi le joueur étu-diant-athlète de la ligue et a reçu le même honneur des Commandos. «Je m’y attendais un peu après avoir gagné celui de la ligue, a-t-il dit. C’est intéressant de se faire reconnaître comme cela. Mes parents m’ont toujours dit que les études passaient en premier. J’ai été surpris du titre du travailleur acharné. Avec mon rôle surtout défensif, je ne marque pas autant de points que d’autres joueurs. J’ai quand même un rôle important à tuer les punitions et faire face aux meilleurs joueurs opposés.»

Mathieu Newcomb était heureux de sa saison et pro-met d’aller plus loin l’an prochain. «C’est encore tou-chant d’avoir perdu de jus-tesse en finale de la Coupe Fred Page, a-t-il indiqué. Cela donne la motivation d’aller une marche plus loin l’an prochain. On perd neuf bons joueurs, mais la relève sera présente. Il faudra remplir les gros rôles et connaître une grosse saison.»

Le défenseur Jérémy Doucet peut évoluer une autre année, mais il ne sait pas ce qu’il va faire. «Je regarde mes options, soient universitaire ou les Commandos, a indiqué Doucet. Je viens de vivre ma meilleure saison. J’ai quitté les Wildcats et je n’ai aucun regret. J’ai eu des offres universitaires et je pense à mes options.»

Les Commandos ont connu toute une saison avec 36 victoires, 10 défaites et 2 défaites en fusillades. En séries éliminatoires, ils ont gagné la victoire en quatre parties face à Campbellton, en six parties contre Miramichi et en quatre rencontres devant Truro pour une fiche cumulative, en séries, de 12 victoires et deux défaites.

La Coupe Edmond Gagnon a été présentée au joueur qui a obtenu le plus de points lors de la sélection du choix des trois étoiles, Robbie Graham. Il était aussi le meilleur marqueur et a reçu la Coupe Clarence Girouard pour le joueur par excellence de la saison.   Le Prix Gordie Drillon est présenté au joueur qui a le mieux équilibré les études postsecondaires et le hockey, soit Michael Haché. Il a aussi reçu le Trophée Ron Léger présenté au joueur qui joue un rôle important sans recevoir le crédit mérité.

Le Prix commémoratif Georges DesRoches est présenté au joueur qui a démontré des qualités exemplaires de leadership et a été attribué au capitaine Ryan Langan. Le trophée de la recrue par excellence de l’année a été accordé à Alex Mann. Le trophée Duane Pound, présenté au joueur démontrant des qualités exceptionnelles sur glace et hors glace, a été gagné par Lindon Beckwith. Le joueur le plus amélioré a été Justin LeBlanc.

Le trophée du meilleur défenseur a été présenté à Michael Poirier. Le trophée Jumpin Jack est remis au joueur qui représente les va-leurs des Commandos et met toujours l’équipe en priorité. Ce trophée est voté par les joueurs et a été accordé à Ryan Langan.

Les huit joueurs qui en sont à leur dernière année junior sont Brennan Bailey, Ryan Groom, Marc Terriault, Robbie Graham, Andrew Meredith, Matt Bernier, Lindon Beckwith et Ryan Langan.

 

La compétition de volleyball aux Jeux régionaux prome

MONCTON (N.A.L.) - Les équipes de volleyball des écoles intermédiaires se préparent pour les Jeux régio-naux des Jeux de l’Acadie, dans deux semaines et demie.

Les équipes masculines et féminines ont toutes le même objectif, de représenter la région Sud-est à la 36e Finale qui se tiendra à Charlottetown, l’Île-du-Prince-Édouard, à la fin juin.

Janelle Blanchette, de Cap-Pelé fréquente l’école Donat-Robichaud. Élève de 8e année, elle pratique ce sport depuis trois ans. «Notre objectif est de donner notre 100 pour cent et de jouer pour la bannière, a-t-elle dit. On a une bonne équipe, la plupart étant des 8e et avec deux 7e année. Notre force est à l’attaque et à la défense. J’étais passeuse et maintenant, je joue à la position power à l’attaque.» Mesurant 5pieds 5pouces, elle aime marquer des points. Elle allait voir les parties de son frère qui s’aligne avec les Patriotes et cela l’a motivée à jouer. «On veut gagner les jeux régionaux et se rendre à la Finale des jeux de l’Acadie. J’y suis allée en cyclisme, l’an dernier. J’aime les sports compétitifs.»

Émélie Metcalfe

Émélie Metcalfe

 

Emilie Metcalfe fréquente l’école Père-Edgar-T.-LeBlanc et habite à Haute-Aboujagne. Une élève de 6e année, c’est sa première année au volleyball. «C’est de la fun de jouer et j’aime les sports compétitifs, a-t-elle déclaré. Les membres de l’équipe s’encouragent beaucoup. C’est parfois difficile de contrôler le ballon sur réception. L’envoyer de l’autre bord du filet est plus facile. J’ai dû m’habituer à bloquer et à bien frapper le ballon.» Emilie joue aussi à la ringuette et mini handball. Elle aime beaucoup bouger. Elle mesure 5 pieds.

Une élève de 8 année, Josiane Brun, de Barachois, est étudiante de 8e année à l’école Père-Edgar-T.-LeBlanc. Membre de l’équipe senior, elle dispute sa troisième année. «On n’a pas de stress, on joue pour avoir du plaisir, a-t-elle indiqué. Le volleyball est un beau sport d’équipe et c’est intéressant. C’est mon seul sport. On veut se rendre le plus loin possible, aux Jeux régionaux. Il faudra mieux communiquer sur le court et travailler en équipe pour se rendre plus loin. Notre force est le jeu de trois passes.»

La formation de l’école Abbey-Landry, de Memramcook, prévoit une saison excitante. Céleste Gaudet, de Memramcook, est en 8e année. «Notre équipe s’est beaucoup améliorée depuis l’an dernier, a dit celle qui dispute sa troisième saison. Je fait mon possible. J’aime jouer les sports en équipe avec mes amies. J’évolue aussi à la ringuette. Je suis passeuse au volleyball. La réception du ballon décide si le jeu sera facile ou difficile. J’aime faire de bons jeux et assurer que la passe est bonne pour bien attaquer. Je n’ai pas trop de pression sur mes épaules.»

Megan Doucet

Megan Doucet

Megan Doucet, de Dieppe, est élève de 7e année de l’école Carrefour de l’Acadie et évolue à la position power. «J’aime l’attaque et la réception, a-t-elle avancé. À 5pieds 5pouces, c’est une bonne taille. Ma force est mon jeu en attaque. Je dois améliorer mon service. Le sport d’équipe est amusant, je suis passionnée et heureuse quand on fait de bons jeux et de bons services.» Doucet joue aussi à la ringuette pour le plaisir se dit satisfaite de la saison.

Alexandra Roy

Alexandra Roy

L’école de Grande-Digue compte laisser sa marque cette année et Alexandra Roy, 8e année de la localité, fera son possible pour mener les siennes aux Jeux régionaux. «Le momentum change souvent au volleyball, a-t-elle expliqué. Le pointage peut changer rapidement et j’aime cela. Je cherchais un nouveau sport et j’ai essayé le volleyball. Je joue aussi au soccer et pratique l’athlétisme. On aimerait se rendre aux Jeux régionaux et à la finale. La force de l’équipe est le service et la faiblesse, la réception. On le pratique beaucoup.» Roy est passeuse, donc elle passe la balle aux attaquantes. Elle dit être capable de l’envoyer au bon endroit la majorité du temps. Elle va jouer au soccer et au volleyball, à L.-J.-R., l’an prochain. «Quand on marque un point, tout le monde est content, a-t-elle ajouté. On se félicite l’une et l’autre.»

Marie Pier Grant

Marie Pier Grant

Marie-Pier Grant, de Boudreau-Ouest, est élève de 8e année à l’École Mgr.-François-Bourgeois. Âgée de 14 ans, son équipe a remporté la finale consolation d’un récent tournoi. «On est bien excité de cela, on a eu du plaisir à jouer, s’est-elle exclamée. Le tout a été assez difficile, surtout au début du tournoi. Notre équipe a de nouvelles filles, on s’améliore à chaque partie. Je suis passeuse et je dois choisir l’attaquante qui recevra le ballon. Je marque parfois des points. Je joue depuis trois ans, j’apprécie l’esprit d’équipe et le travail ensemble. Je suis excitée quand on marque un point. Il ne faut jamais se décourager, il y a des défis et il faut demeurer positive sur le court.»

Le bronze pour les Vedettes de Mathieu-Martin

les Vedettes de Mathieu-Martin

les Vedettes de Mathieu-Martin

DIEPPE (N.A.L.) - Les Vedettes de Mathieu-Martin ont remporté le bronze au tournoi provincial de filles pom-pom (cheerleader) en fin de semaine, à la compétition à l’école Carleton Nord.

«Les filles ont eu une saison remarquable, a dit la responsable, Denise Babineau Gauvin. L’équipe a gagné une médaille d’argent au provincial et le bronze à la compétition de Trimble, auparavant.»

À la compétition provinciale, il y avait seulement 3,5 points de différence avec Trimble, au deuxième rang. «C’est la première fois que Mathieu-Martin remporte une médaille. Il y avait 11 équipes et celle des Vedettes était la plus jeune. C’est seulement la troisième saison pour cette équipe. Nous avons performé sans erreur, samedi. C’était une très belle performance avec beaucoup d’énergie.»

Simonds a remporté l’or et les Trojans, l’argent.

Les Vedettes de Mathieu-Martin ont perdu deux parties sur trois en ronde préliminaire et n’ont pas avancé au tournoi régional Nord-est de volleyball féminin AAA des écoles secondaires.

Elles ont perdu en trois manches contre les Highlanders de Bernice McNaughton et les Rebelles de l’école secondaire Népisiguit. L’équipe a gagné 2 à 0 face au Pulamoo de Miramichi. La formation a pris le troisième rang.

Les Cavaliers de Clément-Cormier ont gagné le championnat Nord-Est AA avec un gain de 2 à 0 (25 à 22, 25 à 19) sur Bathurst en finale régionale masculine. Les Patriotes de Louis-J.-Robichaud ont perdu deux parties en ronde préliminaire contre Clément-Cormier et Saint-Jean et n’ont pas avancé.

Baie-Sainte-Anne a gagné le titre régional Nord-est A des gars au volleyball.

Lalonde établit une autre marque

gen

CALIFORNIE (N.A.L.) - Geneviève Lalonde, de Moncton, a battu son propre record du Nouveau-Brunswick chez les femmes senior au 3000 m steeplechase, avec un temps de 9m46s05 lors d’une rencontre d’athlétisme, en fin de semaine, à Stanford, en Californie,

Cette performance lui a permis de prendre la 5e place. Elle était au 2e rang des coureuses canadiennes, derrière la championne canadienne de l’année dernière, Jessica Furlan, qui a terminé l’épreuve, 3e, avec un temps de 9m39s20.

Geneviève est 34 secondes plus rapide que le standard de 10:20.00 fixé par la Fédération internationale du sport universitaire (FISU) pour les Universiades, qui auront lieu à Gwangju City, en Corée du Sud, en juillet. Ce résultat place également Geneviève Lalonde en 3e place des Canadiennes les plus rapides sur cette distance.

La saison extérieure à peine entamée, c’est très prometteur pour l’athlète de 23 ans qui détient déjà 16 records néo-brunswickois en athlétisme, dont le 800 m, 1500 m, 3000 m, 2000 m, 3000 m steeplechase et relais 4x400m, en plus du record canadien junior au 3000 m steeplechase, établi en 2010 au Championnat du monde junior, à Moncton, sa ville natale.

«Je suis plus que satisfaite avec cette course, a dit Lalonde. C’est mon meilleur début de saison. C’est encourageant et démontre que le travail de mon entrainement commence à se manifester sur la piste.»

Gabriel LeBlanc, directeur technique d’Athlétisme Nouveau Brunswick, a ajouté que «Lalonde est une athlète de haut calibre depuis près de 10 ans, et le fait qu’elle a obtenu un résultat si près du standard olympique tôt en saison prouve son talent en tant que coureuse de compétition.»

MFB remporte la finale consolation de volleyball

L'équipe de l'école MFB de Shédiac a remporté le titre de la division consolation du tournoi de volleyball intermédiaire Bleu et Or, tenu en fin de semaine au CEPS Louis-J.-Robichaud du campus de Moncton.

L’équipe de l’école MFB de Shédiac a remporté le titre de la division consolation du tournoi de volleyball intermédiaire Bleu et Or, tenu en fin de semaine au CEPS Louis-J.-Robichaud du campus de Moncton.

MONCTON (N.A.L.) - Les équipes des écoles de Saint-Basile et de Bliss Carman ont été couronnées championnes du tournoi de volleyball des écoles intermédiaires Bleu et Or, qui a eu lieu en fin de semaine, au CEPS Louis-J.-Robichaud.

Saint-Basile a gagné chez les filles et Bliss Carman, les gars. Mgr-François-Bourgeois (MFB), de Shédiac, filles et François-Xavier-Daigle, d’Allardville, gars, ont remporté les finales consolation. M.-F.-B. a éliminé Thomas-Albert et Saint-Jacques afin de se rendre en demi-finale pour ensuite vaincre Nashwaaksis (7e). L’équipe a ensuite disposé de George Street, de Fredericton, en finale, tiers 2.

En séries tiers 1, Carrefour de l’Acadie a éliminé Grande-Digue et le Mascaret avant de perdre en demi-finale contre l’école communautaire Saint-Joseph du Madawaska. Abbey-Landry a perdu contre Bliss Carmen et Soleil-Levant a été éliminé par Saint-Basile après avoir battu Notre-Dame d’Edmundston.

En tiers 2, division or, Donat-Robichaud a perdu contre Marée-Montante. Carrefour de l’Acadie a été défait par Bliss Carman.

En ronde préliminaire, le Mascaret a fini quatrième, tiers 1 des filles, Abbey-Landry, 11e, Grande-Digue 12e, et Père-Edgar-T.-LeBlanc, 23e. En tiers 2, Donat-Robichaud a fini quatrième, Carrefour de l’Acadie, 11e, Mgr.-François-Bourgeois, 21e, Père-Edgar-T.-LeBlanc, 25e et Soleil-Levant, 26e.

Gars

Le titre de la division or des gars a été remporté par l’école Bliss Carman, 2 à 1, contre George Street, les deux de Fredericton. George Street avait éliminé Abbey-Landry, 2 à 1 en demi-finale, 25 à 19 et 23 à 25 et 15 à 13. Abbey-Landry avait éliminé Nashwaakssis et Woodstock en ronde éliminatoire. Bliss Carman avait aussi surpris Carrefour de l’Acadie en quart de finale.

Le titre de la consolation a été remporté par François-Xavier-Daigle, d’Allardville, sur le Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska, 2 à 0 (25 à 14 et 25 à 6).

Carrefour de l’Acadie avait pris le premier rang et Abbey-Landry, le troisième en ronde préliminaire. Marée-Montante était 12e et Soleil-Levant, 17e.

 

Le football est pris au sérieux

davpatry

MONCTON (N.A.L.) - Des joueurs des Olympiens de L’Odyssée suivent un programme d’entrainement physique dans le but d’être prêt à augmenter leur jeu d’un cran en vue de la prochaine saison de football scolaire des écoles secondaires.

Les Olympiens, les cham-pions de la dernière saison de la ligue à 10 joueurs, ont établi plusieurs records l’an dernier dans leur saison parfaite. Ils vont jouer dans le circuit à 12 joueurs, dès septembre, ce qui demandera un ajustement à leur jeu.

Samuel Morrison sera étu-diant de 12e année, en septembre. «Je veux améliorer ma force physique et mon endurance musculaire, a-t-il dit lors d’une session au CEPS. J’ai un programme d’entraînement et j’ai hâte de jouer dans la nouvelle division. Cela sera très bien pour notre jeune programme de football, à l’école. Il sera bon d’affronter d’autres équipes et ce sera une bonne expé-rience.» Morrison évolue comme arrière à l’offensive et aussi sur la défensive. Il mesure 6pieds 2pouces, 235 livres. Il souligne que toute l’équipe devra monter son jeu d’un cran.

Le quart arrière recrue de l’an dernier, David Patry, poursuit aussi un entrainement pour améliorer sa force musculaire. «Je veux devenir plus fort et être prêt pour la ligue à 12 joueurs, a-t-il avancé. C’est un différent niveau et il faudra être prêt physiquement et mentalement. On devra s’améliorer, on a une bonne offensive, mais on perd de bons éléments. On sera prêt physiquement.» En plus d’être plus fort, Patry veut améliorer sa vitesse. L’athlète de 5pieds 11 pouces, 175 livres, sera en 11e année. Il a gagné un championnat et en veut un autre.

Le joueur de ligne défensive et offensive, Charles Lavallée, est un des géants de l’équipe à 6pieds 4pouces, 320 livres. «Je cherche à améliorer mon jeu, a-t-il indiqué. Je veux être plus fort et courir plus vite. Mon entrainement porte sur la force physique. On a gagné le championnat à 10 joueurs, maintenant on change de ligue. On a perdu des gars et on joue dans un calibre plus haut. Il faudra monter notre jeu à ce niveau. Je vais aussi courir cet été.»

L’entraînement devrait débuter à la mi-août en vue de la saison en septembre.