Les Matadors de Mathieu-Martin champions à Halifax

Les Matadors ont remporté la médaille d’or et le championnat du Défi des Cheetahs de Halifax au hockey gars, dimanche, avec un gain de 2 à 1, en prolongation contre l’équipe hôtesse. (Photo : Gracieuseté)

(N.A.L.) –Les Matadors de Mathieu-Martin ont remporté leur premier tournoi de la saison avec une victoire de 2 à 1, en prolongation au Défi de l’école secondaire Charles P. Allen, à Halifax, dimanche.

Les Matadors ont remporté le championnat contre la formation hôtesse des Cheetahs. Gabriel Cormier, en temps réglementaire et le gagnant par Julien Hébert sur un dur lancer frappé, ont donné le gain aux Matadors.

«Je suis bien fier de mes joueurs, a dit l’entraineur Éric Prillo suivant la victoire. C’étaient nos premiers matchs suivant quelques semaines de pratiques. Les trois dernières parties ont été serrées, ayant gagné d’un seul but chacune. On a passé une belle fin de semaine et les gars n’ont pas lâché. On a joué discipliné les dernières parties et cela a aidé. La compétition et le calibre de jeu des équipes de la Nouvelle-Écosse étaient élevés. Nos vétérans de 12e année ont démontré leur leadership, dont Julien Hébert et William Bourque. Ils montrent le chemin aux jeunes.»

Les Matadors vont jouer leur première partie jeudi soir à Shédiac face aux Patriotes de Louis-J.-Robichaud. «Cette partie promet, a ajouté Prillo. Les Patriotes ont très bien joué au tournoi à Halifax. On a deux équipes bien équilibrées. Je suis heureux de nos gardiens, des défenseurs et des avants.»

En demi-finale, les Matadors ont éliminé Citadel, 4 à 3, alors que les Cheetah’s ont disposé d’Auburn, 3 à 2, en prolongation. Alex Melanson et Maxime Bastille, un chacun et Miguel Beattie, deux, ont trouvé la cible pour les Matadors. En quart de finale, Auburn a blanchi les Patriotes de Louis-J.-Robichaud, 3 à 0 et les Matadors, avec le filet de Jérémie Godin, ont éli-miné Lockview, 1 à 0. Les Trojans de Trimble ont perdu 4 à 2, devant les Cheetahs.

En ronde préliminaire, les Matadors ont blanchi Aubrun, 3 à 0, Sackville 9 à 0 et CEC, 3 à 2. Mathieu-Martin et Louis-J.-Robichaud avaient terminé au sommet de leur division respective. Les Patriotes ont vaincu Sommet/Carrefour 3 à 0, fait match nul 3 à 3, avec Lockview et gagné 2 à 1, devant Sir John A. MacDonald. Auburn avait gagné les deux dernières années.

 

Les Flyers espèrent remporter la finale du Défi Monctonian

Cédric et Yannick Bastarache

Le Défi Monctonian promet cette semaine au Centre Superior Propane et les Flyers Rallye Motors Nissan de Moncton sont en bonne posture pour se rendre jusqu’à la finale, dimanche.

L’équipe a seulement une défaite en 14 rencontres de la ligue midget majeur AAA  et tous les espoirs sont bons pour remporter les honneurs de leur propre tournoi. Leur première rencontre sera jeudi soir, à 19h au Centre Superior Propane suivant les cérémonies d’ouverture face à Oshawa, Ontario.

Les jumeaux Cédric et Yannick Bastarache, 16 ans, de Bouctouche, jouent sur le même trio depuis quelques parties et les deux sont heureux de se retrouver avec la même équipe. Des élèves de 11e année à l’école Clément-Cormier, ils sont sportifs ayant joué au volleyball, ultime frisbee aux Jeux de l’Acadie et au golf. Ils mesurent 6pieds 1pouce, 180 livres. Ils ont chacun inscrit un tour du chapeau, vendredi dernier.

«J’ai voulu jouer avec les Flyers en raison du calibre plus élevé, a dit Cédric Bastarache, qui s’alignait avec les Cavaliers de Clément- Cormier l’an dernier. Je suis content de pouvoir jouer avec mon frère et sur le même trio. On se connait bien sur la glace et on est souvent ensemble. J’apprécie bien de jouer et ce sera mon premier Défi Monctonian, division midget. J’ai hâte de jouer contre les autres équipes des autres provinces. On a une bonne formation qui pourra se rendre loin. Je veux améliorer ma force et ma vitesse cette saison pour mieux contribuer.» Cédric et les Cavaliers ont terminé au deuxième rang du championnat de golf AA des écoles secondaires. Il a sept buts et sept passes pour 14 points jusqu’à présent.

Yannick Bastarache dispute sa deuxième saison avec les Flyers, lui qui est un protégé du Titan d’Acadie-Bathurst suivant un échange avec les Mooseheads de Halifax au hockey junior majeur. «On a l’équipe pour remporter le Défi, a dit le joueur d’attaque. On a perdu en demi-finale l’an dernier, mais on joue mieux et on peut se rendre en finale. On a seulement perdu une partie jusqu’à présent cette année. Je me sens plus en forme, ayant raté plusieurs parties en raison d’une blessure. Je suis prêt. J’espère jouer quelques parties avec le Titan plus tard.» Il a six buts et huit passes pour 14 points.

L’entraineur John DeCourcey souligne que l’objectif au Monctonian est de se rendre en séries. «Le défi est un bon test pour notre équipe, a-t-il indiqué. Il y a de bonnes formations et seulement 10 de 32 vont avancer. C’est difficile de se qualifier. Notre première défaite de la saison a permis aux entraineurs de refaire un focus et s’assurer que tous sont sur la même page. Une bonne défensive devrait permettre de gagner, donc on s’occupe de la défensive et on devra marquer pour gagner. On exige de nos meilleurs joueurs qu’ils soient de bons leaders et montrent le bon exemple.»

Les Patriotes et les Vedettes à surveiller chez les filles

Les athlètes des équipes locales des écoles secondaires sont confiants que leur équipe se débrouillera bien à la 44e Classique de hockey des écoles secondaires, la semaine prochaine à Moncton. On remarque, de gauche à droite : le président de la Classique, Dave Melanson; Madeleine Richard (Cavalières), Julie Webb (Highlanders), Danie Halloran (Patriotes), Karine Cormier (Cavalières), Émilie Losier (Olympiennes), Gabrielle Arsenault (Vedettes), Mélissa Laplante (Vedettes), Alexander Hayes (Trojans), Christian Richard (Matadors), Patrick LeBlanc (Olympiens), Cameron Burns (Highlanders), Jordan MacPhee (Royals), Bradley Dennis (Purple Knights), Jérémie Caissie (Cavaliers), Yannick Doiron (Patriotes) et Nicholas Bastarache (Cavaliers). (Photo : Normand A. Léger)

(N.A.L.) –Il y a six équipes dans la division filles de la 44e Classique des écoles secondaires et cinq sont de la Conférence de l’Est.

Les Patriotes de Louis-J.-Robichaud, les Cavalières de Clément-Cormier, les Vedettes de Mathieu-Martin, les Olympiennes de L’Odyssée et les Highlanders de McNaughton sont ces formations. La sixième est de l’école Sir John A. MacDonald.

La capitaine des Cavalières, Madeleine Richard, en 12e année, indique que «les Cavalières ont une des équipes des plus fortes des derniers quatre ans. On a une belle chimie avec de bonnes jeunes et vétérantes. On veut gagner la Classique, l’ayant gagné deux fois dans les quatre dernières années. On veut ajouter un troisième titre.»

Selon Danie Halloran, des Patriotes, «On veut se rendre en demi-finale ou finale. Pour se faire, il faudra travailler en équipe, avoir de la bonne communication et utiliser notre vitesse.» Karine Cormier, des Patriotes ajoute «on veut améliorer ce qu’on a fait l’an dernier.»

Les Olympiennes de L’Odyssée vont disputer des rencontres hors-concours et des tournois cette saison et selon Émilie Losier, «les joueuses veulent avoir du plaisir, se rendre le plus loin possible et bien réussir. Il y a une bonne chimie entre les joueuses, on s’accorde bien et on joue ensemble. On a du potentiel.»

Les Vedettes de Mathieu-Martin veulent prendre le titre cette saison. «On va essayer de gagner avec plusieurs jeunes qui prennent la relève, a dit la capitaine Mélissa Laplante. Chacune est capable et a monté le jeu d’un cran.» Pour Gabrielle Arsenault, des Vedettes, «on vise la finale. Cela fait trois ans que je joue et on n’a jamais gagné. J’aimerais bien l’accomplir à notre dernière année.»

Pascal Roy-Grégoire adore jouer avec l’équipe du Rouge et Or de l’Université Laval

Pascal Roy-Grégoire

(N.A.L.) –Deux anciens joueurs des Matadors de Mathieu-Martin sont actuellement membres de l’équipe de badminton du Rouge et Or de l’Université de Laval.

Pascal Roy-Grégoire est en troisième année d’études et est membre avec Kaël Boucher, de Dieppe, du Rouge et Or. Il étudie en éducation primaire et entreprend sa troisième saison avec la formation de badminton. Pascal Roy-Grégoire était de retour dans la région en fin de semaine pour l’Open de la Côte Est, faisant partie de la série Atlantique de badminton. Boucher entame sa deuxième saison à Laval et n’a pu s’y rendre en raison d’examens.

«Je me suis beaucoup amélioré et j’aime cela là-bas, a indiqué Pascal Roy, 20 ans. Tous les membres de l’équipe sont gentils, j’ai du plaisir et j’ai plusieurs amis. J’apprécie l’ambiance et tous les services offerts aux athlètes. On est une grosse famille, toutes les équipes vont bien ensemble. J’assiste à mes cours et ensuite je vais m’entrainer.»

La formation de badminton du Rouge et Or est l’une des meilleures au Canada. Elle a remporté le championnat canadien, deux ans passés contre l’Université de Toronto et a perdu contre celle-ci, en finale de l’année dernière. Il y a une trentaine de membres et Roy se dit heureux dans cet environnement.

«Je suis heureux de venir ici en fin de semaine pour retrouver mes amis et entraineurs, a ajouté l’ancien des Mata- dors. Les gens disent que j’ai beaucoup amélioré ma technique et ma posture sur le terrain. Je profite de ma taille de 6pieds 4pouces et je l’utilise à mon avantage pour attaquer. Je cherche maintenant à me tailler une place au sein de l’équipe du Québec des Jeux du Canada 2019. Je ne peux plus y retourner avec l’Équipe du Nouveau-Brunswick. Il y a six joueurs de reste et cinq s’y rendront. Je suis de ce groupe. J’ai encore  beaucoup de travail à faire. À ce tournoi de Moncton, je veux me rendre le plus loin possible. Il y a beaucoup de bons joueurs et j’ai eu un horaire difficile. Je vais jouer le mieux possible.»

Roy était membre de l’équipe de badminton du Nouveau-Brunswick des derniers jeux d’hiver du Canada, à Prince George, en Colombie-Britannique, il y a quatre ans.

 

Les Corsaires remportent le titre féminin A Les Vedettes et les Patriotes éliminés des finales au soccer

Les Corsaires de l’école Mgr-Marcel-François-Richard sont les championnes du soccer senior A des écoles secondaires du Nouveau-Brunswick. (Photo : Gracieuseté)

(N.A.L.) –Les Vedettes de Mathieu-Martin et les Patriotes de Louis-J.-Robichaud n’ont pu mettre la main sur des titres provinciaux de soccer senior lors des championnats de l’Association sportive interscolaire du Nouveau-Brunswick, samedi.

Chez les filles AAA, les Vedettes se sont inclinées 2 à 1, en tirs de barrage contre Rothesay-Netherwood en demi-finale pour être élimi-née de la finale du championnat. Les Rebelles de l’école secondaire Népisiguit ont éliminé les Black Kats de Fredericton, 2 à 1. ÉSN a raflé le titre avec un gain de 1 à 0, sur Rothesay-Netherwood, en partie de championnat.

Du côté masculin, les Rebelles de l’école secondaire Népisiguit ont aussi réclamé le championnat AAA avec un gain de 2 à 1, sur les Black Kats de Fredericton, en finale. Les Bisons de W.-A.-Losier ont perdu 2 à 1, devant les Black Kats, en tirs, en demi-finale tandis que les Rebelles ont blanchi la Cité des Jeunes, 2 à 0.

Division AA

   Chez les filles AA, James M. Hill a défait Southern Victoria 2 à 1, pour remporter les grands honneurs. En demi-finale, Southern a éliminé Roland-Pépin 1 à 0 et James M. Hill a fait de même contre Nackawic, 3 à 2 en tirs.

Les Patriotes de Louis- J.-Robichaud ont perdu 5 à 0, contre Rothesay, en demi-finale des gars AA pour être éliminés. Roland-Pépin a défait Southern Victoria, 6 à 0, dans l’autre demi-finale. Rothesay s’est mérité les grands honneurs avec un gain de 1 à 0, sur Roland-Pépin.

Division A

   La partie de championnat féminin A, a vu les Corsaires de l’école Mgr-Marcel-François-Richard l’emporter 1 à 0, contre Hartland Community et les grands honneurs. En demi-finale, les Corsaires ont blanchi Harvey 2 à 0.

Les Corsaires se sont inclinés 3 à 0, contre les Jaguars de l’école Samuel-de-Champlain en finale A masculine. Ils avaient éliminés Sir James Dunn, 5 à 0, en demi-finale.

Football

   Au football à 12 joueurs, les Titans de Tantramar ont répété comme champions de l’Association sportive interscolaire du Nouveau-Brunswick avec un gain écrasant de 42 à 0, face aux Royals de Riverview, samedi après- midi.

Dans le circuit à 10 joueurs, les Crusaders de Kennebecasis Valley et les Spartans de St. Stephen vont s’affronter en finale. Vendredi, les Crusaders ont éliminé les Highlanders de McNaughton, 19 à 6, alors que les Spartans n’ont pas eu de pitié pour les Trojans, un gain de 35 à 0, samedi.

 

Deux médailles pour Courtney Lee Sarault

Courtney Lee Sarault, de Moncton, a remporté deux médailles à sa première participation de la Coupe du monde de patinage de vitesse, en fin de semaine à Calgary. Elle s’est emparée de la médaille d’argent au 1500 m dans une course chaudement disputée. Il a fallu regarder le photo-témoin à la ligne d’arrivée pour déterminer la ga-gnante. La Néerlandaise Suzanne Schulting (2m28s423) l’a remporté sur Sarault, par seulement neuf millièmes de seconde. Sarault a ensuite raflé la médaille de bronze au relais 3000 m féminin. La prochaine étape du circuit de la Coupe du monde se tiendra à Salt Lake City, aux États-Unis, en fin de semaine. (Photo : Gracieuseté)

Les Cavalières toujours favorites au hockey féminin des écoles secondaires

Les leaders des équipes féminines de la Ligue de hockey de la Conférence de l’Est des écoles secondaires sont, en ordre habituel, Émilie Losier, Olympiennes; Danie Halloran, Patriotes; Karine Cormier, Patriotes; Madeleine Richard, Cavalières; Gabrielle Arsenault, Vedettes et Mélissa Laplante, Vedettes. (Photo : Normand A. Léger)

(N.A.L.) –La saison 2018-2019 de la Ligue de hockey féminine de la Conférence de l’Est des écoles secondaires présente ses premières parties en fin de semaine.

Les Vedettes de Mathieu-Martin vont visiter les Cavalières de Clément-Cormier, vendredi à 19h30 au Centre J.K. Irving. McNaughton et Trimble vont aussi se mesurer, vendredi, à 19h au Colisée de Moncton. Mathieu-Martin va jouer contre les Titans de Tantramar, samedi et les Cavalières vont visiter les Highlanders. La saison des Patriotes de Louis-J.-Robichaud débutera le dimanche 18 novembre, avec la visite des Highlanders, à 18h05 à l’aréna Festival.

Pour la capitaine Danie Hallaron des Patriotes, «l’équipe compte sur sa vitesse cette saison. On veut se qualifier pour le provincial. On a perdu en séries, l’an dernier. Il faudra travailler plus fort aux pratiques et parties et donner son 100 pour cent.» Karine Cormier des Patriotes a ajouté que «la formation veut se rendre le plus loin possible. On a plusieurs jeunes, on va s’amélio-rer et pratiquer souvent.»   Les deux sont des élèves de 12e année, donc à leur dernière année et elles souhaitent participer au tournoi provincial.

Les Vedettes de Mathieu- Martin n’ont pu remporter le championnat provincial l’an dernier. La capitaine Mélissa Laplante pense que ce sera différent cette année. «On va essayer de gagner, on veut la bannière, a dit l’athlète de 12e année. Le tout va commencer avec des victoires dans des tournois. On colle bien ensemble, on va finir cette année avec des victoires.» Il y cinq filles de retour, donc une équipe assez jeune et l’effort devra se manifester sur la glace. Les plus jeunes prennent la relève et augmentent le jeu d’un cran.    Gabrielle Arsenault est une autre joueuse des Vedettes qui croit aux chances des siennes. «Il y a trois ans que je joue et on n’a jamais gagné le provincial, a-t-elle ajouté. C’est ma dernière année et j’aimerais bien accomplir un tournoi provincial en championne. Il faudra un effort d’équipe et mélanger le talent individuel comme un tout; jouer seule ne donne pas grand-chose. Ensemble, on va s’y rendre.»

Madeleine Richard, des   Cavalières de Clément-Cormier, affirme que son équipe sera encore au sommet cette saison parce «qu’on a une équipe plus forte que lors des dernières années. Il y a une belle chimie entre les joueuses avec de  bonnes jeunes et des vétérantes. On a hâte à la saison.» L’élève de 12e année indique bien vouloir terminer sa carrière avec un autre titre provincial, comme le printemps dernier.

L’école L’Odyssée n’a pas d’équipe dans le circuit pour une deuxième année de suite. La formation va disputer des parties hors-concours et participer à des tournois.

Hockey masculin des écoles secondaires Les quatre premières positions au classement convoitées

Les leaders des équipes masculines de hockey des écoles secondaires de la Conférence de l’Est sont, de gauche à droite : Bradley Dennis, Moncton; Christian Richard, Mathieu-Martin; Alex Hayes, Harrison Trimble; Patrick LeBlanc, L’Odyssée; Jordan MacPhee, Riverview; Nicholas Bastarache, Clément-Cormier et Jérémie Caissie, Clément-Cormier. Absent : Cameron Burns, Highlanders. (Photo : Normand A. Léger)

Normand A. Léger

La Ligue de hockey masculine des écoles secondaires de la Conférence de l’Est se met en branle cette semaine pour la saison 2018-2019 avec chaque équipe qui vise terminer parmi les quatre meilleures formations.

Les Trojans de Harrison Trimble sont les champions de l’an dernier. L’équipe avait aussi couronné son succès avec le championnat provincial. Les Patriotes de Louis- J.-Robichaud et les Matadors de Mathieu-Martin ont aussi dominé la conférence au cours des dernières années.

Pour le capitaine des Patriotes de Louis-J.-Robichaud, Yannick  Doiron, «l’équipe veut continuer à demeurer près du sommet du classement. On peut réussir si tous le veulent. Il faudra travailler fort et se garder en forme. Notre force est le vouloir des joueurs. Il y a 10 joueurs de retour avec plusieurs recrues. C’est un bon mélange et presqu’une nouvelle équipe. Comme joueur de 12e et dernière année, j’aimerais bien gagner le provincial ou se rendre le plus loin possible et avoir du plaisir.»

Les Cavaliers de Clément-Cormier visent également une participation aux séries selon Jérémie Caissie. «On pourrait même finir deuxième. On possède l’équipe pour l’accomplir avec 10 joueurs de retour et beaucoup de talent.» Nicholas Bastarache, également des Cavaliers, ajoute «qu’on a une meilleure équipe que l’année dernière. Les joueurs sont plus dévoués, les recrues rapides et meilleures que celles des autres années. Les joueurs sont rapides avec un bon contrôle de la rondelle.» Caissie est en 12e année et Bastarache, en 11e.

Les Olympiens de L’Odyssée ont connu des années plus difficiles et selon le gardien Patrick LeBlanc, cette saison sera différente. «Notre force est le dévouement envers le travail des joueurs. Tous donnent leur 100 pour cent et on envoie la rondelle au filet. Si on rate les séries, on voudra répéter comme champions de la Coupe Car Guyz, comme l’an dernier. On est seulement deux joueurs de 12e année, donc une équipe jeune qui veut bien réussir.»

Christian Richard est le capitaine des Matadors de Mathieu-Martin cette saison. Étudiant en 12e année, il prévoit que son équipe «veut terminer dans les meilleurs quatre, comme lors des dernières saisons. Les Matadors ont trôné au sommet et on veut continuer la tradition. Il y a une quinzaine de joueurs de retour et on a un bon mélange. On a une belle et grande équipe qui va faire son chemin.»

Les Royals de Riverview ont une jeune équipe cette saison, ayant perdu des éléments clés de l’an dernier. Selon Jordan McPhee, «notre équipe sera jeune cette année. On attend nos autres joueurs qui termineront de jouer au football pour avoir une meilleure idée. Je suis en 12e année et je veux finir en marquant des points pour mon équipe.»

Pour le capitaine des Trojans de Harrison Trimble, Alex Hayes, «les Trojans aimeraient répéter comme l’an dernier et gagner le championnat. On a perdu des joueurs clés, mais on devrait bien faire. Cinq joueurs ne sont pas de retour, donc pour gagner la ligue, les autres devront monter leur jeu d’un cran et jouer un nouveau rôle.»

Les Purple Knights de Moncton veulent être compétitifs cette saison selon Bradley Dennis. «On veut démontrer qu’on a une bonne équipe avec de nouveaux joueurs. On va faire de notre mieux. On bâtit le programme pour être compétitif. Il y a sept joueurs de retour et la vitesse est notre force.»

La première partie de la ligue sera vendredi alors que Moncton reçoit Riverview, à 19h45 à la Kay. Riverview affronte McNaughton, samedi dans l’autre partie. Les autres équipes équipe débutent leur saison la semaine prochaine.

 

Cole Cormier sauve les Flyers

Cole Cormier (20) des Flyers s’est présenté devant le gardien pour le déjouer du revers et marquer son deuxième de la partie et le gagnant avec 29 secondes à jouer. (Photo : Normand A. Léger)

(N.A.L.) –Les Flyers Rallye Motors Nissan de Moncton ont eu peur, mais le filet de Cole Cormier, avec 29 secondes à jouer en troisième, a brisé une égalité et donné un gain de 5 à 4, aux siens dans une rencontre de la Ligue de hockey midget majeur AAA du Nouveau-Brunswick-Île-du-Prince-Édouard face aux Vito’s de Saint-Jean, dimanche au Centre Superior Propane.

Les Flyers sont revenus   d’un déficit de 4 à 2, en troisième, pour marquer à trois reprises sans riposte pour remporter leur 12e gain de la saison contre aucun revers et garder leur fiche intacte. Les Vito’s avaient marqué à quatre reprises en période médiane pour prendre les devants 4 à 2. C’était le deuxième de Cormier de la partie. Il a ajouté une passe. Brock Forsythe, Cameron Bulmer et Alexis Dubé ont réussi les autres. Yannick Bastarache a récolté deux passes. Jacob LeBlanc a réussi 16 arrêts pour le gain devant le filet.

Les Flyers ont blanchi les Caps de Fredericton, 5 à 0, samedi soir, grâce au jeu blanc du gardien Mathias Savoie, qui a vu 18 lancers. Brock Forsythe a mené l’offensive avec deux buts, dont un en avantage et une passe. Les autres butteurs sont Jonathan Desrosiers, Alexis Dubé et Cédric Bastarache. Patrick LeBlanc a trois passes.

Kensington visite les Flyers, samedi à 19h30 au Centre Superior Propane et Moncton sera à Charlottetown, dimanche.

Midget mineur AAA

  Au hockey midget mineur AAA, les Thunderbirds de Moncton et les Kings de Kings County ont fait match nul de 7 à 7, à Souris, Î.-P.-É., samedi. Nathanial Dryden et Jaden Butland ont chacun compté deux buts. Nicholas Donovan, Thomas Johnson et Brandon Cormier ont complété le pointage. Nicholas Sheehan a fait face à 50 lancers dans la partie, chaudement disputée.

Dimanche, les Tbirds ont subi une défaite de 4 à 1, face à Pownal Taco Boyz Red Devils. Nathaniel Dryden, sur les passes de Brandon Cormier et Thomas Johnson, a été le seul à faire bouger les cordons du filet des Devils. Lucas Burrow a fait face à 42 lancers dans la défaite. Les Thunderbirds reçoivent les Kings pour deux parties en fin de semaine, soit samedi soir à 19h au Colisée et dimanche, à 13h au Centre SPC.

Brock McEwen coule les Prédateurs

Yannick Jacob (14) des Prédateurs a envoyé la rondelle entre les patins du défenseur des Vito’s, Max LeBlanc (10), sur ce jeu lors de la partie junior B, jeudi soir à Moncton entre ces deux formations. Joshua McPhee (97) de Cap-Pelé suit le jeu. Jacob n’a pu déjouer le défenseur. Moncton a gagné 5 à 4 en prolongation. Jacob a marqué un filet. (Photo : Normand A. Léger)

(N.A.L.) –Le but de Brock McEwen, à 2:04 de la prolongation, a donné un gain de 5 à 4, aux Vito’s de Moncton sur les Prédateurs de Cap-Pelé, jeudi soir, au Centre Superior Propane dans une partie de la Ligue de hockey junior B du Nouveau-Brunswick.

Patrik Landry, Rémi Thériault, Max LeBlanc et Chris Dunham ont trouvé la cible pour les Vito’s (5-1-0-0=10pts, 1re position), en temps réglementaire. Christian Gregan, deux fois et Yannick Jacob et Connor Hayes, ont assuré la réplique pour les Prédateurs (2-3-0-1=6pts, 3e position). Josh Doyle a été occupé pour les perdants devant le filet avec 46 lancers, dont 19 en deuxième période. Julien Landry a vu 28 rondelles pour la victoire.

La partie prévue pour vendredi soir entre les Maniacs de l’Est et les Prédateurs a été remise à plus tard.

La série de victoires des Koyotes de Kent (3-4-0-0=6pts, 2e position) s’est arrêtée à trois avec une défaite de 6 à 4, contre Kensington, dimanche au domicile des gagnants. Ces derniers ont marqué à quatre reprises en troisième période pour revenir de l’arrière et l’emporter. La troisième période a été marquée de plusieurs punitions, dont 10 à l’équipe locale et huit aux Koyotes. Simon Henman, Maxime Saulnier, Joël Desprès et Jeremy Jaillet out trouvé la cible pour Kent. David Basque a récolté deux passes. Samuel Gendron a vu 32 rondelles dans la défaite et Caleb Coyle, 25 pour le gain.

Les Koyotes ont eu le meilleur du A et S Scrap Metal, 4 à 2, vendredi soir à Cocagne. James Bastarache, en première et Wayne Jones, Alexis Desrosiers et Frédérick Landry, en deuxième, ont trouvé la cible pour les Koyotes, qui menaient 4 à 1, suivant 40 minutes. Il y a eu plusieurs punitions en troisième période, dont neuf à Kent et huit aux visiteurs. Alex Roussel a fait face à 40 lancers pour sa troisième victoire de suite et Liam Jay, 38 dans la défaite. Desrosiers a été le joueur du match.

Les Koyotes de Kent visitent les Vito’s au Centre Superior Propane, jeudi soir à 19h40 et les Prédateurs, à Cap-Pelé vendredi soir à 19h30. Moncton sera à Kensington, dimanche à 19h.