S’Lon l’Bedeau

Hen-Henri à P'tit Boute

Hen-Henri à P’tit Boute

Ya! Voici més Résolutions d’la Bounne Ânnée :

  • J’ai fait promesse à mon “boss”, le verrat d’tchûré, le révérend Pére Abel, que j’allais arrêter d’péter à l’intérieur de l’église, surtout quand que j’travaille aux alentours dés lampions allumés. Ein! Mieux prévenir l’explosion désastreuse (“KABOOM”) d’une énorme flamme bleue pis de brûler “off” lés usses peinturés d’la face de l’estâtue en plâtre de la gracieuse Sainte Maria Goretti – – glorieusement dressée de d’sus son piédestal, avec son regârd de aaah-pitché martyre| (coumme y’une qui voudrait si qu’à pourrait s’pincer l’nez – – en voulant signifier : Ouffe! Sainte Borbis d’la Divinité; bin ouayons, qu’ça pu… que miraculeusement, lés larmes me coulant dés yeux)! J’asseyerai si possible (sans trop promettre) de me retenir pour âller “quietly” faire ma “business” dehôrs; “at least” t’une bounne vingtaine de pieds “away” d’la grousse “front door”! Ouaye! Afin d’éviter poliment que lés paroissiens n’ayons pas besoin de “bull-dozé” en travers z’un “wall” de peste, avant de se faufiler là-dedans la Maison de Djeu l’Pére.
  • M’arrondir la beude au moins d’une quinzaine de livres est bin plusse réaliste pis moins stressant que de se torturer la “brain” à voulouaire essayer suivre z’une gobbine de “diet” (que “half” du temps (j’me counnais) – – j’va “cheaté” pis “then” finir par “feelé guilty”)… En autres mots, mon désir en 2018 sera de continuer à pratiquer à célébrer ma vie à mangeotter, roter pis péter! P’t’être même à “breaké” le “World Record” à voltiger naturellement “off” du banc d’ma chaise (tcheques pieds d’plus haut que le “last guy” dés États qué mentiounné à la page 78 dans le “Big World Book Record”) à l’aïde d’une strignée de gaz méchants pis tout puissant qui me “whistle” hôrs du trou!
  • De “donaté” le poil touffu de mon “chest”, aussi nouaire que d’la fourrure d’un ours nouaire, pour la fabrication d’une perruque ou d’une “fake” moustache spécifiquement pour hoummes chauves… Ou si non, j’pourrais p’t’être bin me tresser pis perler le poil d’sus “l’chest” à r’sembler t’un “macramé plant holder”; à lancer cte nouvelle “fad” poilouse icitte à faire sensation, avec mon bel houmme “look” de poser, d’sus le “front page cover” d’un “popular men’s fashion & style magazine”!
  • Parce que je considère la carrière de “Bingo Caller” à être t’un “Widow Maker”! De m’apprendre à dire NON, quand qu’y’asseyant (“whoever” que z’eux sont) de m’intimider à lés “dé-stucké”… La “scar”, (“right there”) que j’ai d’sus l’front, (ein, “you see that”) fut causé lorsque que j’m’avais fait assommer par l’estâtue en plâtre d’la Viarge Marie (ouaye, qu’avait été garochée par l’infâme d’enragée Gertrude à “Fried Fish”; parce que j’n’avais pas câllé son maudit B 12, pour y faire gâgner la “game” dés quatre “corners” là, d’une valeur d’au-d’là de deux cents piastres.
  • Pour pas qu’ma femme, ma chère “Betty” d’la “Happy Valley” me “trade in” pour t’un “newer model”, j’vais la “romancé” à chaque jour de la Nouvelle Ânnée!
  • Pratiquer ma voix d’crapaud à chaque jour à sounner mélodieux coumme t’un “sexy” annonceux de radio, avec le rêve d’aouaire ma “own” émission d’sus lés “air-waves” là-là du sud-est du Nouveau-Brunswick. D’intitulée (Ein! cossé qu’vous z’en pensé d’l’idée?): La “Show” du Bedeau ou simplement “SHED” pour Shediac (avec “co-host”, ma fameuse cousine de Delphine B. B. Bosse, Countré Star Extraordinaire).
  • De me discipliner à pratiquer mon accordéon, au moins t’une bounne heure solide par jour… D’arrêter de faire sounner mon instrument coumme t’un vieux chat qui souffre d’une “asthma attack” ou qui “gag” en crachant t’une “fur ball”.
  • À chaque jour, t’au rythme de més souliers, à faire ma vie t’une chanson! (Ouaye! D’être Heureux)!

Hen-Henri à P’tit Boute

Bedeau d’Église

Exprimez vous!

*