S’Lon l’Bedeau

Hen-Henri à P'tit Boute

Hen-Henri à P’tit Boute

Y l’appelions Za-Zarald Crotte de Nez, qué absolument pas “right” – – yinc à cause qui parlait pis qui spitounnait un p’tit brin d’crachat de d’sus l’boute d’la langue! Mais son vrai nom à mon propre cousin, le garçon à mon m’n’oncle Ukulele (qué vraiment Eustache, le plus jeune frére à ma mére la Veuve Marie-Paule) pis à matante Florida, cé Gérald Boquite Joseph Gallant. Faudra bientôt l’saluer avec respecte coumme étant le fier pis intelligent Dr. Gallant, car y vient tout juste d’obtenir son doctorat de (Ya-Di-Ha-Ha) “Mad Scientist” (tchequ’affaire de même en Biologie) dans la “mail” d’une prestigieuse y’Oùnivarsité de l’Ontario. Juste à cause que son étude de spécialisation était basé spécifiquement de d’sus la reproduction dés crapauds d’lac dés Maritimes, il ne faut pas l’appeler z’un crapaudlogiste. Pis ouayons, ni l’adresser en s’moquant coumme Môssieux “Crap”!

Quand j’étions jeunes, moi pis mon cousin Za-Zarald, nous jouions ensembles… Ouaye, à faire mine d’être dés fameux explorateurs dans lés “swamps”, qui s’trouvions là bas en erriére d’la “property” d’la “Farm” dés Boudreau du Village dés Roseaux. Dans l’temps que lui examinait de très près lés œufs d’gornouilles en formes de colliers ou lés amusants têtards en train de “wigglé” dans l’eau puante de l’étang… Bin moi, j’étais plutôt fasciné à voulouaire imiter le son <<CROAC-CROAC>> d’la “gang” musicale de gornouilles, qui “m’entertainions” de cachés entre lés quenouilles de d’sus lés plusieurs p’tits îlots dans l’milieu du marais. En autres mots, dans l’temps qu’mon cousin s’imaginait d’être t’un grand scientiste; bin moi, dans ma songerie de jeune gosse, ej forgeais l’image d’être pareil coumme mon héro “Dr. Doolittle” – – <<”I could speak to the animals”>>… Ouaye! Qu’aujourd’hui le terme approprié serait que j’étais à ct’époque-là (“ahead of my time”) un “Frog Whisperer”!

Moi, si j’arais “ever” à faire t’une étude avancée ou spécialisée au niveau du doctorat, ça s’rait à l’égard de “decodé” le langage ou le chant enroué dés gornouilles! Mais parce que j’ne sus pas aussi smarte que Za-Zarald, y faudra qu’j’attendre d’accomplir ma recharche dans ma prochaine vie…Ouaye! “Hopefully”, d’être réincarné en t’un humain qu’ara t’une “brain” d’aussi scientifique “qu’Einstein”… Mais avec ma “luck”, (Ya) ej viendrai “back” vivant coumme étant <<CROAC-CROAC>> t’un (WOW) “happy-lazy-hoppity-hoppity-singin’-frog” (à chanter <<Michigan Rag>> (ouaye, <<Slide, Ride, Glide the Michigan / Stomp, Romp, Pomp the Michigan / Jump, Clump, Pump the Michigan Rag>>) pareillement coumme le fameux “Michigan J. Frog” savait si bien “m’entertainé “ dans lés “Merrie Melodies Cartoon” de més samedis matins de ma jeunesse, avec més yeux verts de quasiment d’collés contre la “T.V. screen”!

Ouaye! Mon cher cousin Za-Zarald : <<Cro-o-o-oh-oh-ac! Cro-o-o-oh-oh-ac!>> – – en langage de gornouille, qui signifie félicitâtion! Ou qui “mean” itout de dire “Atta-Boy”, pour l’obtention de ton titre de docteur. Ya! J’te ouairai cte dimanche ‘citte, à ton “surprise party” d’graduation, qu’tés parents avons “d’planné” (Ha-Ha-Ha) pour toi à la Salle Paroissiale.

Hen-Henri à P’tit Boute

Bedeau d’Église

Exprimez vous!

*