S’Lon l’Bedeau

Hen-Henri à P'tit Boute

Hen-Henri à P’tit Boute

La belle jeune veuve de Lorraine à « Flat Fish » à « Walter » m’contait qu’à l’allait se « starté » t’une p’tite « business » de « soft ice cream », pendant la saison touristique, de d’sus le Vieux Tchaie du Village dés Roseaux. Ouaye, dont son kiosque s’ra positiounné juste à côté d’la Shoppe à Houmârd – – qu’appartcheint t’au vigoureux coureux d’jupes, « Ted » à « Fred » Landry!

Ça s’ra excitant de voulouaire s’récompenser la beude, avec soit t’un bon grous « cone » rempli en spirale de blanc frette ou avec t’un « milkshake », après de saouaire faite saucer la palourde dans l’étchûme de l’eau salée; pendant t’une journée de cha-leur écrâsante. Pis surtout que pendant le mois de juillet pis d’août, avec lés plusieurs concerts d’été de d’sus l’estrade du tchaie… « WOW »! <<Cha-Ching! Cha-Ching!>> jouera son « cash register »!

J’sus honouré, parce que cé moi qu’a été d’mandé de « designé » son affiche… Un relief sculpté pis peinturé, dans z’un large panneau en bois épais. « Hmm-Hmm »! D’un gigantesque houmârd, avec t’une énorme paire de lunettes à soleil, en train de se défripper la face ou se régaler dans z’un grous « cone » de « Yum-Yum », « soft ice cream »! En plusse, cé moi qu’a eu le contrat itout à y fabriquer la douzaine de « patio sets », pour mettre dehôrs le tout l’tour d’sa « business ». Dont le « stand » de chaque table ronde ara la « shape » d’un cornet pis la surface plat s’ra t’un mosaïque vibrant de couleurs vives d’été de l’image de mon fameux « mascot » rouge. Chaque chaise: vive l’expérience, coumme si qu’vous êtes d’assis de d’sus lés genoux d’un « jolly » houmârd – – en même temps, qu’vous vous « resté » lés coudes de d’sus lés « armrests » en formes de grousses pinces de crustacés.

Apparemment, quand que « Ted » à « Fred » a su que Lorraine à « Flat Fish » à « Walter » s’en v’nait s’installer de d’sus l’tchaie, le v’là qui s’a mis z’à baver coumme t’un vieux maquereau ou à « strutté » coumme t’un coq excité dans z’un poulailler. Imaginez-vous ouaire, l’innocent d’fou s’en a même été s’faire couper pis « slické » lés jueux pis la barbe t’au barbier, pour asseyer d’créer bounne impression, avant de s’en âller cougner à la porte chez Lorraine – – pour la féliciter pis la « welcomé » dans le ouasinage de son commerce! De crouaire qu’y’a osé d’y proposer, en s’pensant séduisant: <<Si jamais tu veux « tradé d’l’ice cream » (ya-ha) pour mon côrps… « Hmmm-hmmm », mon « hot » côrps de houmârd… (« Kiss-Kiss »)…Tu sais à youssé m’trouver, (ya) ma jolie. >> Qué icitte qu’à s’a pas gêné, insultée qu’elle était, d’y claquer la porte t’au nez! Pis qui s’en a été, rien à s’braguer « about », saignant dés deux narines.

« Bye »! « Gotta go » m’en âller aiguiser més « chisels ». J’sus dans la « mood » pour m’en âller m’amuser à sculpter… So! Avec ma « radio » de « tuné in » pis z’à « blaré loud » à Radio Beauséjour, l’ambiance à l’intérieur de mon studio est juste « right ». Qui me permettra z’à « whistlé, while I work », pareillement coumme le « Dopey » lutin aux grandes oreilles qui « feature » dans le « movie » populaire de « Snow White »!

J’espère que j’arai de quoi d’intéressant à vous raconter, pour la s’maine prochaine. So! En attendant, més amis: « holdé on » à vos tchulottes pis pornez bin garde à vous z’autres mêmes. On c’la ouaira…Ouaye! Ha-Ha-Ha! On c’la ouaira… Ein! « For sure »!

Hen-Henri à P’tit Boute

Bedeau d’Église

Exprimez vous!

*