Réussite pour les artistes et le Centre culturel Aberdeen L’encan annuel rapporte la somme record de 96 000$

peintrencan

Hélène Le Pennec

La septième édition de l’encan annuel du Centre culturel Aberdeen a rapporté la somme record de 96 000$. Émilie Pelletier a fait l’ouverture et l’animation de l’encan, un évènement important pour le Centre culturel Aberdeen, qui est un endroit d’effervescence artistique incroyable.

«Si on est ici ce soir c’est pour soutenir le centre et souligner le talent des artistes. On est fier de dire que l’on fait salle comble ce soir, a-t-elle dit. Je vais ainsi vous guider avec un encanteur d’expérience et éminent avocat qui en est à son septième encan Robert Basque ainsi que Rémi Belliveau, artiste pluridisciplinaire qui va expliquer les œuvres pendant la soirée», d’ajouter Madame Pelletier.

Devant une salle prête à agiter son carton c’est l’artiste Raymond Martin qui était à l’honneur de cette édition. Né au Québec et installé depuis 1981 à Moncton, psychologue de carrière et artiste autodidacte, Raymond Martin ne peint pas pour la décoration mais pour lui-même», rajoute Émilie Pelletier.

Avant de débuter l’encan et les «choses sérieuses», l’artiste Raymond Martin a pris la parole afin d’expliquer sa démarche artistique et le sens, l’inspiration de ses œuvres. «Merci d’être présent ce soir, cela montre que le centre est important pour vous. Le centre s’améliore avec le temps et ça fait 22 ans que je suis ici et je constate qu’à tous les cinq ans il y a des changements. Mon premier tableau je l’ai fait quand je suis allé dans le Nord pour construire des paysages en peinture où il y a un minimum d’éléments».

Première œuvre de Raymond Martin et première réussite avec une œuvre qui s’est vendue à 6700$. Les œuvres d’autres artistes comme Yvon Gallant, Anne-Marie Sirois, Herménégilde Chiasson, Dominik Robichaud, Gilles LeBLanc, André Alan Phelps ou encore Julie Caissie et Annie France Noël se sont succédées au cours de la soirée sur la scène de la salle Bernard LeBlanc

Tout au long de l’encan les mises se sont envolées afin de faire d’heureux acheteurs et la somme récoltée sera partagée entre le Centre culturel et l’artiste.

Au cours de cette soirée on remarquera aussi la présence d’une œuvre de Christian Brun, artiste acadien, décédé tragiquement en décembre 2016 dont l’œuvre s’est vendue à 4500$.

Autre point d’honneur de cette belle soirée, l’apparition d’une œuvre de Riopelle qui marquera la fin de la soirée. Mais malgré cette belle surprise on constatera à la fin de l’encan que Raymond Martin restera celui dont l’œuvre se sera vendue la plus chère. Une belle récompense pour l’artiste.

René Légère, directeur du centre, de rajouter à la fin de l’événement «vous avez répondu de façon exceptionnelle, l’événement est devenu un rendez-vous de l’art contemporain, on est en train de faire une mise en valeur du travail des artistes acadiens. Le Centre culturel accueille annuellement 30 000 personnes pour ses activités, on est en train de devenir une infrastructure incontournable en Acadie».

René Légère est accompagné d’une équipe complète avec Éric Cormier et Dominique Couture qui ont organisé l’événement et fait de cette soirée une véritable réussite.

Le Centre culturel Aberdeen et devenu au fil des années une référence dans le domaine des Arts et une place de qualité pour les artistes Acadiens. Si vous ne vous y êtes pas encore rendu, je vous invite à aller vous perdre dans ses recoins et rencontrer les artistes qui font de Moncton et de l’Acadie, la fierté des arts avec un grand A.

Un autre des secrets à partager, (mais pas trop fort), du Centre culturel est bien évident le restaurant les Brumes du Coude qui proposait pour la soirée de délicieuses mises en bouche. À noter dans vos agendas que la terrasse du restaurant ouvrira ses portes le 15 mai prochain avec de nombreuses activités artistiques qui s’y dérouleront. Voilà un nouveau lieu de rencontre privilégié dans le centre de Moncton entre Art visuel et art culinaire! Ainsi, entre Art et Cuisine vous n’aurez plus besoin de choisir! Bonne découverte, bonne dégustation!

Exprimez vous!

*