Parlons code vestimentaire inclusif et respectueux dans les écoles du Nouveau-Brunswick

La Fédération des jeunes francophones du Nouveau-Brunswick, en partenariat avec le Regroupement féministe du Nouveau-Brunswick, a dévoilé lundi le fruit des réflexions par et pour les jeunes au sujet du code vestimentaire en milieu scolaire. Il s’agit d’outils de discussions et de sensibilisation pour encourager l’adoption d’un code vestimentaire inclusif, respectueux dans les écoles secondaires francophones de la province.

La nécessité de respecter et d’inclure chacun, une priorité pour les jeunes du secondaire

   En raison des règles qui s’appliquent différemment d’une école à l’autre, de l’ambiguïté des énoncés qui laissent parfois place à l’interprétation et de sanctions jugées – inadéquates voir discriminantes – par les jeunes dans certaines situations; le code vestimentaire est un sujet qui les préoccupent depuis plusieurs années.

Pour remédier à ce problème, les membres de la FJFNB en ont fait un dossier prioritaire en adoptant durant l’Assemblée générale annuelle 2017 la résolution suivante : «Que la FJFNB continue son travail sur le dossier du code vestimentaire universel et voie à la création d’outils abordant les sujets comme la discrimination vestimentaire et la diversité corporelle.»

Les membres de la FJFNB se mobilisent pour faire changer les choses

   Durant le colloque Équinoxe en décembre 2017, les jeunes ont étudié les codes vestimentaires existants et leur utilité dans les écoles, pour faire ressortir ce qu’ils jugeaient sexiste, non respectueux de la diversité et échanger leur ressenti face à ces règlements. Le tout a permis d’aboutir à l’élaboration d’une charte de principes directeurs et de pistes d’actions.

Le tout a été matérialisé sous forme d’un guide pédagogique, d’une affichette et d’une campagne sur les médias sociaux #NotreCodeVestimentaire. Ces outils contiennent des arguments pour déconstruire les mythes, une liste de questions à se poser pour aboutir à un code vestimentaire respectueux et inclusif, des réflexions et témoignages de jeunes, etc.

Les outils développés ont pour objectif de sensibiliser les jeunes et le personnel scolaire concernant le code vestimentaire, l’impact qu’il a au quotidien sur les jeunes et la façon dont il peut évoluer dans le respect et l’inclusion de chacun. Il est aussi question de contribuer à un changement de mentalité.

«D’après nous, le respect de la diversité, la liberté et l’égalité sont des valeurs fondamentales qui doivent être des piliers d’un code vestimentaire sain, si l’on veut assurer un climat propice à l’apprentissage et des relations interpersonnelles positives au sein du milieu scolaire. Je suis fière de voir cette initiative se concrétiser!», indique Sue Duguay, présidente de la FJFNB.

Exprimez vous!

*