Monette Gould anime des célébrations de vie

   Bien connue comme directrice de chorale, chanteuse professionnelle et professeure de chant au niveau universitaire, Monette Gould, de Dieppe, a ajouté une corde à son arc et organise maintenant des célébrations de vie.

Claire Lanteigne

Initiative de journalisme local – APF – Atlantique

   «J’ai chanté à des services funéraires depuis plus de 40 ans, précise Monette Gould, et j’ai été témoin de belles cérémonies et aussi de cérémonies qui laissaient un vide.» Elle s’est rendue compte qu’il y a des changements qui se produisent dans notre société concernant ces célébrations et les gens recherchent une approche beaucoup plus personnelle. C’est la principale raison pour laquelle elle a décidé de devenir une célébrante.

   Avant de devenir une musicienne professionnelle, Monette a fait du bénévo-   lat avec des personnes âgées ainsi que des personnes ayant des besoins spéciaux. Elle débutera sa 33e année comme professeure et même si elle aime bien enseigner au niveau universitaire, elle voulait changer des choses dans sa vie. «Je voulais aussi donner quelque chose qui va rester avec les gens», dit-elle. En 2019, elle a donc décidé de suivre une formation en Ontario pour obtenir la certification de célébrante bilingue de funérailles.

   Souvent quand on lit les nécrologies, il est écrit «pas de visites ou de funérailles» et ça la touche toujours. C’est parfois la personne décédée qui le demande afin de ne pas causer de soucis ou de dépenses à la famille.  Il est aussi possible que cette personne ne soit ni religieuse ni spirituelle ou qu’elle ne se sente pas digne d’un service ou d’une célébration.

   Pour Monette, chaque vie est importante, a une histoire et devrait être partagée, car chaque personne mérite d’être honorée. Bien que les familles soient bien intentionnées en respectant les souhaits de leur proche, leur deuil peut se prolonger sans ce dernier adieu. C’est très important que les gens aient l’occasion d’honorer le défunt pour une dernière fois lors d’une célébration, aussi simple ou élaborée qu’elle soit, entourés de membres de la famille et de leurs amis.

   Pour Monette, c’est un plaisir de raconter l’histoire de la vie de la personne décédée avec la plus grande douceur et gentillesse, que ce soit un enfant, un partenaire, un membre de la famille ou un ami. «J’aime tellement les histoires et le parcours des gens, ajoute-t-elle. Mon objectif est d’aider à célébrer la vie de cette personne d’une manière qui lui fera honneur et débutera le processus de la guérison. Il est important de faire son deuil.»

   Les célébrations de vie peuvent se faire en collaboration avec le salon funéraire et/ou l’église.  Elles sont pla-nifiées en collaboration avec la famille et peuvent avoir lieu à l’endroit de leur choix. Monette prépare minutieusement la célébration de vie en écoutant attentivement les membres de la famille par- tager leurs souvenirs de l’être bien-aimé.  Aimait-il passer     du temps dans un endroit particulier? Les célébrations peuvent avoir lieu au salon funéraire, dans une église ou une chapelle (avec permission), une maison privée, une salle communautaire, un hôtel, un restaurant, un club de golf, à l’extérieur (plage, forêt, bateau, etc.) ou ailleurs.

   «J’anime la célébration en respectant leurs souhaits personnels, poursuit-elle. Ces services peuvent contenir des aspects religieux tels que des lectures, des prières, des hymnes ou ils peuvent être complètement laïques (non religieux, non spirituels).» Elle organise aussi des célébrations comprenant des souvenirs, des objets personnels ou la musique préférée de la personne ho-norée.

   Monette vend aussi des urnes biodégradables qui se transformeront en arbres dans les années suivant la célébration. On peut la mettre dans sa cour et l’arbre rappellera la personne aimée.

   En plus de la famille et des amis, elle ajoute que les enfants et les petits-enfants sont les bienvenus et encouragés à participer à la célébration.  Pour elle, les enfants doivent également vivre le processus du deuil et cette célébration peut être leur dernière offrande à leur proche.

   Monette rappelle que ses services sont accessibles à tous et disponibles dans la province et même à l’extérieur. «Je ne fais aucune discrimination fondée sur le sexe, l’âge, le statut social, l’orientation sexuelle, la race, la religion ou les croyances spirituelles (ou le manque de croyance).»  Elle anime ces célébrations dans une atmos- phère sans jugements, quels que soient les circonstances ou la cause du décès, la situation familiale ou les choix de vie de la personne décédée.

   «Cette cérémonie n’est pas à propos de la mort, de conclure la célébrante, c’est à propos de célébrer la vie de cette personne-là. C’est sur ça qu’on doit se concentrer.» Et les commentaires que l’on retrouve sur son site souli- gnent son professionnalisme et la satisfaction des familles qui ont fait appel à ses services.

On peut communiquer avec Monette au 506-851-1368 et elle se fera un plaisir de répondre à vos questions et vous donner plus d’informations au sujet de services ou de produits particuliers. On peut aussi visiter son site : www.    monettegould.ca.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *