Mélika Belliveau et Patrick Whitman sont les athlètes de l’année à L.-J.-R.

athletesljr

Normand A. Léger

Mélika Belliveau et Patrick Whitman sont les athlètes de l’année 2016-2017 à l’école Louis-J.-Robichaud, de Shédiac.

Ils ont reçu ces honneurs lors du Gala de reconnaissance des sports tenu à l’école, jeudi dernier. Parise LeBlanc et Alexandre Williams sont les recrues de l’année et Mylène Bourque et Jérémie Boudreau, ont été octroyés les Prix de l’esprit sportif.

Mélika Belliveau est une élève de 12e année de Shédiac. Elle a joué au volleyball senior. «J’adore jouer et cela se démontre sur le terrain, a dit Belliveau, un peu surprise d’avoir été choisie. Le monde remarque ma joie de jouer. J’influence les autres sur leur terrain à donner leur 100 pour cent. On a perdu en finale provinciale cette saison. Le point saillant s’est produit au tournoi régional, on perdait en demi-finale et on a remonté la pente difficilement pour gagner et se qualifier pour le provincial.» Belliveau est inscrite en psychologie et veut jouer au volleyball avec les Reds de l’Université du Nouveau-Brunswick, à Fredericton. L’athlète de six pieds ne passe pas inaperçue, elle avait de la compétition avec Mylène Bourque et Tatyana Matulu. Elle crédite les succès de l’équipe au travail d’un ensemble et dit qu’elle portera fièrement ce titre.

Patrick Whitman, de Scoudouc, a été choisi l’athlète masculin de l’année, ayant évolué au volleyball et au badminton. Le grand Patrick était en 12e année et est inscrit en kinésiologie, à l’Université Dalhousie, à Halifax. Il prévoit tenter sa chance avec l’équipe de volleyball. «J’ai été surpris d’avoir été choisi en raison des statistiques des deux autres candidats, des joueurs de hockey, a indiqué Whitman. J’ai évolué au volleyball et au badminton. Le fait saillant de notre saison a été la partie de volleyball contre Tantramar et un jeune autiste a joué sur le court pour les Titans et on l’a encouragé. Mes quatre années à LJR ont été super et ce titre, après quatre années, est la cerise sur le gâteau.» Maxime Boudreau et Jason Gallant étaient les deux autres candidats au titre d’athlète masculin.

La recrue féminine de l’année, Parise LeBlanc, une élève de 9e année de Shédiac, a joué au soccer avec les Patriotes et aussi avec la formation Codiac AAA. «On a fini au 7e rang au national avec Codiac et 2e au régional avec les Patriotes, a dit LeBlanc. Je suis heureuse du titre de recrue de l’année et je vais continuer à jouer avec les Patriotes pour encore trois ans.» Les autres candidates étaient Mylène Ferguson et Ashley Léger.

Alexandre Williams, de Grande-Digue, est un élève de 9e année. «J’ai aidé mon équipe de soccer et, surtout au provincial, a dit la recrue masculine de l’année. On a perdu en finale et on a connu une bonne saison. Je suis un joueur de mi terrain. Je dois courir beaucoup et aider les autres joueurs à faire leur travail. Ma force est dans mes bottés.» Les autres candidats au titre étaient Shane Doiron et Sylvain Verrier.

Mylène Bourque habite Cap-Pelé et a remporté le Prix de l’esprit sportif. Elle a joué au hockey et au soccer. «J’avais gagné (ce titre) l’an dernier aussi et je ne suis pas surprise cette année, a-t-elle indiqué. Je suis toujours en train d’encourager mon équipe à donner son 100 pour cent. Je suis en 12e année et c’est la fin des sports scolaires. Je vais essayer de continuer à jouer à la ringuette.» Elle est inscrite en nutrition à l’Université de Moncton, en septembre. Les deux autres candidates étaient Tatyana Matulu et Sonia Nahri.

Le gagnant du Prix de l’esprit sportif masculin est Jérémie Boudreau, de Grand-Barachois. Élève de 12e année, il a évolué au hockey. «J’ai voulu aider mon équipe avec un rôle de leadership, a-t-il relaté. J’ai voulu faire un bon travail et encourager mes co-équipiers en plus d’aider les plus jeunes. J’ai tenu à les encourager et même s’ils ne jouaient pas toujours souvent, de se sentir membre de l’équipe.» Il est inscrit en fabrication de métal au CCNB, en septembre. Il va possiblement tenter sa chance avec une équipe junior B et crédite les succès des Patriotes au fait que «l’équipe a joué ensemble, on était une grande famille». Jérémie Bourque et Patrick Whitman étaient les autres candidats.

Les joueurs par excellences des équipes étaient Patrick Cormier, au soccer junior masculin; Cédric Cormier, au soccer masculin senior; Alexandra Roy, au soccer féminin; Patrick Whitman, au volleyball masculin et badminton; Véronique Cormier, au badminton; Maxime Boudreau, au hockey masculin; Camie Doucet, au hockey féminin; Mekayla Léger, au volleyball junior féminin; Sophie Smiley, au volleyball féminin senior et Mylène Ferguson, en athlétisme.

L’enseignant Armand Doucet était l’invité de la soirée. Il a relaté les hauts et les bas de son cheminement dans la vie et a demandé aux jeunes de se dépasser et de ne pas avoir peur de courir après leurs rêves grandioses.

Des athlètes de l’école qui se sont distingués avec des équipes non-scolaires sont Parise LeBlanc, au soccer; Éric Jean, en natation; Yannick et Miguel Jacob et Dylan Thibodeau, en karaté; Alexis Beal, Chloé LeBlanc, Zoé LeBlanc, Danie Halloran, Erica Babineau et Olivia Charron, à la ringuette; Jasmine DeYturralde, en ski alpin; Karyssa Boucher et Megan Simon, au soccer; Alexandra Roy, au soccer; Jessica-Ange Chiquita et Marie-Pier Grant, au volleyball; Amanda Martin, au hockey féminin et Alexie Richard, au bâton sportif.

Exprimez vous!

*