L’honorable Brian Gallant reçoit la Médaille d’excellence de la Fondation Louis-J.-Robichaud

L’honorable Brian Gallant, premier ministre du N.-B. est le récipiendaire de la Médaille d’excellence 2017 de la Fondation Louis-J.-Robichaud. Nous reconnaissons, dans l’ordre habituel : Monette Léger, l’artiste qui a réalisé l’oeuvre, présenté au récipiendaire; l’honorable Brian Gallant et Louis Babineau, président du conseil d’administration de la Fondation L.-J.-R. Inc. (Photo : Studio Sormany)

L’honorable Brian Gallant, premier ministre du N.-B. est le récipiendaire de la Médaille d’excellence 2017 de la Fondation Louis-J.-Robichaud. Nous reconnaissons, dans l’ordre habituel : Monette Léger, l’artiste qui a réalisé l’oeuvre, présenté au récipiendaire; l’honorable Brian Gallant et Louis Babineau, président du conseil d’administration de la Fondation L.-J.-R. Inc. (Photo : Studio Sormany)

Claire Lanteigne

Lors de son 14e banquet annuel, la Fondation Louis- J.-Robichaud Inc. a remis sa Médaille d’excellence 2017 à l’honorable Brian Gallant, premier ministre du Nouveau-Brunswick. Il a également reçu l’oeuvre créé par Monette Léger et une épinglette commémorative.

En s’adressant aux convives, le président de la Fondation Louis-J.-Robichaud Inc., Louis Babineau, a fait l’historique de la Fondation et a parlé de la campagne CHANCE avec son objectif de deux millions$. Il a remercié trois entreprises membres du Club Fierté qui ont fait d’importantes contributions, dont la COOP IGA avec 250 000$, Assurance Vienneau et Westmorland Fisheries avec 25 000$ chacun.

Il a de plus souligné le don de 250 000$ reçu de Frank McKenna, ancien premier ministre du N.-B. Cette contribution sera faite sur quatre ans à raison de 62 500$ par année et servira à l’octroi d’une bourse qui fera une différence dans la vie d’un.e étudiant.e. En effet, la bourse sera accordée au bénéficiaire chaque année pendant ses études.

Luc Michaud a animé la partie de la présentation du récipiendaire et a mené l’entrevue avec Brian Gallant. Différentes personnes qui l’ont connu comme étudiant à LJR, comme ami ou membre de sa famille ont souligné sa détermination à assumer du leadership. Depuis l’âge de 15 ans, il voulait devenir premier ministre.

Brian Gallant s’est dit ravi de recevoir cet honneur et que c’était pas mal spécial d’être reconnu par son école, à laquelle il tient beaucoup. Finissant de l’école en 2000, il a dit que les amitiés qu’on se fait à l’école sont ses meilleurs souvenirs. «Il n’y a pas d’autre étape dans la vie où on passe autant de temps avec ses ami.e.s qu’à la polyvalente, ce sont comme des frères et des sœurs», a-t-il ajouté.

Pour lui, ce qui était difficile à LJR, c’était de faire tout ce qu’il voulait faire. «J’ai beaucoup appris dans la salle de classe, mais je voulais m’impliquer beaucoup dans les sports, le conseil, etc. et j’ai réalisé ce que c’était de prendre ses responsabilités.» Il dit avoir beaucoup apprécié les membres du personnel enseignant qui ont cru en lui et l’ont aidé dans son cheminement.

Il a aussi parlé de son travail comme premier ministre et que chaque matin il se lève en voulant faire du Nouveau-Brunswick un meilleur endroit pour tous. Il a dit aimer rencontrer les jeunes de la province et que ça met en perspective ce qu’on veut faire et ça rappelle pour qui on veut le faire. Au cours des prochains mois, il entend travailler fort pour gagner les prochaines élections.

La soirée était animée par Marc-André LeBlanc et Ellie Côté, gagnante d’Accros de la chanson 2017, a interprété l’hymne national au début de la soirée. Pendant le banquet, on a pu entendre la musique de Roland Bourgeois et ses musiciens.

Pour plus d’information sur la Fondation Louis-J.-Robichaud Inc., visitez le site   Internet à l’adresse suivante : fondationljr.ca.

Exprimez vous!

*