Les gardiens apprécient les conseils de Frantz Jean

L’entraineur des gardiens de but du Lightning de Tampa Bay, Frantz Bergevin-Jean a offert une semaine d’entrainement pour gardiens à Dieppe, la semaine dernière. Il offre des conseils aux gardiens Xavier Cantini et Félix Hébert, de Shédiac. (Photo : Normand A. Léger)

Normand A. Léger

Les jeunes de Terre-Neuve et Labrador, Dieppe, Chicago et Lyon ont tous eu la chance de prendre avantage des conseils de l’entraineur de gardiens de buts de la Ligue nationale de hockey, Frantz Bergevin Jean au cours des derniers mois.

Les sessions de l’école Protek, à Dieppe, ont eu lieu la semaine dernière au Centre Arthur-J.-LeBlanc et plus d’une quarantaine de jeunes gars et filles ont suivi les sessions avec attention et détermination pour en apprendre davantage sur le jeu devant le filet.

«Mon objectif est de les aider à s’améliorer techniquement, a dit le sympathique gardien très motivé par son travail et par l’accueil des jeunes gardiens et gardiennes. Je veux leur offrir des notions d’un plan de match pour développer une constance et une référence lorsque cela va moins bien afin de se replacer sur la bonne voie.»

Les filles et les gars se côtoient sur la glace pour les entrainements et Jean ajoute que les filles sont parfois plus compétitives que les gars. «On a de très bonnes filles compétitives à chaque année, comme Jade Saulnier, qui a joué avec les Patriotes de L.-J.-R. et qui jouera au collège Bishop. Elles sont parmi les meilleurs élèves et poussent les gars, c’est bon.»

Protek a offert cinq semaines de sessions, cet été, dont deux à Terre-Neuve et Labrador et une chacune à Dieppe, Chicago et Lyon, en France. L’entraineur passe l’été à Cap-Pelé et il aime revenir sur la glace afin d’aiguiser ses sens avec les jeunes gardiens et pratiquer des activités qu’il pourra ensuite utiliser avec ses gardiens à Tampa. «J’aime redonner aux jeunes, j’ai eu des mentors et c’est mon tour de le devenir pour ces jeunes, a ajouté Jean. On a connu un bel été avec nos amis de Trois-Ruisseaux et Cap-Pelé. Le retour en Floride sera au début septembre.»

Félix Hébert, qui vient d’avoir 10 ans, est un élève de 5e année à l’école de Grande-Digue. Il a bien profité des conseils des entraineurs présents. «Mes amis venaient et j’ai décidé de venir moi aussi, a-t-il indiqué. J’aime vraiment cela et j’ai d’la fun. J’apprends à mieux jouer le style papillon et j’ai amélioré mon coup de patin. J’ai aussi une meilleure position devant le filet.» Hébert sera un gardien de deuxième année avec les Prédateurs, atome de Shédiac/Cap-Pelé et il prédit des victoires. «On va gagner, on a une bonne équipe et je suis un bon gardien. L’an dernier, on a gagné le tournoi SEDMHA.»

Quant aux Lightning de Tampa Bay, Frantz Jean était déçu de l’élimination des siens en séries. «On a échappé les séries l’an dernier, selon moi et on avait de bonnes chances de se rendre en finale. On a perdu deux parties de suite pour être éliminé. Il faut savoir comment jouer une partie dans les moments clés et être plus conservateur. On sera encore compétitif cette année si on peut corriger de petites choses.»

Exprimez vous!

*