Le Salon du livre de Dieppe rayonne de succès

Alexis Bourque au kiosque du Salon du livre de Dieppe. (Photo : Normand A. Léger)

(N.A.L.) –La 28 édition du Salon du livre de Dieppe a de nouveau rencontré ses attentes avec un achalandage d’environ 13 000 visiteurs durant les quatre journées de l’événement tenu au Collège communautaire de Dieppe.

Petits et grands ont visité les nombreux kiosques et fouillé les livres disponibles pour en apprendre davantage sur une panoplie de sujets, de jeudi à dimanche dernier. Des lancements, des conférences, des visites, des animations; plus de 3000  jeunes et plus de 5000 du District scolaires francophone Sud ont profité du salon pour s’immerger dans la lecture.

Plusieurs familles ont également profité de cette manne de livres afin de remplir la bibliothèque et nourrir leurs connaissances.

L’un des auteurs présents était le jeune de 13 ans et élève de 9e année à l’école Louis-J.-Robichaud, Alexis Bourque, de Grande-Digue, mais originaire de Memramcook. Il a remporté le Prix volet jeunesse Richelieu et était du Salon du livre de la péninsule acadienne, il y a deux semaines avec son livre, «Le journal d’un jeune auteur acadien».

«Je suis venu ici pour le lancement collectif de mon livre, a dit le jeune Bourque, bien installé au kiosque des Éditions de la Francophonie. Deux ans passés, je suis venu au Salon du livre de Dieppe et j’ai approché quelques maisons d’édition pour leur donner mes écrits. J’ai reçu un appel des Éditions de la Francophonie pour être publié. Je n’avais rien de complet et pas assez long pour être capable de faire un livre. Ils m’ont demandé de tout ramasser mes écrits, de tout jeune jusqu’à aujourd’hui, pour montrer mon évolution. C’est ma première fois comme auteur. D’habitude, je vidais les kiosques de leurs livres, mais aujourd’hui, pour une fois, c’est moi qui apporte mes livres au salon. C’est un recueil de textes, lettres, contes, récits, légendes et toutes sortes de choses. Je suis content de le présenter.»

Bourque a aussi eu un lancement dimanche à Bouctouche.

 

Exprimez vous!

*