Le quotidien de Nadia Desprès en gymnastique rythmique sportive

Nadia Desprès

(N.A.L.) –La gymnastique rythmique sportive fait partie du quotidien de la jeune Nadia Desprès, de Dieppe, une élève de 7e année de l’école Antonine-Maillet.

La jeune de 12 ans a fait ses débuts dans ce sport à cinq ans, mais elle a quitté pour quelques temps avant d’y revenir avec détermination.

«J’ai toujours voulu faire des activités pour bouger et faire de l’exercice, a-t-elle dit, lors d’une pause aux championnats provinciaux de ce sport en fin de semaine à l’école Antonine-Maillet de Dieppe. Cela me permet de me garder en santé et de rencontrer des gens.»

Les athlètes doivent manipuler plusieurs engins durant une compétition, soit le ballon, les massues, le ruban, la corde et le sol. «Le plus difficile pour moi sont les lancers, a-t-elle indiqué. Tout dépend de la routine, mais bien lancer les engins n’est pas toujours facile en mouvement. Je préfère le cerceau parce qu’il est plus facile à manipuler et lancer. J’assiste à cinq entrainements par semaine et selon les journées, on s’entraine sur des engins ou la danse ou en groupe. J’aimerais devenir membre de l’équipe du Canada parce que c’est un rêve pour moi. Pour m’y rendre, je devrai m’entrainer fort. Je participe à cinq ou six compétitions par année. Ici, je veux faire de mon mieux.»

Nadia est membre du club Extenso de Dieppe, qui été l’hôte du championnat provincial en fin de semaine.

Commentaires

  1. Pauline Frenette a écrit:

    Bravo Nadia! Continue pour atteindre ton but et réaliser ton rêve.

Exprimez-vous !

*