Le projet d’élargissement à quatre voies de la route 11 vise à améliorer la sécurité

(GNB) – Les gouvernements fédéral et provincial investissent plus de 180 millions de dollars pour élargir deux tronçons de la route 11. L’élargissement à quatre voies de ces deux tronçons accroîtra la sécurité et facilitera la circulation des gens et des marchandises sur l’une des routes les plus fréquentées du Nouveau-Brunswick. La prochaine phase de construction débutera cet été, et le projet devrait être achevé à l’automne 2021.

«Le plan de croissance économique pluriannuel de votre gouvernement comprend des investissements dans l’infrastructure en vue de stimuler l’économie et de créer des emplois», a déclaré le premier ministre, Brian Gallant. «Rendre nos routes plus sûres et plus efficaces sera également bon pour l’économie en permettant aux entreprises d’être plus concurrentielles.»

La phase suivante du projet d’élargissement à quatre voies de la route 11 consiste à élargir à quatre voies un tronçon de 6,8 kilomètres situé entre la rivière Shédiac et la rivière Cocagne, et un tronçon de 13,8 kilomètres situé entre la rivière Cocagne et la Petite rivière Bouctouche. Le projet pluriannuel devrait être achevé à la fin de 2021.

«Le gouvernement du Canada est fier d’investir dans l’élargissement à quatre voies de la route 11, ce qui permettra de soutenir la prospérité à long terme de la région et d’améliorer la qualité de vie des gens du Nouveau-Brunswick», a affirmé le ministre fédéral des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, Dominic LeBlanc.

«Investir de façon judicieuse dans des projets d’infrastructure comme celui-ci contribuera à stimuler la croissance économique, promouvoir le développement régional durable et améliorer la sécurité publique sur les routes du Canada.»

  1. LeBlanc parlait au nom du ministre fédéral de l’Infrastructure et des Collectivités, Amarjeet Sohi.

Les travaux sont effectués dans le cadre du projet de construction fédéral-provincial de 272 millions de dollars, qui comprend également une route de contournement à deux voies et à accès limité de 11 kilomètres entre Glenwood et Miramichi.

En raison de la croissance de la région du sud-est du Nouveau-Brunswick, la circulation a augmenté au cours des dernières années sur le tronçon sud de la route 11. La route 11 assure la liaison avec le Québec, la Nouvelle-Écosse et l’Île-du-Prince-Édouard, de même qu’avec le reste du Nouveau-Brunswick et les États-Unis, sans oublier l’accès aux ports, aux aéroports et aux gares ferroviaires. La route 11 est également une route empruntée par de nombreuses personnes qui font la navette entre la maison et le travail.

Exprimez vous!

*