L’artiste Marjolaine Bourgeois à l’honneur à l’encan 2019 du Centre culturel Aberdeen

LE JEU DES DAMES (2018), Transferts manuels d’images sur coton, acrylique, broderie. (Photo : Gracieuseté)

L’artiste Marjolaine Bourgeois sera l’artiste mise à l’honneur lors du 8e encan annuel du Centre culturel Aberdeen, qui aura lieu le samedi 30 mars prochain, à compter de 19h. Trois de ses œuvres seront mises aux enchères, dont Duel et Le jeu des dames.

Une habituée de l’encan annuel du Centre culturel Aberdeen, la pratique artistique de Marjolaine Bourgeois se manifeste par la rencontre des techniques du textile et de l’estampe. Dans son travail de création, Marjolaine Bourgeois pose un regard critique, humoristique et poétique sur l’omniprésence actuelle de la consommation. D’autre part, par l’expérimentation et l’adaptation de techniques traditionnelles, elle crée des rencontres inhabituelles. Les trois œuvres qu’elle a choisies de mettre en vente en sont des exemples parfaits. «Je suis honorée d’être l’artiste-vedette de l’encan de cette année, tout en pensant à plusieurs de mes collègues qui le mériteraient tout autant. J’ai toujours eu un énorme plaisir à travailler en atelier d’autant plus que depuis un certain temps, mon travail semble subir un élan et s’affirmer de plus en plus, ce qui me pousse à me donner de plus grands défis créatifs», confie Marjolaine Bourgeois. Duel et Le jeu des dames ont été créées suite à une résidence en Islande et font partie d’une série intitulée Images Brodées. Une troisième pièce, Sonate pour homard bleu est en train d’être conçue et sera dévoilée lors de l’exposition des oeuvres à partir du 4 mars au 2e étage du centre.

Depuis 2012, l’encan an- nuel s’avère être la plus importante activité de financement du Centre culturel Aberdeen. Le directeur général du Centre, René Légère, est heureux que Marjolaine ait accepté l’invitation du Centre et considère que le travail de Marjolaine Bourgeois est aujourd’hui reconnu et apprécié des collectionneurs. «Son travail est tout simplement spectaculaire et unique. J’ai le sentiment que les participants à ce huitième encan seront ravis de découvrir les nouvelles œuvres de Marjolaine.»

Près d’une quarantaine d’œuvres seront mises en vente au cours de la soirée, incluant des œuvres d’Alisa Arsenault, Angèle Cormier, Anne-Marie Sirois, Annie France Noël, Christian Brun, Dave Skyrie, Dolores Breau, Dominik Robichaud, Georges Goguen, Gilles LeBlanc, Herménégilde Chiasson, Jared Betts, Julie Caissie, Lionel Cormier, Louise LeBlanc, Luc Charette, Marc Blanchard, Mario Cyr, Nancy Schofield, Pauline Dugas, Raymond Martin, Rémi Belliveau, Roméo Savoie, Sylvie Pilotte, Yvon Gallant, François Gaudet et Jacques Arseneault.

L’événement, qui attire annuellement une centaine de personnes, a pour objectif d’amasser près de 50 000$ pour le Centre et les artistes participants. Il sera animé par Robert Basque ainsi que Geneviève Maltais. Annie France Noël, la co-directrice de la Galerie Sans Nom, fera la description des œuvres. Au total, 130 billets seront émis pour l’événement au coût de 75$ l’unité. Il est à noter    que tout comme par les années passées, le prix du billet sera déduit lors de l’achat d’une œuvre. Depuis le premier encan, le Centre aura vendu plus de 250 œuvres et généré des revenus de plus de 400 000$ pour le Centre et les artistes participants.

Pour une deuxième année consécutive, le chef Michel Savoie, du restaurant Les Brumes du Coude, propose un forfait à 160$ l’unité.  Le forfait inclut un cocktail dinatoire aux Brumes du Coude (à compter de 17h) en compagnie de l’artiste en vedette ainsi qu’un billet pour l’encan.

Exprimez vous!

*