Lancement haut en couleur pour la campagne de recrutement et de valorisation de la profession enseignante du DSFS

La photo prise lors du lancement nous fait voir, de gauche à droite, Jolin Mallet et Karine Roy, porte-paroles de la campagne; Nico Mailhot et Ireen Savoy, élèves de la 12e année et maîtres de cérémonie lors du lancement; Monique Boudreau, directrice générale du DSFS et Justin Guitard, enseignant à l’école L’Odyssée. (Photo : Gracieuseté)

La photo prise lors du lancement nous fait voir, de gauche à droite, Jolin Mallet et Karine Roy, porte-paroles de la campagne; Nico Mailhot et Ireen Savoy, élèves de la 12e année et maîtres de cérémonie lors du lancement; Monique Boudreau, directrice générale du DSFS et Justin Guitard, enseignant à l’école L’Odyssée. (Photo : Gracieuseté)

Face à une pénurie d’enseignantes et d’enseignants, le District scolaire francophone Sud a procédé aujourd’hui au lancement d’une importante campagne de recrutement et de valorisation de la profession enseignante.

Ayant pour thème «La tête pleine d’idées pour changer le monde? Choisis l’enseignement et apportes-y tes couleurs!», la campagne qui a pris son envol à l’école L’Odyssée de Moncton se déroulera surtout en avril et mai 2018.

«Toujours en croissance, le District scolaire francophone Sud (DSFS) fait face à une importante pénurie d’enseignantes et d’enseignants et la tendance indique que cette pénurie ne fera que s’intensifier au cours des prochaines années, explique Monique Boudreau, directrice générale du DSFS. Nous lançons donc une campagne afin d’inciter un plus grand nombre de personnes à choisir cette belle profession et à y apporter leurs couleurs. Ainsi, nous pourrons assurer un personnel enseignant de qualité et la pérennité de celui-ci.»

Dans le cadre de cette campagne, Karine Roy, directrice adjointe à l’école Louis-J.-Robichaud de Shédiac, et Jolin Mallet, enseignant à l’école Anna-Malenfant de Dieppe, agiront à titre de porte-paroles. Pour sa part, Justin Guitard, enseignant à l’école L’Odyssée, fera une tournée des écoles secondaires du district afin de partager son cheminement vie-carrière qui l’a amené à découvrir sa passion pour l’enseignement, tandis que d’autres enseignantes et enseignants du district prêteront eux aussi leur voix à cette campagne.

Cette initiative qui vise les élèves du district, mais également les étudiantes et les étudiants universitaires et le public en général, permettra de rappeler que le District scolaire francophone Sud est à la recherche de personnes créatives, engagées et innovatrices pour devenir des leadeurs au sein d’une organisation de langue française qui œuvre auprès de la jeunesse d’ici. Le DSFS procède d’ailleurs présentement à l’embauche de personnel ensei-gnant pour septembre 2018.

Exprimez vous!

*