La somme de 1,6 millions $ recueillie par la campagne de l’Arbre de l’espoir

radiothonespoir

(N.A.L.) – Les gens de partout dans la province ont à nouveau été généreux cette année alors que la campagne de l’Arbre de l’espoir de la Fondation CHU Dumont a dépassé ses attentes en récoltant 1 619 743$, vendredi, lors du populaire radiothon annuel, au CCNB-Dieppe.

C’était toute une journée forte en émotions pour les animateurs, survivants du cancer, organisateurs, artistes et nombreux bénévoles réunis pour l’occasion pour ramasser cette somme record. Plusieurs témoignages ont bien garni l’horaire de la journée et nombre d’artistes, dont Isabelle, Fayo et autres ont fait leur part pour divertir les gens tout en appuyant la cause.

Comme lors des autres années, le chèque du Tour de l’espoir de 160 000$ a mis fin au radiothon, vers 19h, sous les applaudissements bien nourris de la foule présente. Les organisateurs n’avaient pas fixé d’objectif précis cette saison, après avoir récolté 1,5 millions$ en 2016. Les gens ont bien apprécié les efforts communautaires, les contributions des compagnies et des employé.e.s et surtout les nombreux dons provenant des écoles et groupes de la province.

Les coprésidents étaient Joanie Benoît et Denis Larocque, tous deux des survivants. Le radiothon était diffusé à Radio-Canada Acadie, CBC Information Morning avec des reportages de certaines radios communautaires à travers la province. Le radiothon de CBC Radio One, de 6h à 9h en matinée, a permis de recueillir 190 294$.

L’Arbre de l’espoir vise à recueillir des fonds pour améliorer les traitements en oncologie et le confort des patients au Centre d’oncologie Dr-Léon-Richard, à l’auberge Mgr-Henri-Cormier et dans les unités satellites du nord de la province. L’Institut atlantique de recherche sur le cancer reçoit également des sommes pour poursuivre son travail. Les sommes de cette année, entre autres, permettront d’acheter de nouveaux fauteuils roulants de traitement, à Edmundston; l’achat de deux appareils qui permettent d’immobiliser les patients dans une position prédéterminée pour un traitement; la création d’une unité de chirurgie de Mohs pour améliorer le traitement du cancer de la peau et l’achat d’un applicateur de traitement du cancer du col de l’utérus. Il y aura des investissements également dans la recherche et un dernier paiement sur le scanner TEP/TDM, déjà en fonction.

L’artiste Mathieu Francoeur a de nouveau produit une œuvre sur place, durant la journée, avec des produits recyclés en fils électriques et de la mousse. L’œuvre a ensuite été vendue.

La campagne de l’Arbre de l’espoir a recueilli environ 24 millions $ depuis ses débuts, en 1989.

Exprimez vous!

*