La Société culturelle de la Vallée de Memramcook connaît une augmentation du nombre de participations en 2016-2017

 

La photo nous fait voir le nouveau conseil d’administration de la Société culturelle de la Vallée de Memramcook, élu lors de l’AGA de l’organisme le 24 mai. De gauche à droite : Adèle Belliveau, Paul Auffrey, Louise Fiset, Odette LeBlanc, présidente par intérim; Paul-Eugène LeBlanc, Joe Breau, Pauline Cormier-Bourgeois et Jonathan Chiasson. (Photo : Gracieuseté)

La photo nous fait voir le nouveau conseil d’administration de la Société culturelle de la Vallée de Memramcook, élu lors de l’AGA de l’organisme le 24 mai. De gauche à droite : Adèle Belliveau, Paul Auffrey, Louise Fiset, Odette LeBlanc, présidente par intérim; Paul-Eugène LeBlanc, Joe Breau, Pauline Cormier-Bourgeois et Jonathan Chiasson. (Photo : Gracieuseté)

C’est devant un nombre record de participantes et de participants que la Société culturelle de la Vallée de Memramcook a tenu son assemblée générale annuelle (AGA), le jeudi 24 mai, à l’amphithéâtre de l’école Abbey-Landry. La réunion était présidée encore cette année par Conrad LeBlanc.

«Ce fut une très belle année pour la Société culturelle qui a aussi vu une augmentation du nombre de participations aux activités, souligne Odette LeBlanc, présidente de l’organisme culturel. Par ailleurs, on cherche à augmen- ter le nombre de bénévoles pour soutenir nos activités. Je lance donc l’invitation à toutes les personnes qui souhaitent s’impliquer de nous faire signe.»

Dans son rapport, la pré- sidente a dressé le bilan des activités présentées au cours de l’année, un bilan marqué par l’abondance des initiatives mettant en valeur les arts et la culture dans la région. On peut penser, par exemple, à la présentation du Prix Éloi, la participation aux Rendez-vous d’automne avec le Festival de contes Parlures d’icitte, le concours et l’exposition de photos Les beautés de Memramcook, le marché de Noël, les colla-           borations avec l’école Abbey-Landry, sans oublier les partys de cuisine.

Sur le plan financier, la Société culturelle de la Vallée de Memrammcook a reçu cette année 59 760 dollars de diverses sources, notam-     ment des gouvernements pro-                               vincial et fédéral, de commanditaires locaux et de la vente de produits et billets de spectacles, par exemple. La Société culturelle a terminé l’année avec un surplus de 5341 dollars.

Le nouveau conseil d’administration a été élu pour la prochaine année. Il s’agit de Paul Auffrey, Adèle Belliveau, Joe Breau, Jonathan Chiasson, Pauline Cormier-Bourgeois, Louise Fiset et Paul-Eugène LeBlanc. Pour sa part, Odette LeBlanc a été élue à la présidence par intérim, après quatre ans à la barre de l’organisme.

Par ailleurs, à l’occasion de son assemblée générale annuelle, la Société culturelle de la Vallée de Memramcook avait deux invités d’honneur. Jeune chanteur de Pré-d’en-Haut, Cédric Gautreau a interprété deux chansons qui figureront sur son nouveau disque qui sera lancé le 9 juin au Club d’âge d’or de son village.

Photographe bien connu, Maurice Henri a fait une présentation sur son projet Caméras pour guérir. Il s’agit d’un organisme à but non lucratif qui souhaite venir en aide aux personnes qui vivent des situations difficiles. Caméras pour guérir utilise l’expression créative et la photographie pour soutenir la guérison. L’organisme apporte également un sou-tien financier dans des pays d’Afrique et en Haïti afin de construire des écoles et d’aider les personnes dans le besoin. Maurice Henri se rendra d’ailleurs à Port Salut et Les Cayes en Haïti dans les prochaines semaines afin de poursuivre ses projets d’entraide.

Exprimez vous!

*