La jeunesse dans les yeux

Txen Brun

Txen Brun

Des «jokes» pas drôles

Txen Brun

txentchelabrun@yahoo.com

Dernièrement, j’ai remarqué à quel point les gens peuvent avoir un manque d’éducation. Ici, je ne parle pas nécessairement de ce qu’on apprend à l’école. Comme par exemple : trouver ce que donne 2+2, comment conjuguer des verbes, savoir la définition d’un certain mot, etc. Je parle plutôt des choses de tous les jours, de la vie en général.

Impossible de compter combien de fois j’ai entendu des gens dire des choses ignorantes à l’école. Ils ne diraient certainement pas des jokes plates sur l’Holocauste s’ils étaient plus éduqués à ce sujet. Ils ne diraient pas des choses ignorantes et blessantes envers les musulmans s’ils savaient comment ces mots peuvent affecter leur vie. Ils ne diraient pas non plus des blagues sur les féministes s’ils savaient réellement ce que cela veut dire. Ils ne diraient pas le «N word» s’ils savaient l’histoire qu’il y a en en arrière de ce mot. S’ils savaient aussi comment cela peut être difficile d’être handicapé, ils n’utiliseraient certainement pas des phrases comme «tu ressembles à un handicapé!».

Il y en a plusieurs qui vont alors penser «elle est trop sensible!! C’est impossible de dire des blagues sans offenser quelqu’un!». Et bien, le problème, ce n’est pas ceux qui sont offensés, c’est simplement «toi» qui est incapable de dire des blagues respectueuses envers le monde. Les gens ont absolument le droit de se sentir insultés par des paroles dirigées envers eux.

Avec plus d’éducation, il y aurait surement beaucoup moins de stéréotypes sur certains groupes de personnes. Les gens sauraient en conséquence que ces stéréotypes sont faux et il y aurait donc moins de préjugés. Malheureusement, même si avec le temps, les gens sont plus éduqués sur ces choses, il y aura toujours des personnes têtues qui ne voudront pas changer leurs idées et qui ne seront pas respectueuses. Pour les autres qui sont prêtes à changer, d’une manière positive bien sur, pensez parfois au poids de vos paroles, et pensez à l’impact que cela peut avoir dans la vie de quelqu’un.

Exprimez vous!

*