La Coopérative de Shédiac améliore sa situation financière

Nous reconnaissons les membres du conseil d’administration de la Coop pour l’année 2017-2018. Dans l’ordre habituel, première rangée : Georges Léger, président; Pierrette Savoie, secrétaire; et Rénald Durepos, vice-président. Deuxième rangée : Noëlla Cormier, Yolande Boucher, Odette LeBlanc et Charles Lirette, administrateurs. (Photo : Édith Haché)

Nous reconnaissons les membres du conseil d’administration de la Coop pour l’année 2017-2018. Dans l’ordre habituel, première rangée : Georges Léger, président; Pierrette Savoie, secrétaire; et Rénald Durepos, vice-président. Deuxième rangée : Noëlla Cormier, Yolande Boucher, Odette LeBlanc et Charles Lirette, administrateurs. (Photo : Édith Haché)

Gilles Haché

La Coopérative de Shédiac a amélioré sa santé financière en 2017 grâce à un surplus avant amortissement de 38 095$.

On se souviendra que suite

à la faillite de Coop Atlantique, la Coop de Shédiac avait dû effacer un montant de 557 012$ qui avait été investi dans Coop Atlantique. En plus elle a dû changer de fournisseur pour devenir Coop IGA.

Avec des ventes de   16 485 436$ une diminution de 729 806 $ comparé à 2016, la Coop à quand même réalisé un léger profit.

Grâce à l’appui des quelque 6000 membres, la Fondation John Lyons a remis à divers organismes de la région la somme de 193 650$.

Durant la réunion annuelle, on en a profité pour souligner le départ de Jean Claude Bertin qui part à la retraite. Il sera remplacé par Mario Cormier.

 

Exprimez vous!

*