La brigade défensive des Flyers peut compter sur Patrick LeBlanc et Dylan MacKinnon

(N.A.L.) –La défensive des Flyers de Dieppe a connu ses temps joyeux et moins excitants cette saison dans la Ligue de hockey bantam AAA majeur du Nouveau-Brunswick.

L’équipe a remporté ses deux parties de la fin de semaine et la brigade défensive peut compter sur les habiletés d’un vétéran et d’une recrue en Patrick LeBlanc, de Haute-Aboujagane et Dylan MacKinnon, de Riverview.

Patrick LeBlanc est un élève de 9e année de l’école Louis-J.-Robichaud. Âgé de 14 ans, il mesure 5pieds 5pouces, 120 livres.  «J’aime jouer avec les Flyers parce que j’ai plus de chances à m’améliorer, a dit le défenseur de 2e année bantam, qui a évolué avec les Phantoms mineur l’an dernier. Le jeu est plus vite et j’aime le hockey. J’ai plus de possibilités à me rendre loin et d’avoir une carrière avec les Flyers. J’aimerais jouer avec l’équipe midget AAA l’an prochain et avoir des options plus tard.»

Afin de poursuivre le déve- loppement de ses habiletés, LeBlanc veut participer à des sessions de formations, l’été prochain, avec un entraineur adjoint, Derick Cormier. «J’ai un bon sens du hockey et de bonnes mains, a poursuivi le jeune LeBlanc, confiant dans ses moyens. Je veux améliorer ma vitesse sur patin et jouer un peu plus physique. Le hockey me tient occupé et j’ai toujours aimé ce sport. Je le pratique depuis un jeune âge et c’est mon favori. Je joue au baseball l’été. Au tournoi Ice Jam, on a connu des difficultés, on n’a pas joué à notre potentiel. On doit faire de meilleures passes et donner notre 100 pour cent. Je suis confiant que cela va venir d’ici la fin de la saison et on gagnera le provincial.»

Dylan MacKinnon est un grand gaillard de 5pieds 11pouces, 145 livres. Il en est à sa première saison chez les bantam, ayant joué avec les pee wee AAA de Riverview l’an dernier. «Je suis heureux de jouer avec les Flyers, c’est bien plus vite, a dit le jeune en 8e  année scolaire. J’ai plus de plaisir et j’aime exécuter des mises en échec. La vitesse du jeu est une grande différence entre les deux niveaux.»

Sa grande taille et son lancer de la ligne bleue sont la force de ce jeune de 14 ans. «Il faudra travailler fort, mieux communiquer sur la glace et améliorer notre jeu de passes pour gagner le provincial, a-t-il indiqué. On va au tournoi à Granby et on veut gagner. Pour ce faire, il faudra travailler plus fort et jouer plus vite. On a une bonne équipe proche et il y a une bonne chimie sur la glace. Je suis heureux de pouvoir faire des mises en échec cette saison. J’aime cela. Je veux faire des passes et patiner plus vite.»

Le tournoi de Granby se tiendra en février, au Québec.

Exprimez vous!

*