La 37e saison de l’Été musical de Barachois un succès retentissant!

La 37e saison de l’Été musical de Barachois s’est terminé jeudi dernier avec un concert de la violoniste Andréa Tyniec et le pianiste Stephen Runge.

La 37e saison en chiffres

La saison 2017 a vu une hausse importante du nombre de spectateurs par rapport à l’an dernier, avec au-delà de 1100 entrées. Deux spectacles ont même affiché complet soit celui de Charles Richard-Hamelin et celui de Stéphane Tétreault et Pierre-André Doucet. 22 artistes se sont produits sur scène cet été, interprétant des oeuvres de 53 différents compositeurs – dont 16 compositeurs canadiens, ce qui a permis de souligner de façon importante les célébrations du 150e anniversaire de notre pays (Ana Sokolovic, Jacques Hétu, John Greer, Kelly-Marie Murphy, Norbert Palej, Achille Fortier, Calixa Lavallée etc).

Neuf causeries préconcert, d’historiennes, d’artistes visuels, de compositeurs, d’interprètes, de comédiens ont été présentées.

La nouvelle Académie vocale de l’Été musical de Barachois

Projet qui mijotait depuis longtemps, l’Académie vocale a finalement pu voir le jour cet été. Dans le cadre de ce stage, dirigé par la soprano acadienne Nathalie Paulin et le pianiste Julien LeBlanc, six des meilleurs jeunes chanteurs et pianistes du Canada ont pu participer à des cours pendant quatre jours à l’Église historique de Barachois, avant d’offrir deux concerts, un à Barachois et un deuxième à Charlottetown, I.-P.-É.

«Quelle saison extraordinaire!», souligne Pierre-André Doucet, codirecteur artistique de l’Été musical de Barachois. «Nous cherchons toujours à développer et parfaire nos pratiques, afin d’arriver à présenter une saison artistique cohérente, vivante et vibrante. Et cette année, le public a été au rendez-vous et a permis à notre belle brochette d’artistes de s’éclater à l’Église historique de Barachois.»

«Les excellents artistes, le lieu historique et enchanteur et le public en délire ont fait de cette saison un été dont on se souviendra longtemps!», rajoute Julien LeBlanc, codirecteur artistique de l’Été musical de Barachois.

Exprimez vous!

*