«Into the Fundy Forest» à la Galerie d’art du Capitol

   Le public est invité au  vernissage de l’exposition «Into the Fundy Forest», de l’artiste visuelle Emily Phillips dans la Galerie d’art du Théâtre Capitol de Moncton aujourd’hui, le 5 septembre, à 17h.

Emily Phillips est une artiste autodidacte au style intuitif. Elle mélange l’abstrait au réalisme et exagère certains éléments de la nature, afin d’évoquer les sens de l’auditoire – l’odeur de la mousse au soleil, la fraîcheur d’un matin brumeux, ou encore la texture de l’écorce. Dans ses oeuvres, l’artiste manipule couleur et lumière pour créer différentes ambiances; son coup de pinceau illustrant toutes les textures des forêts côtières de la Baie de Fundy.

Les oeuvres mettent en vedette des lieux dans la Réserve de biosphère de Fundy, dont le Sentier pédestre de Fundy et le Parc national Fundy. Il s’agit de lieux uniques au Nouveau-Brunswick, qui rassemblent une communauté d’amoureux de la nature.

L’exposition «Into the Fundy Forest» offre un coup d’oeil à ceux et celles qui n’ont jamais vécu la beauté magnifique de ces endroits. Emily Phillips désire communiquer la valeur de la forêt et l’immense richesse de notre région.

Emily Phillips est artiste émergeante de Moncton. Elle a suivi des leçons privées en peinture à l’huile avec l’artiste de Maryland, Judy Fulmer. Elle s’inspire de l’esthétique des paysages qu’elle peint, mais elle a également fait des études académiques sur ces paysages. Elle détient un baccalauréat en études environnementales et une maîtrise en sciences environnementales de l‘Université Mount Allison.

«C’est dans la nature où je me sens le plus comme une artiste. Mes sens sont stimulés par la lumière changeante, les couleurs et l’architecture de la forêt. Mon style de peinture vise à évoquer chez le public ce que je ressens lorsque je suis en promenade dans ces sentiers.»

L’exposition «Into the Fundy Forest» de l’artiste Emily Phillips débute ce mercredi 5 septembre et sera en montre à la Galerie d’art du Théâtre Capitol au 811, rue Main à Moncton jusqu’au 25 octobre. L’entrée est libre.

Exprimez vous!

*