Gérer sa colère

Quelles sont les raisons qu’une personne ressent de la colère?

* Prendre du contrôle. La colère est souvent utilisée pour intimider avec le but de manipuler.

* Se sentir au pouvoir. Il arrive parfois que lorsque des gens se sentent petits/faibles qu’ils tentent d’abaisser les autres pour pouvoir se remonter et posséder du pouvoir sur les autres.

* Se nuire. Vivre avec une dépression peut avoir comme résultat de la colère dirigée vers soi-même. Une dépression peut mener vers un sentiment d’impuissance et pourrait provoquer un vœu d’auto destruction.

* Combattre l’injustice. La colère peut aussi être déclenchée lorsqu’on éprouve ou qu’on témoigne une situation injuste.

Voici dix conseils pour dompter notre tempérament :

  1. Réfléchis avant de parler : Dans le moment, c’est facile de dire quelque chose qui sera regretté plus tard. Prends un moment et réfléchis à la situation. Ceci laisse aussi les autres personnes impliquées à faire la même chose.
  2. Quand tu es calme, exprime ta colère : Une personne calme aura beaucoup plus de facilité de s’exprimer d’une façon affirmative et non conflictuelle. Nomme clairement et directement tes préoccupations et tes besoins sans blesser les autres ou d’essayer de les contrôler.
  3. Fais de l’activité physique : Être actif peut aider à réduire le stress qui cause la colère. Si la colère ne s’améliore pas, une randonnée ou une petite session d’activité physique aide beaucoup.
  4. Prends une pause : Pendant les temps plus stressants de la journée, prends une pause. Un petit moment de silence peut aider à se sentir plus préparé à prendre en main les situations stressantes qui viennent.
  5. Identifie les solutions possibles : Au lieu de concentrer sur ce qui vous rend en colère, mets ton attention sur comment rendre la situation plus agréable. Est-ce que la chambre sale de ton enfant te rends malheureux? Ferme la porte. Rappelle-toi qu’agir sur la colère ne répare rien et parfois rend les choses pires.
  1. Parles-en «Je» : Pour éviter de blâmer, parle-en «Je». C’est plus respectueux et spécifique. Par exemple : «Je me sens déçu que tu n’as pas offert de m’aider avec la vaisselle après le souper», au lieu de : «Tu m’aides jamais à faire la vaisselle.»
  1. Il faut pardonner : Si tu laisses toutes les émotions négatives t’envahir, tu vas te sentir mal et avoir une attitude du même genre envers les autres. Si te pardonnes, il y a une possibilité de grandir comme personne et pour toutes personnes impliquées. La relation entre les personnes impliquées peut devenir plus forte aussi.
  2. Utilise l’humour pour libérer de la tension : Ceci aide à faire face à ce qui est plus difficile. Ça aide aussi à réaliser ce qui est réaliste ou non pour résoudre la situation. Par contre, il est recommandé d’éviter le sarcasme.
  3. Pratique des activités rela-xantes : Pratique des exercices de respiration, imagine une scène relaxante ou répète un mot ou une phrase qui te motive à rester calme. D’autres suggestions comme écouter de la musique, écrire dans un journal et faire du yoga sont aussi très effectifs.
  4. Savoir quand chercher de l’aide : Apprendre à connaître comment contrôler sa rage est difficile. Tu peux aller voir pour de l’aide si tu penses que ta situation est hors de contrôle. Fais quelque chose avant que tes actions mènent à des conséquences irréversibles.

Source :

https://www.psychologytoday.com/blog/happiness-in-world/201311/dealing-anger

Exprimez vous!

*