Financement pour un complexe communautaire à Dieppe

(GNB) – Les gouvernements provincial et fédéral investissent une somme totalisant 19,3 millions de dollars dans la construction d’un nouveau complexe communautaire intergénérationnel à Dieppe.

«Le plan de croissance économique pluriannuel de votre gouvernement prévoit des investissements dans l’infrastructure en tant que composantes clés pour créer des emplois et stimuler l’économie», a déclaré le premier ministre, Brian Gallant. «Cet investissement aidera le Nouveau-Brunswick à être l’hôte d’une édition réussie des Jeux de la Francophonie en 2021, ce qui est important puisque ces jeux auront des retombées économiques considérables pour l’économie de la province.»

Le complexe, d’une superficie de 9065 mètres carrés, comprendra une cuisine communautaire, une serre, trois salles communautaires, une piste de marche et deux surfaces de glace. L’investissement du gouvernement provincial ne servira pas à la construction des surfaces de glace de ce complexe communautaire.

La construction du complexe d’une valeur de 29 millions de dollars devrait créer 255 emplois et générer près de 49 millions de dollars en ventes directes et indirectes dans la province.

«Le gouvernement du   Canada est fier d’investir dans des projets comme le complexe communautaire intergénérationnel de Dieppe qui soutiennent le développement des athlètes et permettent aux gens de demeurer actifs et de tisser des liens entre eux», a dit le ministre fédéral des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, Dominic LeBlanc.

Le complexe permettra de répondre aux exigences en matière d’infrastructure des Jeux de la Francophonie internationale de 2021, qui se tiendront à Dieppe et Moncton. Les jeux sont le plus important événement sportif et culturel de la Francophonie consacré à la jeunesse. Les retombées économiques estimées pour la province s’élèvent à plus de 50 millions de dollars, y compris 22 millions de dollars pour la région hôte. Sans exigences linguistiques, les jeux sont ouverts à tous, y compris les francophones, les anglophones et les Premières Nations. Grâce à la couverture médiatique nationale et internationale des jeux, la région espère tirer parti d’une visibilité à l’échelle mondiale.

«Quelle excellente nouvelle», a dit le président du conseil d’administration des IXes Jeux de la Francophonie, Éric Mathieu Doucet. «Dans le cadre des Jeux de la Francophonie internationale de 2021, le centre intergénérationnel servira non seulement lors des compétitions de basketball féminin, mais il permettra également de bonifier le noyau d’activités qui se dérouleront au centre-ville de Dieppe.»

La Société de développement régional offre une contribution non remboursable de 7,25 millions de dollars pour la réalisation d’une partie du projet. Le gouvernement fédéral investit 9,66 millions de dollars par l’intermédiaire du volet Infrastructures provinciales-territoriales du Nouveau Fonds Chantiers Canada.

«Alors que la ville de Dieppe continue de croître, notre investissement permettra de veiller à ce que le complexe intergénérationnel contribue à répondre aux besoins des groupes communautaires et des résidents de tous âges», a déclaré le président du Conseil du Trésor, Roger Melanson.

Le reste du projet sera financé par la Ville de Dieppe. «Grâce à l’appui des gouvernements provincial et fédéral, un complexe communautaire intergénérationnel unique en son genre, rassembleur et qui répondra aux besoins de toute la communauté verra le jour à Dieppe», a affirmé le maire de Dieppe, Yvon Lapierre. «Non seulement ce projet va permettre de dynamiser la vie communautaire et le mieux-être de notre population, mais il a également le potentiel de stimuler le développement de notre centre-ville et de devenir un atout pour le développement du tourisme sportif et événementiel. Cette composante entraînera des retombées économiques importantes pour plusieurs commerces de la communauté et incitera d’autres commerces à venir s’établir dans le quartier.»

Exprimez vous!

*