Entreprise Sud-Est vise à encourager les jeunes de la région

Dans le cadre de la semaine de la PME, Entreprise Sud-Est a fait un don de 4500 $ aux jeunes entrepreneurs des écoles Père-Edgar-T.-LeBlanc de Grand-Barachois et Donat-Robichaud de Cap-Pelé. Dans la photo, des élèves de l’école Père-Edgar-T.-LeBlanc, en compagnie de Kim Landry, agente de développement entrepreneurship jeunesse d’Entreprise Sud-Est, Debbie Dodier, mairesse de Cap-Pelé, Maryse LeBlanc, mairesse de la Communauté rurale Beaubassin-est et Pierrette Gallant, directrice de l’école Père-Edgar-T.-LeBlanc.

GRAND-BARACHOIS – Dans le cadre de la semaine de la PME, Entreprise Sud-Est offre du financement aux jeunes entrepreneurs des écoles Père-Edgar-T.-LeBlanc de Grand-Barachois et Donat-Robichaud de Cap-Pelé.

Cet argent a été amassé lors du sixième Tournoi annuel de golf pour jeunes entrepreneurs qui a eu lieu au mois d’août dernier, à Memramcook. Grâce à l’appui des entreprises locales, les participants et les partenaires, une somme de 4500 $ fut amassée afin d’encourager les jeunes à des activités entrepreneuriales dans leur communauté.

«Nous sommes ravis qu’Entreprise Sud-Est ait choisi Beaubassin-est comme

récipiendaire de ces fonds. L’entreprenariat est un domaine important dans le

développement de toute communauté. Nous sommes choyés que nos jeunes, en collaboration avec les écoles Père-Edgar-T.-LeBlanc et Donat-Robichaud, pourront participer à des activités entrepreneuriales financées par ces argents», s’est enchanté la mairesse de la Communauté rurale Beaubassin-est, Maryse LeBlanc.

«Cette somme d’argent servira pour venir en aide à nos mini-entreprises déjà existantes, informe Pierrette Gallant, directrice de l’école Père-Edgar-T.-LeBlanc. Les classes concernées pourront faire une demande pour obtenir des fonds pour redémarrer leur entreprise en ce début d’une nouvelle année scolaire. De plus, de nouvelles demandes seront également acceptées. Les classes qui veulent se mettre en projet pourront monter leur plan d’affaires afin de recevoir des fonds. La beauté de ces projets, c’est que ce sont les élèves qui sont les initiateurs, les réalisateurs et les gestionnaires de leur projet. L’enseignant n’est plus celui qui dirige tout, mais il agit plutôt comme un guide pour ses élèves. Ce type de projet est fortement encouragé à notre école, car nous voulons que nos élèves développent des habiletés pour s’entreprendre dans leur vie et voilà un moyen par excellence. Un gros merci à Entreprise Sud-Est pour encourager nos projets communautaires.»

«La direction de l’école Donat-Robichaud veut tout simplement remercier

Entreprise Sud-Est pour avoir organisé un tournoi de golf et aussi un remerciement spécial se doit d’être envoyé à Beaubassin-est pour permettre aux jeunes de Cap-Pelé de profiter d’une belle somme d’argent pour entamer un autre partenariat avec la communauté. Cette somme va nous permettre de concrétiser, avec le comité d’entraide et le village de Cap-Pelé, un gros jardin communautaire. Le fruit de ces récoltes permettra d’aider des familles en besoin. Un projet qui saura sensibiliser les jeunes à la pauvreté et à l’entraide tout en servant un besoin essentiel chez nous», a pour sa part indiqué Debbie Dodier, directrice de l’école Donat-Robichaud.

Les jeunes ont démontré beaucoup d’intérêt à développer des petites entreprises et vont créer des partenariats avec les entreprises locales afin de stimuler l’économie de la région, a commenté Kim Landry, agente de déve-loppement entrepreneurship jeunesse d’Entreprise Sud-Est.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *