EDITORIAL

Jeannita Thériault

Jeannita Thériault

L’importance de la presse écrite…

            Dans les pays démocratiques, le rôle de la presse écrite a toujours été très important. Sa fonction principale est d’informer, mais aussi d’observer et de critiquer (s’il y a lieu) certaines stratégies envisagées par les divers paliers du gouvernement (fédéral, local et municipal) ainsi que dans le secteur privé.

On résume ainsi l’importance et la liberté de la presse écrite en ces quelques mots : «Il ne peut y avoir de démocratie sans une presse libre», mais qui dit «libre» ne veut pas dire que les journaux doivent rapporter toutes nouvelles néfastes si elles n’ont pas été vérifiées à l’avance. Les rumeurs non fondées n’ont pas leur place dans la presse écrite responsable.

La liberté de penser, d’écrire, de publier et la liberté de la presse sont des éléments fondamentaux mais attention! S’il s’agit d’une annonce faite par les gouvernements, par exemple, soit par voie de communiqués de presse ou par des conférences de presse, les journalistes ont la responsabilité d’en apprendre davantage sur les annonces divulguées. De plus, s’il s’agit d’une annonce faite par certains ministères, les agents de communications de ces ministères, «devraient» être en mesure de répondre aux questions des journalistes qui cherchent plus de précision quant aux annonces faites.

Les stations de télévision sont souvent mises au courant des actualités grâce à la presse écrite, c’est-à-dire, les journaux ou les fils de presse.

La presse écrite est un moyen nécessaire pour non seulement renseigner le public mais également pour lui permettre de dénoncer certains projets considérés dangereux, par exemple, pour l’environnement. «Un peuple bien renseigné est un peuple dans la bonne voie et vivant!»

Bien sûr, il y a la censure qui entre en jeu dans la presse écrite. Dans les pays démocratiques, elle est un moyen de supprimer certains articles de journaux… qui pourraient être diffamatoires ou viser à accuser faussement certains comportements humains.

Nous vivons dans un environnement technologique incroyable! Pour certaines personnes, elles sont souvent accrochées à leur téléphone intelligent (ou aux réseaux sociaux) d’où elles obtiennent les renseignements recherchés. Pour les personnes plus âgées, la presse écrite demeure un moyen très important auquel elles peuvent référer «au besoin».

Nous apprenions, récemment, la fin des hebdos Le Madawaska et l’Étoile du Nord-Ouest. Certes, une triste nouvelle bien que l’Acadie Nouvelle a la responsabilité de couvrir cette région quotidiennement.

Il demeure que la presse écrite doit continuer à exister en tant qu’un moyen indéniable envers l’émancipation d’un peuple et ce, pour tous les âges.

Jeannita Thériault

Exprimez vous!

*