EDITORIAL

Jeannita Thériault

Jeannita Thériault

Du nouveau à CBC/Radio-Canada

            Nous apprenons que la prochaine présidente-directrice-générale de CBC/Radio-Canada est Catherine Tait, 60 ans, et bilingue. Elle a œuvré dans le milieu de la télévision et du cinéma. «C’est un emploi de rêve», a lancé madame Tait suite à sa nomination. Elle remplace l’actuel président-directeur-général du diffuseur public, Hubert Lacroix, qui a été nommé par le gouvernement Harper en 2008. Elle entrera en fonction en juillet prochain.

La ministre du Patrimoine, Mélanie Joly, vient d’annoncer également la nomination de cinq autres membres au conseil d’administration de CBC/Radio-Canada dont : Michael Goldbloom, ancien éditeur du Montreal Gazette et du Toronto Star, qui agira en tant que président du CA; Suzanne Guèvremont, Guillaume Aniorté, Tom Clark et Sandra Singh.

Cinq autres membres du CA de CBC/Radio-Canada ont été nommés auparavant. Il s’agit de Harley Finkelstein (Ontario), René Légère (Nouveau-Brunswick), Jennifer Moore Rattray (Manitoba), François Roy (Québec) et Marie Wilson (Territoires du Nord-Ouest). Rob Jeffrey représente la Nouvelle-Écosse.

Le CA de CBC/Radio-Canada est composé de 12 membres y compris un président et un président-directeur général nommés par le gouverneur en conseil pour un mandat de cinq ans maximum.

Nous devons saluer et apprécier la nomination de René Légère en tant que membre du CA de CBC/Radio-Canada. René a débuté sa carrière dans le domaine des Communications en tant que journaliste et animateur à Radio-Canada-Acadie. Par après, il a perfectionné son expertise dans la gestion et le développement des arts et de la culture. Depuis 2009, il dirige le Centre culturel Aberdeen à Moncton. Ardent promoteur de la langue française de l’Acadie, il a été Secrétaire-général de la SNA (Société nationale de l’Acadie) pour ensuite en assurer la présidence de 2012 à 2015. Il a représenté le peuple acadien lors de cinq différents Sommets de la Francophonie. Au cours des années 90, il a présidé l’Association des radios communautaires acadiennes du Nouveau-Brunswick, de Radio-Beauséjour et de la Coalition pour une télévision de langue française en Acadie. Au début des années 2000, il a travaillé en tant que consultant, producteur et gestionnaire de projets culturels et sociopolitiques auprès de diverses organisations atlantiques et nationales. En collaboration avec le diffuseur public, il a coordonné et produit deux éditions du grand spectacle de la fête nationale de l’Acadie pour la télévision de Radio-Canada. René est diplômé des universités de Moncton et de Laval (à Québec) en sciences sociales et en journalisme.

Nous pouvons être confiants et rassurés que René Légère saura bien représenter et défendre (et ce dans les deux langues officielles) les intérêts du peuple acadien en matière de visibilité à l’intérieur de Radio-Canada-Acadie.

Jeannita Thériault

Exprimez vous!

*