EDITORIAL

Jeannita Thériault

Jeannita Thériault

C’est Pâques dans quelques jours…

Pâques est la fête la plus importante du christianisme. Elle commémore la résurrection de Jésus, que le nouveau testament situe le surlendemain de la Passion, c’est-à-dire le troisième jour. La Pâques est aussi une fête juive qui commémore le miracle de la libération du peuple juif, sorti d’Égypte en traversant la mer rouge à pied sec.

Le carême arrive à sa fin. Monseigneur Sheen, Archevêque de Boston, disait souvent : «You diet to save your body and you fast to save your soul!»

Bien que pour beaucoup d’entre nous la symbolique religieuse de Pâques et le jeûne durant le carême aient perdu un peu de leur importance, nous continuons de célébrer cette fête qui existe depuis des millénaires.

Dans l’antiquité, il y avait une tradition païenne qui consistait à célébrer la Pâques et le renouveau des beaux jours et l’arrivée du printemps…ce n’est pas le cas pour nous puisque le printemps tarde à venir et la neige semble vouloir retarder son arrivée!!

Autrefois, en Acadie, les gens préparaient de vrais festins pour le déjeuner de Pâques. Les petites filles étaient coiffées d’un beau petit chapeau en paille et chaussées de petits souliers en cuir verni pour assister à la messe de Pâques – c’était une coutume presque dans tous les foyers…une fois revenus à la maison, les enfants avaient droit à un morceau de jambon et des œufs à volonté. De nos jours, le jambon et les œufs sont disponibles durant l’année entière…

Il faut dire que Pâques est une fête riche de coutumes et de traditions quelles que soient les croyances des différents pays à travers le monde, mais l’impor- tant c’est de vivre de beaux moments avec les gens que l’on aime, de visiter nos malades et de faire en sorte que Pâques soit une fête célébrée par tous et toutes, c’est-à-dire, que vous célébriez l’arrivée du printemps ou la résurrection du Christ…

Je vous souhaite de vivre des moments inoubliables remplis de bonheur et de générosité – et même de manger des œufs chocolatés si le cœur vous en dit.

Joyeuses Pâques à toutes nos lectrices et à tous nos lecteurs sans oublier nos sans-abris qui, eux aussi, attendent le printemps!

Jeannita Thériault

Exprimez vous!

*