EDITORIAL

Alcide F. LeBlanc

Alcide F. LeBlanc

Trump admire les conflits et sait comment les alimenter

            Quand les téléspectateurs regardent le 45e président américain signer un quelconque décret à la Maison-Blanche, ils ont la chance de voir, sur son bureau, une image d’Andrew Jackson, le septième président des États-Unis. Pour lui, ce président du 19e siècle est son modèle, sa grande source d’inspiration, son idéal présidentiel.

Se rend-il vraiment compte que monsieur Jackson, ayant complété deux mandats consécutifs, soit de 1801 à 1809, a été l’un des pires présidents racistes de ce pays? En effet, durant son règne, 60 000 autochtones, à la pointe des fusils, ont dû quitter leurs villages sans bénéficier pendant leur exil d’une goute d’eau ou de nourriture.

Pour nous, Acadiens, qui avons vécu un semblable supplice, cela est bien douloureux à notre mémoire. Pour monsieur Trump, cela est tout à fait logique et normal. Quant à la question des Noirs, il avait les mêmes croyances. Ces gens sont d’une race inférieure et on peut les exploiter comme esclaves. Et ils le furent.

Ayant rappelé ces faits historiques aux fidèles lecteurs et lectrices du Moniteur Acadien, il est facile de comprendre de nos jours pourquoi monsieur Trump s’en prend aux étrangers, aux Mexicains, aux Arabes, aux Haïtiens qu’il veut chasser du pays ou encore empêcher de s’y établir. Après tout, il faut imiter son modèle!

Une nouvelle de dernière heure. Malgré l’opposition de la communauté internationale et même celle de notre Saint-Père, Donald Trump annonce qu’il veut transférer de Tel-Aviv l’ambassade américaine à Jérusalem. En plus de cela, il annonce que dorénavant la Ville de Jérusalem sera la capitale d’Israël. Une telle imprudente folie va renouveler les conflits interminables entre les Palestiniens et les Israélites et empêcher le retour d’un dialogue de paix entre les peuples en cause.

Ne trouve-t-il pas qu’il y a déjà suffisamment de conflits sur terre et même trop? Et bien, cela plait à Trump pourvu qu’on parle de lui, en bien ou en mal.

Alcide F. LeBlanc

Exprimez vous!

*