EDITORIAL

Alcide F. LeBlanc

Alcide F. LeBlanc

Pour que les jeunes apprennent et réussissent mieux en 2017-2018

            À chaque début d’année scolaire, plusieurs parents, surtout les moins nantis sur le plan financier, expérimentent un certain degré de stress et d’anxiété. Souvent, ils se demandent comment ils vont être en mesure de procurer à leurs enfants les sacs d’école, les cahiers, les dictionnaires, les vêtements, les espadrilles et autres besoins du genre qui sont de plus en plus couteux.

Dans la Péninsule Acadienne, on y a trouvé une façon originale de remédier à cette dure réalité. Une personne de cette région a pris l’initiative de s’enquérir auprès d’une direction scolaire afin de savoir s’il y avait des parents dans cette catégorie. Une fois les faits connus, elle a sollicité des gens généreux qui ont volontairement accepté de contribuer à cette cause. C’est une initiative digne de louange et de mérite. Pourquoi ne pas l’étendre ailleurs dans la province?

Pour que les élèves apprennent et réussissent le mieux possible à l’école, tous s’entendent pour dire qu’il faut que ces jeunes aient des conditions nécessaires : matériel scolaire, vêtement approprié et aliments nutritifs. Comme le dit le proverbe : Un ventre vide n’a pas d’oreilles! Les meilleures explications fournies par l’enseignant tombent dans le vide. Chez certains parents, une fois les dépenses scolaires payées, il ne leur reste plus d’argent pour la nourriture d’où la cause d’échecs et d’abandons scolaires.

En plus de cela, pour apprendre et réussir, les jeunes ont besoin à la maison d’un lieu favorable à l’étude où sont absentes les distractions de toutes sor-tes. Il leur faut aussi du repos et de longues heures de sommeil.

De nos jours, avec les soi-disant téléphones intelligents et autres merveilles modernes, des dizaines d’heures par semaine sont consacrées par les jeunes à cette technologie. La réussite scolaire dépend donc de multiples facteurs. Bonne année scolaire à chaque élève et à chaque membre de la plus noble des professions.

Alcide F. LeBlanc

Exprimez vous!

*